Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). On y ajoute des "brèvesNEWS" dans une 2e partie… Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui voudront bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites…

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant d'abord sur son titre en rose)

dimanche 15 novembre 2020

☮ Guignol's Rock #2455 BrèvesNews in covid times à Lyon (etc) du 15 au 30–11-2020

Au sommaire : AC/DC / Covid alt' news & film Hold Up // BrèvesNews : Alice Cooper / Debbie Harry / Donna Grantis / Foxeagle / Marie et les Garçons / The Togs / Ludwig Von 88 / Rock&Folk #640 / Paul McCartney dans Uncut / Nick Cave Idiot Prayer / Bowie par Soligny / Robert Johnson /Etc…

   
Power Up

Rappel : Re-précisons, surtout pour nos nombreux nouveaux lecteurs, que cette chronique, normalement hebdomadaire pour l'annonce des concerts à Lyon, est actuellement devenue bi-mensuelle en l'absence de ces (vrais) concerts. Pour un retour à la normale, la date sera précisée ultérieurement…:-)  

On se replie donc sur des news, réputés brèves chez nous, mais avec plein de liens pour approfondir. Et on titre généralement sur un gros événement, et cette fois forcément c'est la sortie du nouvel AC/DC, "Power Up!"… Un album sans grande surprise on vous le concède, mais qui semble cependant d'honnête facture. Quelques auditions supplémentaires nous étant nécessaires pour en déceler les éventuelles pépites, on vous met en liens quelques chroniques de critiques plus spécialisés (et plus rapides) que nous… 

Rappelons juste que, après de nombreux avatars douloureux, Power Up succède à Rock Or Bust et qu'il réunit (comme dans ce précédent opus de 2014) autour de Angus Young (guitare), Brian Johnson (chant), Stevie Young (le neveu, guitare), Cliff Williams (basse) et Phil Rudd (revenu à la batterie). Il a été enregistré en Août et Septembre 2018 (eh oui) aux Warehouse Studios de Vancouver avec le producteur Brendan O’Brien (tout cela comme le précédent). La pandémie a retardé sa parution qui devait avoir lieu en début d'année. On vous pose ci-dessous les titres en version YouTube (si vous souhaitez l'écouter en continu, passez plutôt par la liste sur la page YT… On dit ça juste pour les perdreaux de l'année bien sûr). 

  1. PopUpVIDEO<< AC/DC - Realize (Official Audio) 
  2. PopUpVIDEO<< AC/DC - Rejection (Official Audio) 
  3. PopUpVIDEO<< AC/DC - Shot In The Dark (Official Video)   
  4. PopUpVIDEO<< AC/DC - Through The Mists Of Time (Official Audio)     
  5. PopUpVIDEO<< AC/DC - Kick You When You're Down (Official Audio) 
  6. PopUpVIDEO<< AC/DC - Witch's Spell (Official Audio)   
  7. PopUpVIDEO<< AC/DC - Demon Fire (Official Audio) 
  8. PopUpVIDEO<< AC/DC - Wild Reputation (Official Audio)    
  9. PopUpVIDEO<< AC/DC - No Man's Land (Official Audio)     
  10. PopUpVIDEO<< AC/DC - Systems Down (Official Audio) 
  11. PopUpVIDEO<< AC/DC - Money Shot (Official Audio) 
  12. PopUpVIDEO<< AC/DC - Code Red (Official Audio)   

PS: PopUpVIDEO<< Interview de Angus Young chez Anders Botters Tiny TV (34mn)
Cette ITW commentée chez MetalZone 



Et en cette période Covidesque, l'autre caractéristique de notre rubrique, c'est cette partie consacrée à quelques news alternatives au sujet de la pandémie (voir nos précédents numéros, ça se passe toujours à hauteur de ce même dessin du pesant virus). Et comme AC/DC pour le rock, l'actu obligatoire de ces derniers jours, c'est la sortie du film Hold Up (petite similitude phonétique d'ailleurs…). On vous le pose ci-dessous, ce qui ne veut pas dire qu'on souscrit à tout ce qu'il raconte de A à Z, cependant il contient beaucoup de vérité(s) qu'il est important de connaître et de comprendre, même si sa conclusion peut s'avérer plus discutable. Mais la liberté d'expression c'est de laisser s'exprimer toutes les opinions, n'est-ce pas…? 



