Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). On y ajoute des "brèvesNEWS" dans une 2e partie… Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui voudront bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites…

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant d'abord sur son titre en rose)

jeudi 15 octobre 2020

☮ Guignol's Rock #2453 BrèvesNews in covid times à Lyon (etc) du 15 au 31–10-2020

Au sommaire : Jack White's Ball and Biscuit / Blind Willie Johnson & the Spanish Flu / Covid & co alt' news / Victor Solf / BrèvesNews : R&F #639 / Stevie Wonder / Spencer Davis / Rachid Taha / Gonzaï #35 / Les Sheriff / Tagada Jones / Chicken Snake / Mickey 3D / Francis Cabrel /  Woodkid / Lana Del Rey…

 
PopUpVIDEO<< Jack White: Ball and Biscuit/Don't Hurt Yourself/Jesus Is Coming Soon (Live) - SNL

Jack White (x9) en couverture de ce second Guignol's Rock d'Octobre 2020. Cet insigne honneur pour la reprise de son titre "Ball and Biscuit" dans l'émission Saturday Night Live (de NBC) du 10-10. Ball and Biscuit, c'est un titre de blues moderne, explosif et grinçant qui était sur l'album Elephant des White Stripes en 2003, et qui est devenu au fil du temps assez emblématique pour le créateur du riff de Seven Nation Army qui l'a souvent repris… Un peu comme le Red House de Hendrix si vous voulez (toutes proportions gardées…?). 
[NME]
PopUpVIDEO<< The White Stripes - Ball and biscuit (2003) [Cf. Wikipedia]

Dans cette très intense version au SNL, Jack a incorporé des lignes d'un vieux blues de Blind Willie Johnson "Jesus is coming soon", enregistré en 1928, des lignes qui évoquent la fameuse grippe dite espagnole, pandémie mondiale survenue une décennie plus tôt au sortir de la guerre (Wikipédia). 

Blind Willie Johnson (1897//1945, cf.Wikipédia) était ce qu'on a appelé un "évangéliste à guitare", ce qui explique le titre de son morceau… Comme pour son confrère bluesman Robert Johnson, beaucoup moins religieux lui, on sait assez peu de choses à son sujet et on ne possède en tout et pour tout qu'une seule photo qui se retrouve sur la plupart des disques. Il est remarquable entre autres (et outre sa voix profonde), pour son utilisation du bottleneck. Son autre contemporain Blind Willie McTell affirme qu'il utilisait pour ce faire un couteau…! Notez aussi, toujours pour la petite histoire, qu'un de ses titres a été envoyé dans l'espace en 1977 par les sondes spatiales Voyager en guise de "bouteilles à la mer interstellaires"… Il y a Johnny B.Goode de Chuck aussi dans la "bouteille", au rayon rock. On espère que les extra-terrestres pourront en profiter, si ce n'est déjà fait. 

À propos de cette photo (en Californie en 1918) voir The Guardian

Bon, revenons à notre grippe prétendument espagnole (20 à 50 millions de morts, notre Covid à côté c'est du pipi de chat). Dans sa chanson, Blind Willie Johnson disait notamment dans les couplets… "In the year of 19 and 18, God sent a mighty disease. It killed many a-thousand, on land and on the seas. // Great disease was mighty and the people was sick everywhere. It was an epidemic, and it floated through the air. // The doctors they got troubled and they didn't know what to do. They gathered themselves together, they called it the Spanish flu. // Soldiers died on the battlefield, died in the counts too. Captain said to the lieutenant, "I don't know what to do." // Well, the nobles said to the people, "You better close your public schools, Until the events of death has ending, you better close your churches too."… 
Comme quoi le confinement n'a pas été inventé en 2020… 

