Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

samedi 15 septembre 2018

☮ Guignol's Rock #2377, concerts à Lyon (etc) du 17 au 23–9-2018

En concert cette semaine à Lyon (et environs) : Pain of Salvation + Kingcrow, The Fresh & Onlys + The Horsebites, Jack Bon Trio + Rico & The Escape, The Beatnuts, The Paul DesLaurier Band + Rob Tognoni + Blues Vipers + Froggy Style Band (Grosses Guitares), RACHID TAHA…
+brèvesNEWS à suivre: Johnny Thunders, "la chanson des livres", R&F #614…


RACHID TAHA (1958//2018) [d'après un dessin de Mustapha Boutadjine]
On avait trouvé ce portrait pour illustrer ici le concert qu'il allait donner à l'Opéra de Lyon ce Samedi 22-9, et il est là finalement pour évoquer la disparition tragique et inattendue de Rachid Taha à 10 jours de cet événement
On remet ci-dessous quelques repères qu'on avait jetés il y a quelques jours dans nos brèvesNews, mais on vous recommande surtout le bel article de Jacques Denis dans Libération… On en reprend juste le "chapeau" ici : «…Ébouriffé, à vif et jouisseur, le chanteur à la fois punk et poétique, ni d’Algérie ni de France et pionnier du mélange Occident-Orient, est mort mercredi à 59 ans d’une crise cardiaque…»
Et un article de Brigitte Giraud aussi dans ce même Libé… On sait qu'elle doit écrire un récit sur Carte de Séjour dans le livre sur le rock à Lyon "50 Ans de Désordre" à paraître en 2019, et c'en est peut-être un extrait…
[PS: Et un de Bernard Schalscha chez LaRègleDuJeu]
[PS: Dans Le Progrès : "Ce samedi, Rachid Taha aurait dû donner un concert à l'opéra de Lyon", mais les témoignages ne sont que dans l'édition payante de ce 22-9]
PopUpVIDEO<< Carte de Séjour 1982 (émission "Megahertz" présentée par Alain Maneval)
PopUpVIDEO<< Rachid Taha & Carte de Séjour - Douce France   
PopUpVIDEO<< Rachid Taha - Rock the Casbah  
PopUpVIDEO<< Rachid Taha - Now or Never - feat. Jeanne Added (album Zoom, 2013) 
PopUpVIDEO<< Rachid Taha : "Je chante pour aller jusqu'au bout de ma folie" (itw Télérama 2013)

Mais le spectacle continue bien sûr… et d'ailleurs on reprend notre parution hebdomadaire.

 M 19-9 : 
 Obscurément poétique… 
Rock progressif Mercredi au Kao avec Pain of Salvation + Kingcrow, c'est un concert de Médiatone… « PAIN OF SALVATION est largement reconnu comme un des groupes les plus vitaux dans la réapparition de musique progressive. Avec un sens incroyable de la musicalité, une grande diversité d’influences et une approche obscurément poétique… (…) La dernière sortie du groupe (début 2017), In the Passing Light of Day,  marque un retour à la lourdeur de ses premières années. Avec le rétablissement du fondateur Daniel Gildenlöw (après une hospitalisation) et le retour de Johan Hallgren à la guitare, les suédois reprennent la route…».
PopUpVIDEO<< Pain Of Salvation - Reasons (album 'In the Passing Light of Day)  
PopUpVIDEO<< Pain Of Salvation - Meaningless (album 'In the Passing Light of Day')  
PopUpVIDEO<< KINGCROW - Father (album "The Persistence")   

 J 20-9 : 
 Explorateurs indés 
Jeudi, un concert des Tous En Tong au Sonic (cf. RadioNova), avec les Californiens de The Fresh & Onlys, précédés par les Lyonnais de The Horsebites… « En une petite décennie d'activité, The Fresh & Onlys s'est installé discrètement mais sûrement parmi les chouchous de la scène indie-rock US. Après avoir fait ses premières armes au sein de la grande famille du néo-garage californien aux côtés de Thee Oh Sees, le groupe n’a cessé de se renouveler, de prendre ses fans à contre pied, et d’en glaner de nouveaux. Six albums au compteur, comme autant de terres explorées (folk, americana, new-wave...), de sonorités expérimentées (shoegaze, kraut, psyché..), d'influences diverses revendiquées…»
The Horsebites : « Le groupe lyonnais pratique une pop garage énergique à base de Fuzz et servie par des voix nonchalantes, trahissant un amour pour la power-pop des ainés, mais aussi le shoegaze et le rock psyché ».
PopUpVIDEO<< The Fresh & Onlys - One Of A Kind (from "Wolf Lie Down")  
PopUpVIDEO<< The Fresh & Onlys - Full Performance (Live on KEXP 2014, 20mn)  
PopUpVIDEO<< Horsebites - latest tracks   

