Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 26 novembre 2012

Guignol's Rock 2115 du 26-11 au 2-12-2012


En guise de "playmates de la semaine", ces trois-là ont des tronches peu amènes…
JON SPENCER BLUES EXPLOSION à l'Epicerie Moderne le 29-11
Voici une semaine très rock'n'roll puisqu'elle verra le retour du Jon Spencer Blues Explosion (Jeudi) suivi par la Halle des Black Keys. Sans parler de la résurrection de Kas Product, du passage de la tornade Izia et de la sortie d'album de Brice et sa Pute, etc. Mais commençons donc par le commencement, moins rock mais pas mal non plus… 

 Le changement c'est ∆… 
Alt-J=∆ pour ces jeunes anglais binoclards inspirés…
26-11: Ce Lundi 26, un concert très attendu par certains amateurs esthètes : au Marché Gare et grâce à Génération Spontanée, la première venue des anglais de Alt-J, un groupe "indie" de Leeds (UK) qui pratique des mélanges curieux mais plutôt réussis (avec des aspects folk, des côtés hip-hop, des influences indiennes…). Ils se sont approprié le symbole delta (∆) qui serait paraît-il utilisé dans les équations mathématiques pour représenter le changement, et pour obtenir ce symbole sur un Mac de chez eux (clavier Qwerty) il faut faire Alt-J, d'où le nom du groupe… (Avec nos claviers Azerty il faut faire Alt-D).
PS : "An Awesome Wave", premier album d'Alt-J nommé album numéro un de l'année par Les Inrocks
Vidéo Alt-J (un set complet, Septembre 2012 à Seattle)
Avec en première partie un groupe très innovateur aussi, mais de chez nous : Erotic Market. Leur premier single récemment paru, Rumblin' ne nous accrochait au début que modérément. Aujourd'hui, après quelques semaines d'assimilation (on est réputé cerveau lent…), on réalise que c'est une extraordinaire pépite ! On vous en remet la vidéo plus bas, après celle de ∆… Mais ajoutons que le concert est malheureusement (pour vous) complet depuis pas mal de temps déjà.
Vidéo  Erotic Market ("Rumblin'")

Du côté Transbordeur ce 26-11, du power métal apparemment, symphonique (le métal dit symphonique attire toujours pas mal de monde…) avec les italiens de Luca Turilli's Rhapsody (en fait, il y a un français, un allemand et un finlandais dans le groupe réuni par l'italien Luca). Plus Freedom Call et Orden Ogan qui viennent d'Allemagne, et Vexillum d'Italie aussi… 

Oxmo, une certaine classe…

"Chanson hip hop française" 
27-11: Mardi au Transbordeur, le retour de Oxmo Puccino, puisque notre "black jacques brel" est déjà passé de nombreuses fois dans cette salle. Oui, comptez sur nous pour ressortir tous les clichés, quitte à les bousculer un peu car dans son dernier (et 6e) album récemment paru "Rois sans Carrosse" ses références chanson française évoqueraient plutôt Léo Ferré ! Bref, Oxmo joue joliment avec la langue française et en plus il dit quelques trucs : voir le clip de "Artiste" ci-dessous… 
Vidéo  Oxmo Puccino ("Artiste")
Rayon chansons française folk, vous pouvez aussi retrouver l'inusable (83 balais) Hugues Aufray à la Bourse ce 27-11.


Deerhoof vous adresse des signes amicaux…

 Bien barrés 
28-11: Retour au "rock indie" avec les américains de Deerhoof ce Mercredi au Marché Gare. Greg Saunier est le batteur plus ou moins leader et Satomi Matsuzaki la chanteuse recrutée en 1996. Ils ont commencé (leur "carrière lyonnaise") en passant à Grrrnd Zero, forcément, vers 2007/8 (le groupe a été formé en 1993 à San Francisco), quand l'opposition entre le noise du groupe et les mélodies doucereuses surajoutées par la japonaise Satomi était plus marquée. Aujourd'hui "Breakup Song" doit être au moins leur 15e album et leur rock est sans doute devenu un peu plus classiquement pop et accessible. Encore que… 
Vidéo   Deerhoof (le dernier album… mis en ligne par Greg)

La tornade IZIA (Photo Wikipedia - Avignon 2010)


C'est Mercredi aussi que la toujours volcanique Izia sera de passage (au Toboggan de Décines et le lendemain 30-11 au mc2 à Grenoble). On sait que son second album "So much trouble" a été nommé "album rock de l'année" aux dernières Victoires de la musique. Avec les lyonnais de Taïni & Strongs en ouverture à Décines (eux aussi avec une nana qui envoie bien). 