Et le couvre-feu non plus, mais quand notre Président tout-puissant a décrété l'autre soir que ce serait "à partir de 21 heures" on a quand même été un peu surpris… En somme, couchés comme les poules ou presque… Des mesures liberticides, catastrophiques pour un tas de raisons, et dont l'utilité sanitaire n'est même pas absolument prouvée… Le virus "n'en fait qu'à sa tête", il se faufile partout et de plus en plus vite… Alors prétendre exercer un réel contrôle sur l'épidémie semble bien présomptueux (à notre avis… humble avis bien sûr). Et on a bien peur que les "remèdes" qu'on nous propose, ou plutôt qu'on nous impose, s'avèrent au final encore bien pires que le mal. 
Pourtant tout le monde semblent se résigner tant bien que mal à ces nouvelles mesures… Et l'on apprend dans la foulée que les concerts debout seront interdits (par décret) jusqu’au 31 mars 2021 [cf.Trax ou JackCanal] Ah, on est particulièrement gâtés… Bref, on va continuer à poser ci-dessous une série de liens liés au Covid (non, vous ne nous ferez pas dire "la" Covid. Est-ce que vous dites la Parkinson, par exemple…?) 

  • Dans Alternative Bien Être le 15-10 : La seule [?] vraie raison des nouvelles restrictions…
  • Via CovidInfos : "La lettre coup de gueule, de Denise, 88 ans, pour Macron".
  • Dans Alternative Santé : Course au vaccin contre le Covid 19, des maladies inexpliquées… 
  • Dans Le Monde du 22-10 : Covid-19 : « Aucune leçon n’a été tirée de la gestion de la crise entre mars et mai »
  • Le Figaro le 23-10 : Coronavirus: face à la remontée des cas, la Suède garde le cap…
  • Sur Kanpai.fr : Seconde vague de Covid : la supériorité du modèle japonais…
  • Santé Nature Innovation le 28-10 : Mise en garde de l'OMS contre le confinement…

…et une autre liste de liens plus spécialement consacrée au spectacle qu'on appelait vivant… 

  • Dans Le Monde du 15-10 : Le monde de la culture à nouveau sous le choc…
  • Le Monde le 16-10 : Pas d’exceptions pour les théâtres, cinémas et salles de spectacle dans les villes sous couvre-feu…
  • Weblex le 21-10 : les mesures pour les secteurs du sport et de la culture…
  • "Tu m'écoutes ?" Le Collectif des Musiques de la Loire adresse une lettre au public…  
  • Dans Libération du 26-10 : "La nuit est un espace de culture, de création et d’effervescence démocratique" (par Vincent Carry) 

PS et NB : #JeSuisCharlie (toujours) et #JeSuisProf …ou du moins j'ai été prof, en un temps (pas si lointain) où l'on pouvait avoir exceptionnellement les pneus de sa voiture dégonflés, voire crevés, mais quand même pas la tête tranchée… Il est vrai que les réseaux sociaux étaient moins développés…




 UN CONCERT ! à l'Epicerie Moderne ce Jeudi 29-10 avec Victor Solf, qui était "la moitié" du duo rennais HER (Simon Carpentier étant disparu en 2017) 
Compte-tenu du couvre-feu, début à 19h et fin à 20h…
Et Victor Solf sera aussi au Brise-Glace à Annecy le lendemain 30-10. 

PopUpVIDEO<< Victor Solf - The Salt Of The Earth (Official Music Video) 
PopUpVIDEO<< Victor Solf - Petit Concert (Sourdoreille) Févr' 2020, 38mn 

……
Some brèvesNEWSenVrac 

par Guignol's Rock
…avec des liens pour aller plus loin…



Rappel : les précédentes brèvesNEWS sont encore consultables ici…<<
Idles, Covid & co alt' news, etc // en concert à Lyon (et environs): Saint-Sadrill / Chinese Man + Scratch Bandits Crew +… / Hypnotic Brass Ensemble… // BrèvesNEWS: VinylesMania / Oasis / 500 greatest albums / John Lennon / AC/DC / Eddie Van Halen / Ganafoul & Simplex Rec. / Grosses Guitares & Miss America / Beaten Brats / Lingus / Jacob Wild / Jeunes gens modernes III / Bigbeat 36 / musée Gainsbourg… 


 Rock & Folk 639
 

La Vie en Rock de Patrick Eudeline évoque l'épopée des studios d'enregistrements, illustrée avec une splendide photo d'Eddie Cochran, une autre de Muddy Waters avec Bo Diddley, etc. 