 Fort de café blues 
Jeudi aussi, enregistrement d'un nouveau Blues Café Live au Millenium de l'Isle-d'Abeau avec le trio de JACK BON et le groupe de RICO qui s'appelle The Escape. On ne va pas trop ressasser sur le Jack Bon trio, on rappelle juste qu'il y a depuis quelques mois un nouveau derrière les fûts, c'est Rudy Rosselli. Toujours Chris Michel à la basse, et cette formation a sorti récemment l'album "Standing Rock", dont vous pourrez trouver notre élogieuse critique par ici, et pour ceux qui ne nous ferait pas confiance celle de Paris-move par là… Quant à Rico & The Escape, on s'aperçoit qu'ils seront aussi le 14-11 au Marché Gare et l'on peut lire sur le site de ce lieu fameux (accrochez-vous…) : « La bride battant les flancs de leurs montures, les quatre hommes affichent une ambition décuplée, étoffée, faite de compositions plus variées et d’orchestrations plus complexes. Une ambition que d’ici la sortie officielle de Sweet Exile en octobre 2018, ils auront portée live de nombreuses fois…». 
PopUpVIDEO<< Jack Bon Slim Combo "Good Enough" dans le Blues Café Live  
PopUpVIDEO<< JACK BON TRIO a l'Aucase - Saturday night. Le 13/10/17  
PopUpVIDEO<< RICO & THE ESCAPE - LONELY BEE (Live à Tassin, 21-6-2017)   
PopUpVIDEO<< RICO & THE ESCAPE - Teaser   

 S 22-9 : 
 Zulu Nation revisited 
On revient au Ninkasi Kao (qui fête d'ailleurs ses 21 ans en ce mois de Septembre) avec Samedi THE BEATNUTS… « Depuis les années 90, les Beatnuts marchent sur les traces des pionniers du hip-hop et c'est Afrika Bambaataa qui les présentent aux membres des Native Tongues. Le collectif est étroitement lié à l'Universal Zulu Nation, c'est un collectif de rappeurs ouverts aux paroles libres qui recouvrent plusieurs thèmes comme la spiritualité, le sexe et l'amusement. Ils utilisent bon nombre de samples accompagnés de sons jazzy, et sont les piliers des genres rap politique, hip-hop alternatif, et jazz rap…». 
PopUpVIDEO<< The Beatnuts - Do You Believe? (Video 2018)  
PopUpVIDEO<< The Beatnuts - Watch Out Now [2008]  

The PDB
 Grosses guitares et riffs acérés 
Samedi aussi, et ça se passe à Vaugneray, le festival LES GROSSES GUITARES, en tout cas son premier volet, avec le trio canadien de PAUL DESLAURIERS et le guitariste australien ROB TOGNONI. Plus les groupes lauréats du tremplin, à savoir les BLUES VIPERS et le FROGGY STYLE BAND… 
Extraits du site des GG : «…guitariste virtuose et chanteur Paul DesLauriers, entouré des non moins prodigieux Greg Morency à la basse, et Sam Harrisson à la batterie. Avec des riffs de guitares plaintifs ou jouissifs, du groove, des rythmes entêtants, ça déménage fort et vos oreilles se régaleront……
Sur Rob Tognoni : Surnommé le "Diable de Tasmanie", c'est une référence du Blues-rock australien. c'est aussi un guitariste virtuose, capable de sortir du manche de sa Fender des accords rapides et précis, des riffs acérés, magiques, et des solos ciselés dans la pure tradition du genre…».
PopUpVIDEO<< Les Grosses Guitares 2018 - teaser  
PopUpVIDEO<< Ten Feet Tall - The Paul DesLauriers Band - Montreal International Jazz Fest - July 4th 2016  
PopUpVIDEO<< If I Still Had You - The Paul DesLauriers Band - Montreal International Jazz Fest - July 4th 2016  
PopUpVIDEO<< Rob Tognoni - Live At Sweden Rock 2017   
PopUpVIDEO<< Blues Vipers (Tremplin Les Grosses Guitares 2018)  
PopUpVIDEO<< Froggy Style Band : You… Nobody Girl (cover Ryan Adams)  

