Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 28 janvier 2013

Guignol's Rock 2122 du 28-1 au 3-2-2013


CETTE SEMAINE: KENDRICK LAMAR, LE SINGE BLANC, BUMCELLO, BUNKTILT, BIGA*RANX, ANGUS STONE, AMÉLIE-LES-CRAYONS, HELLBATS, SLEEPPERS, KAS PRODUCT, ETC 
+ LED ZEPPELIN & OBAMA, PRINCE & DONNA GRANTIS, PETE TOWNSHEND, BRICE ET SA PUTE…
BIGA*RANX, reggaeman… tourangeau, au CCO ce 1er Février, enflamme tout ce qu'il touche… (Photo Sébastien Multeau)

 Un brave garçon…
Kendrick Lamar 
28-1: Kendrick Lamar au Kao ce Lundi : beaucoup voit en lui un des principaux acteurs du renouveau du rap, en tout cas le "nouveau roi de la côte Ouest". Il est en effet de Compton, banlieue Sud de L.A. et son récent nouvel album "Good Kid, M.A.A.d City" (son 1er sur une major, réalisé par Dr Dre) confirme tout le bien qu'on pensait de lui. Voici quelques lignes qu'on a piochées sur MeltyCampus.fr : "A une époque où la plupart des rappeurs américains ont pour fond de commerce les armes à feu, (…) les belles voitures et les filles aux mœurs légères, le premier long format du rappeur fait figure d'OVNI. "Good Kid, M.A.A.d City" est un album autobiographique, l'histoire de Kendrick Lamar, un garçon sympathique (Good Kid) qui a grandit à Compton, l'un des quartiers les plus difficile de Los Angeles (M.A.A.d City). Cambriolages, trafic de drogue, meurtres, sont le quotidien de cette banlieue située au Sud de la Cité des Anges. Environnement qu'il dépeint à travers 12 titres (15 sur la version Deluxe) de fort belle manière. Un album aux airs de documentaire, comme filmé au ras de l'asphalte, relaté à la première personne. Une narration qui sied à merveille à des textes très réussis, centré sur l'adolescence du rappeur dans Compton et les vicissitudes de la vie dans un tel lieu."
PopUpVIDEO Kendrick Lamar - Backseat Freestyle (Explicit)
PopUpVIDEO Kendrick Lamar - A.D.H.D. 

 Primate albinos 
Retour du Singe Blanc aussi ce Lundi, cette fois au Kraspek Myzik (la dernière fois, c'était au Sonic). Le Singe Blanc, "LSB soit Lars, Stephen et Boris, 3 exilés du pays du papier à fleurs marron et orange, ex-Mozelie du nord. Sous leurs chemises en flanelle à cols pelle-à-tarte-alsacienne, une pilosité qui n'a d'égale que leur sens de la mélodie simiesque. Sur scène ils ne forment plus qu'un seul être, unique et mutant, dévoué a l'amoooour du zouk-core et à la drum'n'babasse dégénérée. Ce primate Albinos (résultat d'une contre évolution darwinienne?) a traîné ces rythmes funky-guerriers et ses basses fréquences de karaoké-bar chinois en squat gay auvergnat. (…) La première écoute de leur dernier rejeton, "Bai-ho", provoquera headbanging acrobatique et d'étranges mouvements du pelvis chez les plus sourds d'entre vous....une écoute répétitive et prolongée peut vous mener à un état extatique (…) qui vous fera oublier votre futile vie de palourde humanoïde."
PopUpVIDEO BLe Singe Blanc @ Mogambo (22/01/12)