NB: Trois groupes lyonnais d'hier et d'aujourd'hui dans la rubrique Vinyles (p°79) : Ganafoul, Floo Flash et Pervitin. Tous encensés bien sûr…


 Stevie Wonder

Stevie Wonder - Can't Put It In The Hands of Fate
feat. Rapsody, Cordae, Chika & Busta Rhymes

 Stevie Wonder, qui n'avait rien publié depuis 2005, sort (à l'approche des élections amériaines) deux nouvelles chansons (avec vidéos) en créant son propre label What the Fuss Records, donc en abandonnant la Motown avec laquelle il était lié depuis 60 ans…

PopUpVIDEO<< Stevie Wonder - Where Is Our Love Song feat. Gary Clark Jr. (Official Audio) 


  (Stevie… Wonder 2)
De g à dr.: Muff & Stevie Winwood, Spencer Davis & Pete York
19 Octobre 2020 : Disparition de SPENCER DAVIS (à 81 ans). En 1963, après avoir été enseignant (en langues, voir 3e vidéo en Allemagne), il fondait à Birmingham le Spencer Davis Group (en fait d'abord nommé Rhythm and blues Quartet), pour faire partager son amour du blues et du rhythm & blues américains. Autour de lui, guitariste et chanteur, on trouvait les deux frères Winwood, Stevie, jeune prodige qui n'avait alors que 15 ans, chanteur organiste et guitariste, et Muff son aîné, bassiste. Plus le batteur Pete York. 
Le groupe allait connaître dès 1965 de gros succès en Angleterre avec des titres comme Keep on running, puis Gimme some Lovin' et I'm a Man (vers 1966/67). Mais en 1967, le départ de Stevie (devenant Steve) pour fonder Traffic (un groupe qui aspirait à plus de création en étant moins dans l'imitation des artistes noirs) et par la même occasion de son frère Muff (qui allait faire une belle carrière de A&R en signant  Prefab Sprout, Terence Trent D'Arby, Sade, The Psychedelic Furs, etc) allait sonner la fin du brillant groupe original. Un Spencer Davis Group reconstruit allait alors tenter de survivre par épisodes à cette perte forcément essentielle. On vous avouera n'avoir pas tout suivi à partir de là, mais on restera surtout éternellement reconnaissant à Spencer Davis (comme à Chris Blackwell à peine plus tard) d'avoir révélé au monde le talent de Steve Winwood… [NB: La réaction de SW à cette disparition]

PopUpVIDEO<< The Spencer Davis Group - Nobody Knows You When You're Down And Out (From "The Ghost Goes Gear")  
PopUpVIDEO<< The Spencer Davis Group - Midnight Special (From "The Ghost Goes Gear") 
PopUpVIDEO<< The Spencer Davis Group - Somebody Help Me (Beat Beat Beat - 1966)   
PopUpVIDEO<< Spencer Davis Group -- (1965) Keep on Running     
PopUpVIDEO<< Spencer Davis Group - Gimme Some Lovin'  
PopUpVIDEO<< Spencer Davis Group - I'm a Man   
PopUpVIDEO<< Spencer Davis Group - Stevie's Blues - 1966 (45rpm)  



[Image Wikipédia]

Ce week-end 16/17/18-10, à Rillieux-la-Pape, diverses manifestations en hommage à RACHID TAHA… (disparu voici deux ans)

Ce Vendredi 16 Octobre
- Inauguration de l'esplanade Rachid Taha à 17h30 (quartier des Balcons de Sermenaz)
- Soirée hommage à Carte de séjour / Rachid Taha, prévue initialement au studio de danse du CCNR déplacée à l’Espace 140, 291, rue d'Athènes, à 18h30. 
- Et à 20h30, lecture musicale création de Brigitte Giraud et Christophe Langlade "Rachid Taha – La Brûlure"…

(Pour Samedi 17 et Dimanche 18 voir Traces-migrations… Mais modifs avec le couvre-feu, voir Le Progrès




148 pages sur les Wonder Women de la pop culture avec les 50 destins incroyables de femmes luttant pour se faire une place dans la musique, le cinéma, la BD ou encore les séries. 