 Eiffel décolle…
29-11: Jeudi, Django Django au Kao. Non, ça n'est pas du tout du jazz manouche, mais du nouveau rock écossais (ils sont d'Edinburgh) quelque peu influencé par les 60s californiennes !  Leur premier album éponyme est sorti au début de l'année et on a pu les voir au festival écolo-parisien "We love green" (et donc sur Arte). Deuxième grosse révélation britannique sur cette semaine après Alt-J…!
Vidéo    Django Django ("Storm")
Phoebe Killdeer aussi sait
faire bouger ses cheveux
Côté Transbordeur, c'est le retour d'Eiffel, pour défendre leur cinquième album "Foule Monstre" dont on nous affirme (RFImusique) qu'il "confirme la renaissance du groupe et apparaît, sur fond de bande dessinée et d’électronique, comme le disque le plus audacieux de Romain Humeau et ses acolytes. Si l’on ne devait retenir qu’une chose de cet album, ce serait celle-ci : à tout moment, on peut aussi prendre son envol"…
A noter la présence au même programme de Phoebe Killdeer, chanteuse née en Australie et vivant en France. Grande voix, dont on nous dit "Phoebe Killdeer revient avec "Innerquake". On évoque Tom Waits ou Nick Cave pour qualifier l’aura scénique de Phoebe et son sens de la narration, William Burroughs pour son charisme de shaman, de conteuse surréaliste". Rien que ça…! Notez que son album a été produit par Matt Verta-Ray, qui était le complice de Jon Spencer au sein de Heavy Trash… ce qui nous amène à notre troisième annonce pour ce Jeudi…
Vidéo   Phoebe Killdeer et ses Short Straws ("Scholar")


 JSBX, près de l'os…
Ladies and gentlemen, ce 29 Novembre à l'Épicerie Moderne, JSBX, le Jon Spencer Blues Explosion. Le groupe mythique qui avait heureusement secoué le rock'n'roll dès le milieu des années 90 (donc bien avant l'avènement des groupes en "The" du début des années 2000… Et on n'est pas près d'oublier un concert non moins mythique au CCO en Octobre 1996, avec RL Burnside —le bluesman décédé en 2005— en 1ère partie) semble cette fois être de retour pour de bon puisqu'un nouvel album "Meat + Bone" est arrivé récemment dans les bacs, un album …explosif, et carrément à la hauteur de leurs meilleures productions. C'est du JSBX comme on l'aime : bien énervé, bien secoué, dérapages dans tous les sens, invectives et autres cris, guitares fougueuses avec des breaks à tous les coins de rues, du blues poisseux (Unclear), et des parties instrumentales bien rugueuses (l'excellent Zimgar final).  
Vidéo  The JSBX (un set complet, de fin 2011, à Seattle)

The Black Keys enthousiastes…
 Les clés du succès 
30-11: Et Vendredi, un autre grand groupe blues/rock américain, sans doute moins explosif mais bien inspiré aussi, les Black Keys. Un duo (Dan Auerbach est le chanteur/guitariste et Patrick Carney le batteur) apparu au début des années 2000 (album "The Big Come Up" en 2002). Ils disent avoir été très marqués par un certain David "Junior" Kimbrough, guitariste de blues disparu en 1998 auquel ils ont consacré en 2006 un mini-album de reprises. Leur dernier opus "El Camino" remporte au moins autant de succès (avec quelques musiques de pubs à l'appui) que les deux précédents et c'est pour cela qu'on les retrouve cette fois à la Halle ! (pas le meilleurs endroit pour écouter du blues, vous croyez…?)
Vidéo   The Black Keys ("Little Black Submarines") 