Les Bumcello sont encore coincés dans l'ascenseur…
 Expansion des consciences…?
29-1: Mardi au Kao, le retour de Bumcello. Pour l'enregistrement de leur septième album récemment paru "Al", Vincent Ségal (violoncelle) et Cyril Atef (percus) ont à nouveau invité un certain Tommy Jordan (du groupe Geggy Tah) pour la production. Mise en boîte en deux jours dans l'esprit d'improvisation continue qui anime le groupe depuis ses débuts, voici… plus d'une dizaine d'années. On a pu lire chez les Inrocks : "De ces sessions, Tommy Jordan, en chef d’orchestre habile, a extrait douze chansons. Elles sont souvent dansantes (Cowboy Engine, Je ne sais Quality, Bows and Horses), parfois songeuses (Changing Everything, Wet). Surtout, en conjuguant dub, electro, pop, hip-hop et musique tzigane, ces chansons continuent d’illustrer la largesse d’esprit du duo, plus louable que jamais en ces temps d’étriquage des consciences."
Bumcello qui fait le tour des salles de la région : Coopérative de Mai le lendemain, Cave à Musique le 1er et Brise Glace le 2-2…
PopUpVIDEO BUMCELLO "How to Ride" dans le RenDez-Vous (France Culture, Nov' 2012)

 Les clones du Zeppelin… 
Autre choix pour Mardi, le tribute band de Led Zep le plus réputé : Letz Zep ! À la Bourse du travail, où ils étaient déjà passés voici un an, c'est donc une affaire qui marche plutôt bien… Avec le consentement plus ou moins obligé des intéressés blanchissants, voici donc leurs clones… Billy Kulke fait Robert Plant, Andy Gray (nom prédestiné) tente de jouer Jimmy Page, Steve Turner de se muer en John Paul Jones et Benjy Reid de ressusciter John Bonham. Et ils peaufinent jusqu'au moindre geste (sur la vidéo, ces mouvements de doigts "à la chinoise" de Plant, qu'on avait vu apparaître avec amusement en 71…). On peut comprendre qu'on puisse aimer s'y laisser prendre, mais pour notre part, on préfère rester avec nos souvenirs (principalement quatre concerts de 70 à 73 que Herr Alzheimer aura du mal à nous confisquer !). Sinon, il existe aussi des DVD, mais c'est vous qui voyez (le "live" a ses raisons… forcément déraisonnables).
PopUpVIDEO Letz Zep - Since I've Been Loving You (à Bilbao)
On en profite pour vous montrer cette version de "Stairway to Heaven". C'était le 2 Décembre dernier, et après la cérémonie où le Président Obama avait honoré les trois membres "survivants" de Led Zeppelin, il y avait eu ce concert au Kennedy Center proche de la Maison Blanche. Concert qui se termina par cette splendide reprise de cette immense chanson par Ann et Nancy Wilson (du groupe Heart) avec une section de cordes et un chœur impressionnant. Et Jason Bonham (le fils de John, le batteur du Zep) était à la batterie "incognito" (les trois n'ayant pas été prévenus de sa présence). Vous verrez que Robert Plant est particulièrement ému, au point d'essuyer quelques larmes…
PopUpVIDEO HEART - STAIRWAY TO HEAVEN (at the Kennedy Center, 2012)

 Fun house au château… 
31-1: Jeudi, le Kao accueille Kenza Farah, "auteur-interprète de RnB française d'origine algérienne née le 8 juillet 1986 à Béjaïa" dixit Wikipedia. Pas bien le genre de notre chronique, mais on vous met quand même cette vidéo "pour le prouver"…
PopUpVIDEO Kenza Farah feat. Soprano - Coup de coeur 
Pour une alternative, vous pouvez toujours aller à St-Chamond, au Château du Jarez, où le Rhino Jazz(s) festival organise une fois par mois les "Jeudis du Château". "Des concerts où vous pourrez découvrir des musiciens du coin et d’un peu plus loin... De novembre à mai, rendez-vous tous les derniers jeudis de chaque mois à 19 heures". Ce 31-1, Bunktilt, le nouveau trio du sax' Lionel Martin : "C’est en "diggant" les vinyls que le groupe tombe sur un disque original des Stooges : Fun House… Il n’en fallait pas moins au "Power trio" ex M’sphere déja rock dans son jazz pour tracer définitivement dans la voie punk qui sous-tendait leurs compositions... Le nouveau son "Bunktilt" suit le mythique groupe des années 70 en revisitant les monuments : I wanna be your dog, Penetration, I will fall, Dirt… pour en donner de nouvelles adaptations, véritables hymnes à la transe et la folie…". Voilà, c'est quand même nettement moins "clonesque" que les précédents.
PopUpVIDEO BUNKTILT Wanna be your dog  