Et avec bien sûr, une "discografille idéale" pour mourir moins con.conne.
Le tout pour 12 euros… (livraison dès début novembre, frais de port compris)




Mort de Frédéric Bessière (le 6 octobre) qui était le guitariste des SHERIFF, le groupe punk de Montpellier… [RockTheBonnie

PopUpVIDEO<< LES SHERIFF - Les 2 Doigts Dans La Prise...!! - 1992 - (FULL LIVE ALBUM, 1h09) 
PopUpVIDEO<< LES $HERIFF @ HELLFEST 2018 (Concert intégral, 51mn) 


Nouvelle vidéo pour les TAGADA JONES, "le dernier baril", allusion explosive à la fin du pétrole… (ça finira par arriver tôt ou tard). Avec la participation de cogneurs de barils genre Tambours du Bronx. Le titre figurera sur leur album A feu à et sang, à paraître le 30-10… Ça promet…
PopUpVIDEO<< Tagada Jones - Le dernier baril (Clip officiel) 



Pour Bruno B. (de Dangerhouse) c'est l'album de l'année, le nouveau Chicken Snake, « groupe fantastique de Jerry Teel (Chrome Cranks, Knoxville Girls, Honeymoon Killers entre autres)... La cerise sur le pompon du gâteau étant cette reprise désossée du "Cold Night For Alligators" de Roky Erickson…». Ils sont de New Orleans et l'album (leur 6e depuis 2009 ?) se nomme "Shapeshifter", dispo à Dangerhouse bien sûr

[BeastRecords] [FB_ChickenSnake]

PopUpVIDEO<< Chicken Snake "Cold Night For Alligators" 



 Fans des 50s


Jean-Pierre Sylvain, dit Gary, fan des fifties (surtout, voire même d'avant, quand ça swinguait déjà…) de Vaugneray, [sa page Facebook] nous demande de signaler la création de l'association "Lyon Rock'n'Roll Together" [pageFB], annoncée le 10 Octobre au Journal Officiel sous le n°1216 (on n'a pas vérifié), et donc aussi dans ce Guignol's Rock n°2453… Passez-lui un mot via FB si vous êtes de la région et voulez participer à ses activités…! (réunions, auditions, danse, déplacements, etc, dans la mesure où la situation sanitaire le permet bien sûr, ce qui n'est pas gagné pour le moment). 






Le ligérien Mickaël Furnon (MICKEY 3D) invite Bigflo et Oli pour une nouvelle version de "Respire", la très remarquable chanson "écologiste" qui avait marqué les esprits sur l'album Tu vas pas mourir de rire en 2004… 


 Sarbacanesque…?

       

"Difficile à croire" : Un (autre) petit blues bien troussé, tout simple et pourtant singulier sur le nouveau CABREL (Album "À l'aube revenant"). Les chœurs peuvent surprendre un peu au début, mais on s'y fait et ça colle plutôt bien avec les cuivres et tout… 


…Et à propos de Francis Cabrel… Patrick Savey vient de mettre en ligne son documentaire (de Zycopolis TV) sur les Rencontres d'Astaffort de Septembre 2019. Voilà déjà 25 ans que Cabrel organise ces rencontres pour des chanteurs/teuses en devenir… Là bas "on pense chanson, on mange chanson, on dort chanson et on rêve chanson. Après ça, on chante. C'est pas plus compliqué que ça. Une dizaine de jours dans les locaux aménagés autour d'une ancienne cour d'école…". On vous laisse aller voir le topo entier sur le Facebook de Patrick, Et le docu est ci-dessus (1h05)…





         

Sept ans après (son 1er album Golden Age et son passage à Fourvière), le Lyonnais (expatrié) WOODKID revient avec "S16"…




Chez Konbini : Lana Del Rey signe un retour délicat avec "Let Me Love You Like a Woman"
Il s’agit du premier extrait de son sixième album studio (à venir), "Chemtrails over the Country Club".





BrèvesNEWS à suivre……



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)