Kas Product 1981 (du clip de Never Come Back) Mona Soyoc et Spatsz
 Le Kas du siècle (dernier)…
Mais Vendredi aussi, au Transbordeur, le retour d'un autre genre de duo, français celui-ci, Kas Product, qui nous avait fasciné par sa new wave… électro dans les lointaines années 80s… Mona Soyoc était cette chanteuse passionnée magnifiquement secondée par les claviers et machines de Spatsz. Leur concert de la salle Rameau en Mai 83 s'est inscrit au panthéon de nos concerts mythiques au même titre que celui cité deux paragraphes plus haut ! Leur reformation, qui semblait bien improbable il y a quelques années, s'est imposée progressivement comme inéluctable, et… et on verra bien ce qu'il en est ! 
Vidéo   Kas Product ("Never come back" revisité, 30 years later)
Vidéo   PS: …et encore plus récemment au Brise Glace d'Annecy
En 1ère partie, le groupe parisien Tristesse Contemporaine. On a trouvé ces quelques lignes chez Libération : "Leur disque "Tristesse contemporaine" est sorti au printemps dernier, mais on a toujours du mal à se défaire de ses mélodies entêtantes. Avec cet album et leur premier EP, "51 ways to leave your lover", les expatriés installés à Paris ont réussi, en une année à peine, à faire connaître leur (très beau) nom. La Japonaise Narumi, le Suédois Léo Hellden et l’Anglais Maik…"etc.

 La kermesse de l'Amour 
1-12: De duo en duo : Samedi 1-12, ce sera au Clacson la grande "kermesse de l'Amour" pour fêter la sortie du premier album de Brice et sa Pute. Ce tandem pour le moins original et au doux nom bien connu sur la scène lyonnaise avait lancé il y a quelques mois une souscription pour leur album dont la réalisation a été narrée en de multiples épisodes sur Facebook et autre chaîne YouTube. Album enregistré aux Subsistances avec diverses participations dont les Uncommonmenfrommars pour quelques méchantes guitares. On retrouve bien sûr dans "Amour" (c'est le nom de ce premier recueil) l'atmosphère surréaliste et déjantée qui n'appartient qu'à eux, les paroles souvent crues mais parfois pas dénuées de poésie (surréaliste toujours) de Marie, la diva aux robes à pois blancs sur rouge (qu'elle portait bien avant les petits carreaux de Giedré !). Et ils ont évidemment invité les amis pour cette fiesta, comme Poil (néo-zouk ?), Makadam Kanibal (théâtre "de rue" noir et burlesque) et autres.
[PS: Un grand et bel article sur B&SP et son Amour d'album chez TheArtchemists…]
Vidéo   Brice et sa pute ("Cowboy")

 Hip-hop d'ici 
Au Marché Gare, ce 1er Décembre aussi, Médiatone a réunit un plateau à dominante hip-hop avec les Maniacx, "Objectif inchangé depuis 2003 pour ces cousins français des Beastie Boys : malmener joyeusement les frontières du hip hop. Emportées dans un puissant tourbillon énergisant, les influences les plus inattendues s’entrechoquent : rap, rock, électro, bandes son de dessins animés et de jeux vidéo…". Plus Andy Kayes, "De sa rue crade, de son impasse glauque, du fond d’un wagon de la ligne D, Andy Kayes observe le monstre-foule. Il se plait à décrypter les mœurs, le dégout, les échecs. Pas de jugement. Du haut de sa plume, tapis dans la brume, il incarne cette silhouette sans visage pouvant sauter à chaque couplet d’une vie à l’autre, avec une pertinence rare". Plus aussi Kacem Wapalek, auteur, rappeur, slameur chanteur et beatmaker, sans oublier Konee7 + Nestor Kea… 
Ajoutons Boulevard des Airs au Transbordeur et Brigitte à la Bourse (avec le duo Handcrafted Soul en 1ère…, que vous pourrez retrouver le 15-2-13 au Kao) pour ce même Samedi premier jour de Décembre… 

 Stevie D. 


Dates, lieux et liens, sont toujours à retrouver sur notre page "liste des concerts"… 
et une fois les concerts passés ils atterrissent sur la page concerts passés de 2012


♼ Pour fêter la sortie du livre (illustration ci-contre), Arty Farty organise trois release parties : avec cocktail et concert exclusif de KidA, jeune productrice et songwriter américaine. 
Celle de Lyon : ce Mardi 27 novembre à 19h00. Chez agnès b. (où le livre restera en vente) - 24 rue Auguste Comte - Entrée libre.
www.nuits-sonores.com/dix-ans/



♼ Il se donne du mal pour animer et faire connaître le rock local, c'est Arnaud BonPublic et son émission Buzzique de Radio Pluriel. Comme c'est un peu compliqué, les enregistrements, les diffusions…, on lui a piqué sa bannière sur Facebook où c'est bien résumé (cliquez pour mieux voir). Par exemple, ce Vendredi 30, à 13h, n'oubliez pas d'écouter son agenda des concerts…!