Les réactions (surtout LREM) du genre "c'est une bombe complotiste, il faut l'interdire immédiatement" sont assez caractéristiques… Le "complotisme" (terme toujours pas reconnu par nos dictionnaires informatiques, qui le soulignent en rouge), il faut peut-être chercher ce qui le fait naître… 
Comme la paranoïa dont il est sans doute proche, il peut parfois se révéler être une sorte d'hyper-lucidité… Davantage du domaine de l'intuition sans doute que d'une vérité factuelle vérifiable immédiatement. Bref, et puis il y a  tout de même plein de personnes remarquables qui s'expriment dans ce film, et on doit écouter leurs points de vue… 
On vous propose quelques liens sur ce film, très critiques généralement, et pas toujours de manière juste. Chacun se fera son opinion…

Et autres liens sur cette "crise sanitaire"…

Du côté culturel…

Comme certains catholiques réclament de pouvoir célébrer leurs messes (et ils ont raison), nous réclamons de pouvoir célébrer les nôtres dans nos salles de concert… Et debout…!!! Pas encore demain la veille on dirait…

Sinon, pendant la pandémie, l'urgence climatique continue de plus belle. Greenpeace vous propose la Résistance Verte… Greenpeace qui propose aussi de créer un ISF climatique puisque les riches polluent plus…

On va passer à quelques brèvesNews rock, qu'on augmentera sur la quinzaine comme d'habitude…  



……
Some brèvesNEWSenVrac 

par Guignol's Rock
…avec des liens pour aller plus loin…



Rappel : les précédentes brèvesNEWS sont encore consultables ici…<<
Bruce Springsteen & the USA / Covid alt' news & Pierre Perret / Epicerie Moderne: concerts en ligne // zeBrèvesNews : AC/DC / Jimmy Page / Syd Barrett / P.Coutin sur Jim Morrison / France Culture Punk / Alicia F! / BigBeat #37 / Jerry Jeff Walker & Billy Joe Shaver / Jade Bird / Les Inouïs / Les Chics Types / Ganafoul / Charef de Scrapper / JM Boris / La nuit tragique du 5-7 /…et celle du Bataclan… 



ALICE COOPER va sortir (le 26 Février nous dit-on) un nouvel album consacré à sa ville de Detroit, qui devrait s'appeler DETROIT STORIES, enregistré avec des musiciens de la "motor city", Wayne Kramer (l'ex-MC5) en tête… Il nous en dévoile un premier titre qui n'est autre que le "Rock and Roll" du Velvet Underground (1970, écrit par Lou Reed). On appréciera… ou pas, cette reprise.




Blondie
 Augustin Trapenard recevait Debbie Harry dans son "Boomerang", ce matin du Mardi 17-11, à l'occasion de la sortie récente de son autobiographie "Face it" traduite en français. 32 minutes de podcast/interview sur le site de France Inter, plutôt intéressant… 
On va lire le bouquin (donc pas lu non plus en v.o.), mais en attendant on n'a que la critique du Figaro à vous proposer… Extrait de sa conclusion mitigée: «…Face It, en voulant embrasser toute une carrière, rate de peu le coche. Ce livre, à ranger sur l'étagère juste au-dessous de De fringues, de musique et de mecs de Viv Albertine, aurait pu devenir une grande autobiographie du genre. Il reste tout de même un bon moyen d'explorer une époque à laquelle nous revenons sans cesse, dans la mode ou musicalement…».  

Notre Photo (©SD) : Blondie à la Bourse du travail de Lyon en Février 1978.
*Pour réserver un livre : ChezMonLibraire





Une "story Facebook" (on se demande encore pourquoi ces petits flashes FB se nomment "stories") de DONNA GRANTIS vient nous remettre en tête la guitariste canadienne. Rappelons qu'elle est surtout connue pour avoir fait partie du dernier groupe de Prince, le trio ThirdEyeGirl, de 2013 à… 2016. Mais elle était déjà sur un des premiers articles de notre blog quand elle était venue à À Vaulx Jazz comme guitariste de la chanteuse (Canadienne aussi) Shakura S'Aida en 2011. 