 Étoile du reggae hexagonal…
1-2: Reggae au CCO Vendredi avec Biga*Rank, étoile montante du reggae made in France, ou du moins par un français, puisque le jeune Gabriel est originaire de Tours… "Influencé par la culture jamaïcaine, qu'il admire depuis son plus jeune âge, ainsi que par des artistes tels que Super Cat, Alton Ellis et Vybz Kartel, il crée son propre style, savant mélange de reggae et de hip-hop. Son voyage en Jamaïque marque le début de sa carrière puisqu'il enregistre avec Ninja Ford. En 2004, il créé le Bandalero Sound System et part en tournée avec DJ Atili et le groupe Ondubground. (…) Il partage alors la scène avec de grands noms du reggae tels que Horace Andy, Afura et Sizzla, avant de rencontrer Joseph Cotton en 2008, qui le baptise Ranx, combinant ainsi le prénom "Gabriel" en verlan et un surnom jamaïcain. (…) Ses tournées européennes et canadiennes sont des triomphes et son premier album officiel distingue l'artiste parmi les meilleurs. "On time", sorti en 2011, est l'opus de tous les espoirs et confirme la place de choix de Biga*Ranx dans le reggae actuel, alors que l'année suivante ce même album est remixé sur l'opus "Remix On Time". Ajoutons qu'on a pu voir Biga*Ranx à Vienne à l'été 2012 et qu'au CCO il sera précédé par The B.O.B. Family, des rappeurs lyonnais originaires de Mauritanie. "Ils se distinguent musicalement par le mélange du rap en pulaar, wolof français teinté de différents styles : Ragga, Reggae, Soul Danse Hall, chants traditionnels, mélodies africaines"…
PopUpVIDEO Biga*Ranx - Gipsy Rock 

Angus Stone
 Après Julia, voici Angus…
Vendredi aussi, Angus Stone au Kao. Fini le duo : On a pu voir sa sœur Julia à Feyzin en Octobre dernier, et c'est au tour d'Angus d'arriver avec un brillant second album solo… "Broken Brights". Citation : "Un album imaginé comme la bande originale d'un road movie, et cela n'est pas un hasard. En effet, Angus Stone a trouvé l'inspiration lors de ses propres voyages et il a composé ses nouvelles chansons, à l'écart du monde entre les Alpes Suisses, l'Inde et l'Australie. Certes on retrouve l'intensité et la mélancolie qui était la marque de fabrique du duo , mais sur cet opus, Angus explore également des ambiances plus électriques et plus rock. Angus se conjugue en contraste, capable de s'isoler dans un univers onirique qui lui est propre, tout en s'imposant comme un artiste plein d'énergie, de charisme et de franchise".
PopUpVIDEO Angus Stone - Monsters Official Video