Sur Radio Pluriel sévit aussi l'ami Hervé Laurent qui anime l'émission culturelle De Lyon en large le samedi matin et qui met en ligne de nombreux comptes-rendus de concerts (que nous mettons souvent en lien sur nos pages de concerts passés) avec interviews…

Le Transbordeur réalise dorénavant son "émission" 
Dans ce second épisode, quelques aperçus (scène et backstage) sur 
Carmen Maria Vega, Kas Product et Tristesse Contemporaine…




 Les derniers albums 
 de ceux dont on parle (plus haut) 


 

lundi 19 novembre 2012

Guignol's Rock 2114 du 19 au 25-11-2012


SOAP&SKIN (à l'Épicerie Moderne le 22-11)
Ici en "sauvageonne" à 19 ans (elle en a aujourd'hui 22)

Crocodiles (les 2 leaders et leurs attitudes équivoques)
 Crocodiles californiens 
19-11: Trois concerts à l'Épicerie de Feyzin cette semaine. Pour celui de ce Lundi soir, c'est une place achetée = une place offerte, alors venez en couples si possible ! Crocodiles est un groupe assez récent de San Diego, Californie, qui pratique "une musique puissante et vorace, mélange de noise, post-rock et rythmique pop". Un peu de Jesus & Mary Chain chez eux… Mais leur dernier album (le 3e) "Endless Flowers" se révèlerait plus new-wave. Ils viennent cette fois en duo seulement, les deux sur la photo… 
Avec Mensch en 1ère partie, le duo qui réunit Vale Poher (guitare et chant) et Carine Di Vita (basse), plus quelques machines bien utilisées pour créer des atmosphères intenses. Les Inrocks ont dit de leur album : "Elles signent 8 titres tendus à se rompre, hommage à peine dissimulé aux productions de Steve Albini, aux envolées krautrock d’Electrelane, et aux éructations dance floor de LCD Soundsystem. Classe".
[On apprend dernière minute que ce concert est annulé. Par le groupe]

Ce Lundi également, au Transbordeur, le power-metal finlandais de Sonata Arctica, formé en 1996 à Kemi en Laponie… En Mai dernier est sorti "Stones grow her name", leur 8e album "qui revient à des sonorités plus directes et efficaces sans toutefois renouer avec des morceaux speed".



Archive
 Les roses et les épines  
20-11: Mardi, deux "gros" groupes britanniques : Au Transbo le retour des anglais de Archive. Avec leur nouvel album "With us until you're dead" (paru cet été), et davantage rock (que le précédent), Darius Keeler et Danny Griffiths (qui sont les deux membres clés du groupe) semblent avoir complètement incorporé la chanteuse Holly Martin à leur line-up. Les Inrocks on dit de ce nouvel opus…: "Avec leur explosif nouvel album, les anglais d’Archive retrouvent la dinguerie de leurs débuts. Ce monstre indéfini est selon eux un “disque d’amour” : qu’est-ce que ça donnera quand ils s’occuperont de la haine !"…
Cranberries

Et à la Halle, à nouveau les irlandais des Cranberries… déjà revenus en 2010, mais qui ont sorti un nouvel opus "Roses" au début de cette année (d'ailleurs cette semaine, pratiquement tous les concerts correspondent à un album 2012 : il faut bien assurer le SAV !). 
Cette tournée de promo, décalée de l'été à l'automne, a débuté à Londres le 2 Octobre et se terminera à Montbéliard le 9 Décembre… Et pour continuer à nous montrer si terriblement informatif, on ajoutera que Dolores et ses boys auraient vendu plus de 38 millions d'albums à travers le monde ! 


 Fun fun fun 
Les deux TroisOh!Trois et leur signe mystérieux (avec les doigts)

Un troisième choix pour ce Mardi 20 : Au Marché Gare, un groupe américain au nom bizarre 3OH!3 (Three Oh! Three). "Après Paris et Strasbourg, c'est au Marché Gare que le duo viendra rencontrer son public français ! 3OH!3 n'aime pas se vanter. Ils disent que faire leur musique lourde, déformée et à laquelle s'ajoutent des sonorités electro-pop n'a rien à voir avec les trophées et la notoriété. Non, être membre de 3OH!3 (nommé ainsi en hommage au code postal du quartier d'origine du duo à Boulder, en Colorado) a toujours été quelque chose de plus grand qu'eux-mêmes. C'était et ça reste être FUN !". A bon entendeur…