Et à présent on regrette de ne pas avoir au moins mentionné dans ces news son album de l'an passé (le premier sous son nom) Diamonds & Dynamite, qui voyait notre rockeuse s'orienter vers une direction de recherche sonore jazzy. On répare donc cet oubli avec ces quelques extraits… 
PopUpVIDEO<< Donna Grantis - Mr Majestic (Live at The Current) 
PopUpVIDEO<< Donna Grantis - Diamonds & Dynamite (LIVE, 2019) 
PopUpVIDEO<< Pearl Jam - Rockin In The Free World w/Donna Grantis - Toronto (May 10, 2016)   





Une guitariste lyonnaise cette fois, et chanteuse, qui se fait appeler FOXEAGLE. Elle a sorti le mois passé un nouvel opus (5 titres) "Waves on Water" (chez Last Disorder). "Une musique sur le fil du rasoir, (…) …des compositions emplies de rage contenue et dont la violence, intériorisée, ne semble jamais s’échapper…" (d'après FallsAvalanche). 

À propos de Last Disorder, label dijonnais naissant (Facebook), puisque sa soirée de lancement devrait avoir lieu le 5 Décembre prochain à la Vapeur à Dijon (FacebookEvent), puis le 13 Mars à l'Olympic Café à Paris…



Retour sur Marie et les Garçons, enfin surtout sur les Garçons, voire même sur Le Garçon Patrick Vidal… Avec Thierry Garberon (réalisateur du documentaire Sauvages! sur le rock à Lyon…) qui publie sur Facebook son long interview (impossible à inclure dans son docu bien sûr) qui parle donc de la genèse de Marie et les Garçons au lycée avant d'évoquer plus loin celle de l'album Divorce (avec la séparation de Marie, pourtant venue avec eux à New York…). 

Et en complément, on peut aussi trouver chez Vice le journal de ce même Patrick Vidal, rédigé pendant cette période 1978/79 à New York… 




 The TOGS, c'est ce duo lyonnais de guitaristes plutôt acoustiques (mais un peu d'électricité n'est pas exclu…) qui balance un rock/folk assez rugueux, en tout cas de par la voix du chanteur, une voix qui roule des torrents de cailloux. Mais leurs guitares sont plutôt claires au contraire… Par moments, le côté folk de leur rock me fait un peu penser à ce que faisait… Rod Stewart sur ses premiers albums sous son nom (Gazoline Alley, Every Picture… circa 1970, ça nous rajeunit pas), et il faut prendre ça comme un gros compliment bien sûr… Bref, les TOGS ont sorti leur 2e album "Thirteen" en Février dernier, ce qui s'est révélé ne pas être le meilleur moment… Le confinement a donc suivi et Christophe Goffette les a fait participer en Mai à son "Crossroads Confined Countdown Festival" (l'excellente vidéo ci-dessous). Et tout récemment, ils viennent de nous signaler un nouvel article sur leur album 13 dans Cafzik #80 (fanzine de musiques actuelles et d'illustrations, par ici sur Calameo, c'est p°71). Mais pour plus de détails sur cet album on vous renvoie plutôt à cet article plus ancien chez textes-blog-rock-n-roll
PopUpVIDEO<< The Togs @ Crossroads Confined Countdown Festival (29mn) 

À propos du Crossroads Confined Countdown Festival, Christophe Goffette en cause par ici… 


…Nouveau (ou récent) sur YouTube…
  • PopUpVIDEO<< Megaherz (groupe lyonnais des 80s) sur le plateau de France 3 à LYON pour Vincent Lamy / L'écho des bananes. 
  • Une curieuse interview de Joe Strummer…
  • PopUpVIDEO<< Joe Strummer ne sait pas jouer de la guitare (2001) | Tracks ARTE (10mn) 
  • Joyeux Noël en avance, nouvelle vidéo…
  • PopUpVIDEO<< HAPPY XMAS (WAR IS OVER). (Ultimate Mix, 2020) John & Yoko Plastic Ono Band + Harlem Community Choir