Amélie 
 Tradition des trouvères…
1+2-2: Mais si vous aimez la chanson, et en français dans le texte, troisième possibilité pour ce Vendredi (et pour le Samedi aussi : deux soirées) avec Amélie-les-Crayons au Radiant-Bellevue. Amélie et ses amis musiciens reviennent en effet avec un nouveau spectacle correspondant au tout récent nouvel album, et les deux s'appellent "Jusqu'à la Mer". Critique élogieuse dans Télérama (ƒƒƒƒ !) "Elles [NB: ils parlent des chansons] se rapprocheraient plutôt de celles d'une Anne Sylvestre, d'une Michèle Bernard ou d'une Jeanne Cherhal (époque L'Eau). Le chant y est solaire et les mots y coulent comme un flux poétique et naturel, qui ne cherche pas à épater, mais à cerner la vérité. A l'écouter, on songe à la tradition des trouvères. Aux airs populaires d'antan, qui rythmaient la vie des gens et les travaux des champs. Aux ritournelles traditionnelles de sa Bretagne d'adoption — les paysages venteux, les côtes découpées et l'appel de la mer sont omniprésents. Chansons sur le fil, à l'équilibre gracile. Et merveilleusement gracieux".
PopUpVIDEO Amelie-Les-Crayons : Tout De Nous 

 Tatouages punks… 
2-2: On change de ton et Samedi, c'est le "Kicking festival" au Clacson ! Donnons la parole aux créateurs de l'événement (du label Kicking Records) : "Fin septembre nous avions le regret de vous annoncer l'annulation du Kicking Festival, aujourd'hui c'est avec plaisir que nous vous annonçons cette date ! Les locaux du Clacson seront investis par l'équipe du Kicking, qui lance la 6e édition de cet événement ponctuel. Au programme, des stands tattoos (nom des tatoueurs à venir), des stands disques et surtout.... du punk rock sélectionné par la team Kicking Records ! Ce label français indépendant sévit depuis plusieurs années dans le milieu punk rock, noise et autres à coup de disques énervés. A cette occasion donc, c'est bien les grands Sleeppers qui après plus de vingt ans d'activités, témoigneront de leur rock noise et punk le plus vif. (…)  Le ton de la soirée sera donc puissant, et cela aussi grâce au Hellbats, qui depuis 10 ans donnent des leçons de psychobilly peu catholique... En piochant dans le punk rock et même le metal, les Hellbats ont su convaincre différent pays au gré des tournées, aux cotés des Nashville Pussy, Dick Dale, Meteors ou même Supersuckers.." Etc.
PopUpVIDEO Sleeppers au Ninkasi Kafé 2010 
PopUpVIDEO Hellbats-The Comedian (extract from "Kiss your World Goodbye")

 Aujourd'hui, et hier…
31-1>2-2: Le Fil à St-Etienne fête ces jours-ci ses cinq ans de concerts. Avec le 31-1 un ciné-concert hors-les-murs (au cinéma Méliès) avec présence de Saul Williams et Alain Gomis… Pour la projection du dernier film de celui-ci, "Aujourd'hui", dont Saul Williams est l'acteur principal.
PopUpVIDEO Bande annonce de "Aujourd'hui" 
Le lendemain Vendredi 1er, ce sera le marathon musical passant par une dizaine de bars stéphanois… Et le Samedi 2, soirée concert au Fil avec Kas Product et Hyphen Hyphen. Kas Product qu'on a pu voir au Transbo en Novembre dernier, et ça nous avait laissé un sentiment très mitigé… Un peu la sensation de ne pas retrouver vraiment le même groupe (celui mythique des 80s). Sans doute parce que Mona Soyoc a beaucoup changée, forcément… Elle est aujourd'hui devenue une véritable "bête de scène" (l'expression n'est pas très jolie, désolé) et cela valorise certes leur show par un aspect très théatral, mais on a du mal à faire le lien avec la sobre intensité d'antan… Que cela ne vous décourage surtout pas d'aller les voir (d'autant que vous n'avez sans doute pas de telle comparaison à faire).

Ah, et journée portes ouverte au Radiant-Bellevue de Caluire le Dimanche 3 Février de 10 à 17h… Pour plus de détails>>> www.radiant-bellevue.fr/evenements-speciaux/fevrier-27/article/journee-portes-ouvertes

Stevie D.



 SOME (GOOD) NEWS : PRINCE IS BACK !