 Poésie de l'exil… 
Et faut-il supprimer notre dernier paragraphe (on avait été obligé de préparer ce GsR avec une certaine avance) qui concernait Rachid Taha à l'Opéra…? Non, on va le laisser…: « C’est à Lyon que se forme sa personnalité artistique. Il y découvre l’approche globale de groupes comme les Clash et forme Carte de Séjour en 1981, dont le premier album est produit par le légendaire Steve Hillage. La nouveauté d’un groupe de rock français chantant en arabe et la reprise de Douce France de Charles Trenet du groupe un succès immédiat… 
Diwan, sorti en 1998 [et dont c'est donc le 20e anniversaire] est composé pour beaucoup de reprises de chansons qui chroniquent l’immigration en France. L’album a su moderniser et universaliser le message d’une génération d’immigrés qui chantaient cette poésie de l’exil et de la nostalgie qui est au coeur de l’expérience humaine…».
Saviez-vous qu'une "biographie" de Rachid avait paru en 2008, écrite avec un certain Dominique Lacout et sous-titrée "Rock la Casbah". Dont les stocks risquent de s'épuiser dans les jours qui viennent. Vous pouvez en trouver les amusantes notes de l'argumentaire complet sur le site de cette librairie… Bouquin assez dispersé, mais contenant une foultitude de choses intéressantes.
+ Un article-interview de 1998 sur Diwân par Gérard Lefort…
PopUpVIDEO<< Rachid Taha - Diwȃn (FULL ALBUM, 1998, 1h09) 

Et c'est ainsi qu'Allah est grand…?
Bonne semaine à tous…
Stevie D.



Ze BrèvesNEWS de Guignol's Rock



Les précédentes brèvesNEWS (Anna Calvi, Rachid Taha, les "rendez-vous manqués" du rock français, punk à Lyon, Alain Garlan, Médiatone et les TIG, Henri Padovani, pubs tv…)  sont encore consultables ici…<<


 Une parution très attendue chez Julie Editions (les spécialistes RnR de Montpellier), celle du livre, en français donc, sur JOHNNY THUNDERS… et la France (ou inversement).
Par Thierry Saltet, qui avait déjà écrit le précédent ouvrage sur les festivals punks de Mont-de-Marsan. On vient juste d'ouvrir l'objet donc on ne sait pas encore pourquoi il est sous-titré "Dans l'ombre de la croix" (sans majuscule…). Mais le bouquin semble très agréable à lire, ce qui n'est pas toujours le cas dans le genre, alternant d'abord fort adroitement des passages d'interview avec des commentaires qui les complètent…
On commence donc en rencontrant… les Variations de Jo Lebb qui ne vont pas tarder à s'exiler en Amérique, Marc Zermati qui va ouvrir l'Open Market, Elliott Murphy, qui a rencontré Johnny quand il vivait à Long Island, Malcolm McLaren qui est encore un fan de rockabilly, etc. Et bien sûr on va vite arriver aux New York Dolls… On en est là, donc on peut pas vous raconter la suite…!
De très belles photos à la fin du bouquin (dont une par votre serviteur, prise à l'inauguration du Truck en Novembre 88). Bref, ce bouquin est un must absolu pour un R'n'R aficionado, forcément fan de ce personnage intense, fragile et attachant. Donc à commander sans tarder !!

PopUpVIDEO<< Johnny Thunders & The Heartbreakers - L.A.M.F. (full album, original cassette mix)  
PopUpVIDEO<< JOHNNY THUNDERS - Live La Edad de Oro (1985, 24mn)  
PopUpVIDEO<< Johnny Thunders au Gibus 23 décembre 1983 (bonus du film Mona et Moi) 

Le DVD
Période favorable apparemment pour les livres sur Johnny Thunders puisqu'un autre ouvrage, en anglais celui-ci, a paru ce mois-ci, intitulé Looking For Johnny: The Legend of Johnny Thunders, c'est à dire comme le DVD documentaire sorti il y a quelques années. Parce que ce livre reprend les nombreuses interviews réalisées par Danny Garcia pour le film en question. En anglais aussi cet autre livre qu'on nous promet pour Mars 2019 et qui va s'appeler Last Man Standing: The Singular Life and Many Deaths of Johnny Thunders and the Heartbreakers ! Décidément, la vie de ce singulier Johnny, qui nous a quitté en 1991 dans des conditions quelque peu mystérieuse, suscite bien des inspirations littéraires, après toutes ces années… [NB: Tous les liens sont d'Amazon, pour information]



Patrick Ducher fréquente de temps en temps les salons du livre, et notamment en Auvergne. Et à celui qui s'appelle "La Chanson des Livres", à Randan (oui, c'est dans le 63), il a croisé Anne Sylvestre, Richard Gotainer, Corine Marienneau, et Pascal Pacaly (qui ont tous des livres à nous proposer…). Il a discuté avec eux ("de l'art de la conversation…") et en a même concocté une page plutôt intéressante sur Linkedin


 Rock & Folk #614, daté Octobre 2018…

Sommaire du dernier numéro…<<

…Et Lenny Kravitz (sans son nom sur la couv'!!)
King Tuff, Slash…

















BrèvesNEWS à suivre……



QUELQUES ALBUMS (récents si possible)
des ARTISTES DE LA SEMAINE
(liens Amazon.fr)

mmm







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)