Avec ce 2e confinement Olivier Païssé nous ressort de ses archives des enregistrements de concerts, punks de préférence, parfois récents… Voici celui du 6 Décembre 2019 (mais c'était une autre époque…) au Transbordeur qui réunissait, par ordre d'entrée en scène «…les Porcs (les locaux de l'étape)  ... suivis de TAGADA JONES, pour terminer en beauté avec les LUDWIG VON 88... alors en pleine tournée de promotion de leur 14e album "20 Chansons Optimistes Pour En Finir Avec Le Futur"». Réussi…
Une heure et 37 minutes de saine agitation, et sans masque (la peur n'était pas encore installée…)!!
(Attention, écran noir pendant les 2 x 1ères minutes… Patientez…)

PopUpVIDEO<< LUDWIG VON 88 Live @Transbordeur - Lyon (France) - 6 décembre 2019 

 Rock & Folk #640
Rock & Folk #640




Paul McCartney est en couverture du dernier numéro (le #284) de Uncut… Et en interview à l'intérieur. C'est repris par RTBF qui relève cette phrase à propos de Dylan : “Parfois, j'aimerais être un peu plus comme Bob. C'est une légende... et il s'en fout complètement!"

Ah, mon vieux Paulo, l'humilité profonde n'est pas donnée à tout l'monde, mais ne désespère pas… 




Enregistré en Juin 2020, tandis que le Royaume-Uni sortait du confinement, le live de NICK CAVE "Alone at Alexandra Palace" (avec juste son piano), également nommé "Idiot Prayer" sortira en CD et vinyle le 20 Novembre prochain. Plus d'infos et notamment les titres (répertoire des Bad Seeds, de Grinderman et de ses albums les plus récents) sur cette page de FIP… Des séances de projection du film au cinéma devaient également avoir lieu, rendues impossibles en France avec le re-confinement…

Pré-commandes possibles sur le site de l'artiste


Parution du deuxième tome de Rainbow Man, le grand œuvre de Jérôme Soligny sur DAVID BOWIE. Tout aussi impressionnant que le premier volume, celui-ci couvre la période 1983-2016… 

Extraits des deux 4e de couverture…:
"Pendant près d'un quart de siècle, en tant que journaliste musical, Jérôme Soligny a écrit à propos de David Bowie et a régulièrement échangé avec lui. Au printemps 2016, quelques semaines après son décès, il s'est attelé à une tâche aussi originale que conséquente : raconter Bowie, le musicien, ses enregistrements et ses tournées, avec le concours de ceux qui ont participé à l'édification de son oeuvre." 

"En novembre 2019, Jérôme Soligny a publié David Bowie : David Bowie : Rainbowman (1967-1980), le premier tome d'une étude de l'oeuvre du musicien anglais enrichie des témoignages exclusifs de ceux qui, depuis ses débuts anonymes dans la banlieue de Londres jusqu'à ses mutations des 70s, ont participé à son odyssée fantastique ou en ont été les témoins. Dans ce second tome, après quatre années de recherche et de retranscription d'autres propos recueillis, l'auteur poursuit, sous le même angle factuel et musical, avec les quatre dernières décennies de la carrière de Bowie".


Chez Diacritik, une interview de Jérôme Soligny… en 2016, peu après la disparition de Bowie. 


Sortie en français (le mois passé, mais on n'est pas à ça près…) de "Et le Diable a surgi", traduction du bouquin de Bruce Conforth et Gayle Dean Wardlow consacré à ROBERT JOHNSON (Up jumped the Devil en v.o., sorti en 2019). C'est Bruno Blum qui a assuré la traduction et qui signe également une préface. Ce dernier est interviewé chez Gonzaï  et c'est tout à fait intéressant…

Petit rappel, avec cet extrait du descriptif…: "Robert Johnson (1911-1938) aurait vendu son âme au diable, au bord d'une route, en échange de son don pour la musique. Ainsi est née la légende du blues, le fondateur du "club des 27". Assassiné a` l'âge de 27 ans, sa vie était restée jusqu'à présent méconnue.
Johnson a enregistré seulement 29 morceaux, pourtant il influencera de nombreuses stars dont Bob Dylan, Keith Richards, Eric Clapton ou Jimi Hendrix.
Depuis plus de 50 ans, les auteurs ont interviewé ses proches avant leur disparition, analysé les archives et l'ensemble des documents qui lui ont été consacrés. (…)"

[ParisMove
*Pour réserver un livre près de chez vous :
 ChezMonLibraire… 





BrèvesNEWS à suivre……



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)