 Façon vampire 
The Bewitched Hands au bas du bar…
22-11: On saute à Jeudi avec au Kao un concert de groupes français rassemblés par Médiatone : The Bewitched Hands + Concrete Knives + Mû. The Bewitched Hands ("…on the top of our heads" était leur nom complet) est un groupe plutôt pop et mélodique originaire de Reims. "Vampiric Way" paru… cette année est leur cinquième album déjà (depuis 2008). "Avec Vampiric Way, Anthonin, Ben, Seb, Marianne, Nico et Baptiste ouvrent d’un seul coup l’antichambre du musée Pavement et la cour de recré des Beatles", avons-nous lu chez Surlmag.fr… Concrete Knives sont cinq et de Caen… "Si certains les considèrent comme les dignes héritiers des B-52s, d’autres reconnaîtront en leur musique l’influence de la scène new-yorkaise du début des années 2000. Emmené par deux chants féminin et masculin aux tonalités réjouissantes, CCKS est une machine à hymnes destinés à être scandés à l’unisson". "Be your own King" est leur premier album tout récemment paru. Enfin, les régionaux qui ouvriront sont (pour Monde Utopique ?), un duo lyonnais assez jazzy (on a dû sélectionner une vidéo d'eux : descendez voir…). Piano et beatbox, tous les deux chantent : "deux voix qui se mêlent avec rage et douceur dans un univers envoûtant et poétique, comme en témoigne leur premier album “Anywhere”. Vainqueur du tremplin Ninkasi (Prix du Jury) Mû prépare actuellement un 2ème album".


Signalons encore pour le 22-11 le passage du guitariste jazz Jean-Pierre Llabador dit "El Bobo" à la Clef de Voûte. Sur son dernier album (son 12e ?) "Voices", il a invité de nombreux chanteurs, et chanteuses surtout, dont sa fille Géraldine (voir le teaser vidéo ci-dessous). 

 Du chaos les étoiles…
Carmen ne manque pas de chien ((Photo Chloé Jafé) 
Jeudi aussi, Carmen Maria Vega au Transbordeur, le groupe de la chanteuse lyonnaise de même nom, née au Guatemala (et d'origine honduro-guatemaltéco-salvadorienne). On apprenait d'ailleurs dans Le Progrès de ce Dimanche 18-11 qu'elle est une cinéphile assidue, et qu'elle a aussi débuté récemment une carrière d'actrice… Mais pour en revenir à la musique, cette année a vu la parution du second album du groupe "Du Chaos naissent les Étoiles", au son plus rock, et aux chansons toujours drôles, incisives, voire cruelles. En ce moment, on aime bien "Invité chez moi" (pour la musique incisive comme pour les paroles loufoques), dont on a d'ailleurs mis la vidéo là plus bas… Ça tombe bien.

Autre image d'une jeune 
Soap&Skin jouant avec
ses cheveux…
Jeudi encore, une autre chanteuse côté Épicerie Moderne avec l'autrichienne qui se fait appeler Soap&Skin (plus facile à retenir que Anja Plaschg ?). Elle s'est fait remarquer dans son pays dès 2008 en interprétant dans une pièce le rôle de la chanteuse Nico. Ce qui l'a sans doute beaucoup marquée car on retrouve dans son chant le même genre de "gravité" qui hantait les enregistrements de Nico. "Narrow" est son deuxième album, récemment paru… "Froid, beau, martial parfois. Le nouvel album de Soap & Skin propulse la jeune autrichienne dans un monde peu réjouissant. Aux ballades sombres et glaciales du piano s'ajoutent parfois quelques bidouilles électroniques. Le sens de la composition est bel et bien hérité des grands compositeurs classiques qui ont formé sa personnalité. Une musique ensuite passée au broyeur de la folk et de la pop pour un résultat aussi impressionnant de maîtrise que de maturité".
[PS: Décidément, semaine noire pour l'Épicerie avec un 2e concert annulé le jour-même !! Anja serait malade…].