PopUpVIDEO PRINCE "screwdriver"(lyrics)


Donna Grantis (©SD)
…Ce clip de "Screwdriver" est arrivé en même temps que son site web pour "2013" (donc forcément éphémère) bizarrement nommé (mais le contraire aurait été étonnant) 20pr1nc3.com. Site très restreint et sibyllin pour le moment… On y apprend juste qu'un DVD de ses performances à Montreux (2009) devrait sortir prochainement… Mais c'est sur d'autres sites qu'il faut se rendre pour supputer qu'un album doit être en vue avec ce même nouveau New Power Generation féminin composé de Hannah Ford - drums, Ida Nielsen - bass guitar, et Donna Grantis - guitar. Donna Grantis dont nous avions pu apprécier toutes les qualités lors de son passage à AVaulxJazz 2011 avec la chanteuse Shakura S'Aida. Voir notre page sur ce même blog… Un album sans doute assez rock comme ce Screwdriver le laisse supposer. En voilà de bonnes nouvelles…!
PS: On peut à présent acheter Screwdriver et quelques autres sur le nouveau site de la fille au 3e œil (mal centré d'ailleurs…): http://3rdeyegirl.com/
PPS: Puis le clip live du même titre ($ 1,77, soit dans les 1,40 €).

PPPS: À présent, le site a pris un nom plus banal : http://prince2013.com/ et l'on apprend que Prince sera à nouveau au festival de MONTREUX cette année, et pour 3 soirées (de 175 à 395 francs suisses…!) les 13, 14 et 15 Juillet prochains.
www.montreuxjazzfestival.com/2013…


PPPPS: 1ère télé américaine du nouveau groupe de PRINCE le 1er Mars chez Jimmy Fallon. On essaie de vous mettre les 2 vidéos ci-dessous en pop-up (si ça pouvait vous éviter les —longues— pubs… à voir)

PopUpVIDEO PRINCE "Screwdriver" (Late Night with Jimmy Fallon)
PopUpVIDEO PRINCE "Bambi" (Late Night with Jimmy Fallon)





Dans le dernier Rock&Folk, un très bon article, très juste, très sensible, de Eudeline, sur Pete Townshend. Article en écho à l'autobiographie que le guitariste des Who a publié récemment, et qui s'intitule "Who I am". Il y a comme ça des mois où Eudeline est excellent, on souscrit de A à Z à ce qu'il dit et on pense "j'aurais voulu pouvoir écrire ça ainsi…", et il y a d'autres mois où on le trouve, lui, le même Patrick, tout à fait à côté de la plaque (est-ce que ça dépend du sujet traité…? ou de l'état de l'auteur…? Mystère…). 
NB: "Who I am" n'est pas encore disponible en français, mais ça ne devrait pas tarder.




  31-1-2013: Baisser son pantalon à l'assemblée régionale, c'est le dernier numéro de Bruno Gollnisch, pour illustrer les propos de sa collègue FN qui déplorait "la tentation à la perversion" que représenteraient des groupes de musique subventionnés comme Brice et sa Pute ou encore Poil (dont elle lisait des extraits de paroles considérées comme "dégueulasses"). 
En somme, si on a bien compris, "les vieux" peuvent se permettre de tels gestes "rabelaisiens", mais les jeunes ne devraient écrire que des chansons exemplaires, bien propres et bien morales pour avoir droit à d'éventuelles subventions… 

- Voir sur le site du FN, le communiqué de Bruno Gollnisch, avec les paroles des chansons incriminées et la vidéo (9'40") de l'intervention de Liliane Boury. 
- Et sur FranceTVinfo, une autre vidéo (2'35) du discours de Mme Boury, qui s'offusque quand même un peu ("Oh, Bruno…!") pendant le geste grolandais de son collègue. 


[La page Facebook de Brice et sa pute… Et le BandCamp de Poil.] 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)