 Le savoir-faire des anciens 
Shirley, de Archive (et sa coiffe à l'ancienne)
23-11: On continue, Vendredi avec… un groupe à chanteuse, au Transbordeur : Garbage. Pas revu par ici depuis 2005 nous semble-t-il… Cela correspond à la longue pause faite par le groupe jusqu'en presque 2011. Rappelons que Garbage est un groupe américain (de Madison, Wisconsin) formé par des musiciens/producteurs : Butch Vig (batteur), Duke Erikson (guitariste. Il est de Lyons… Nebraska) et Steve Marker (autre guitariste) …Qui avaient trouvé cette chanteuse écossaise, Shirley Manson… Groupe inchangé depuis cette formation en 1994. Un cinquième album studio est sorti en Mai dernier (enregistré en 2011) "Not your kind of people", sur lequel ils montrent certes que leur savoir-faire est toujours là, mais sans rien apporter de bien nouveau.

Vendredi à l'Epicerie, un groupe punk hardcore qui (re)vient de loin, surtout dans le temps : No Means No (Non, c'est non) formé en 1979 au Canada. Leur premier album "Mama" paraît en 82 et leur dernier "Monkey" de 2010 réunissait sur un bracelet-clé USB (format pour le moins original) deux EPs et un concert live ! Un bon point pour eux donc : ils n'ont apparemment rien de nouveau à nous vendre !! (quelques t-shirts sans doute quand même…).
Et au rayon punk, on rajoute un gratuit le même jour (parce qu'au Ninkasi Kafé), avec The Decline (de Rennes) et ISP (de Valence). 

 Pourquoi pourquoi ? 
Why? (leur actuelle photo Facebook) 
24-11: Samedi, et on reste dans la même Epicerie pour un autre groupe américain (Cincinnati, Ohio), plus sophistiqué sans doute, tendance indie hip hop : Why? Jonathan "Yoni" Wolf en est le principal élément, d'ailleurs Why? était d'abord son pseudo avant de devenir le nom de son groupe en 2005 avec l'album "Elephant Eyelash". "Mumps" est l'album de cette année, paru chez City Slang. L'Epicerie nous renseigne…:"Sur scène, les compositions sont originales, les chants souvent choral, et l’ambiance atypique et émouvante. Un ovni sur la scène de l’épicerie moderne, mais un ovni qu’on ne peut que vous conseiller fortement !". Quant à la 1ère partie, Maytronix c'est de la "soul foutraque par le batteur de Tune Yards". OK…
Samedi 24 aussi, le chanteur algérien Idir au Transbordeur. Tandis que la Cave à Musique de Mâcon accueillera un rare concert de Dick Annegarn ! Un belge pas moins original et excentrique qu'Arno (Arno qui sera au Transbo le 10-12 soit dit en passant). La dernière fois qu'on a aperçu Annegarn, c'était aux côtés de Depardieu dans "Mammuth", où il faisait le fossoyeur…

 Stevie D. 


Dates, lieux et liens, sont à retrouver sur notre page "liste des concerts"… et une fois les concerts passés ils atterrissent sur la page concerts passés de 2012


 ……SOME NEWS…… 


♼ Parution chez Gründ de "ROCK'O'RICO", un beau livre (en 24x32 cm) sous-titré "25 ans de culture rock en France". Précisons que ces 25 années vont de 1960 à 1985. C'est l'ami Christian-Louis Eclimont qui a rédigé et réalisé ce gros projet à la très riche iconographie ! (à laquelle on a participé très modestement en fournissant quelques clichés de Starshooter, Marie, etc). Rappelons que si la fin du Monde n'a pas lieu avant, Noël devrait être bientôt là et ce livre fera pour l'occasion un très beau cadeau ! 

♼ Nouveau clip pour JACK BON, mais on est un peu surpris que ce soit avec ELECTRIC DUO (formule ré-activée ?) et non pas avec le plus récent SLIM COMBO ! Il s'agit de l'excellent titre "World of Pain" et la vidéo de MPA est carrément à la hauteur. Remarquable… Jugez vous-mêmes. Et notez au passage : Jack sera ce 23-11 aux Trois Cochons (bd de la X-Rousse). 




NB: La page consacrée à Jack Bon sur notre site… Et chez Rock-interviews




 Quelques vidéos 
sélectionnées pour illustrer ces concerts de la semaine… 

Mensch (Kraut ever, live à New York)


Crocodiles
 

3OH!3
 

Archive
 

The Cranberries
 

 

Jean-Pierre Llabador
 

Carmen Maria Vega
 

Soap&Skin
 

Garbage
 

No Means No (un concert de près de 2h)
 

Why?
 



 Et les derniers albums des artistes en question…