Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 20 février 2012

Guignol's Rock 2079 du 20 au 26-2-2012



Nada Surf au pied du mur

 Les étoiles et l'astronomie 
Nada Surf de retour au Transbordeur en ce Lundi soir 20 Février. Le groupe new yorkais chouchou de la France, et d'ailleurs très francophile, vient de sortir son 7e album, joliment nommé "The Stars are indifferent to Astronomy" (ça va loin ça… comme dirait quelqu'un qu'on connaît). Matthew Caws est le chanteur-guitariste, Daniel Lorca le chanteur-bassiste et Aaron Conte le batteur. Première partie dans le même genre power-pop avec Waters, le nouveau groupe du blond norvégien Van Pierszalowski. Attention : c'est dès 19h ! 

Tarja (merci à la
retouche photo…)

 Métal lyrique  
On passe à Mercredi 22 avec en ce même Transbordeur (dès 19h aussi d'ailleurs), une soirée "rock métal lyrique"… dominée par Tarja, l'ex-chanteuse de Nightwish, Tarja Turunen Soile Susanna Cabuli de son nom complet, qui poursuit donc une carrière solo depuis 2005, "What lies beneath" étant son troisième opus. Si vous tenez à savoir ce qui se cache dessous… 

Dopplereffekt (Gerald Donald 
et Michaela To-Nhan Bertel ?)

 L'effet Doppler 
Transbo encore Jeudi 23 avec un concert électro/techno de Dopplereffekt, groupe assez légendaire de Detroit actif depuis 1995, mais aux apparitions plutôt rares, ce qui contribue à entretenir le mystère bien sûr. Perso, leur musique me fait assez penser à Kraftwerk (mais suis total béotien, alors faut pas me croire) … En tout cas The Hacker (le grenoblois) est parmi leurs fans et il sera ravi d'ouvrir pour eux. 


The Jim Jones Revue dans un de leurs pubs favoris 
 Des furieux 
Ouf, un peu de rock'n'roll et du très bon avec les londoniens de The Jim Jones Revue au Clacson ce Samedi 25-2. Jim Jones est le chanteur et il a formé ce groupe (pas son premier) en 2007. Inspiration du côté des furieux pionniers pianistes (Jerry Lee Lewis, Little Richard…), mais aussi du rock garage américain, furieux également (Sonics, MC5…). Premier album éponyme en 2008, et second en 2010 "Burning your House down". Sur scène, forcément, c'est très dévastateur…  Avec les lyonnais de Cavemen Five dans le même esprit en ouverture. 

 Back to the bone… 
Hanni El Khatib,
prince de la pub ?
Julian Perretta au Transbordeur le Dimanche 26. Jeune anglais vivant à Paris, il a notamment fait les premières parties de James Blunt, ce qui vous indique assez bien le créneau… 
On préfèrera nettement aller découvrir Hanni El Khatib à l'Épicerie Moderne, dont Libé nous assure qu'il remet les compteurs rock à plat (sic). De temps en temps il en faut un qui fasse le job… Des accents assez psychobilly (Cramps, Suicide…) souvent dans son style bien primaire… A son actif, une reprise de Heartbreak Hotel, une de Human Fly, une de You Rascal You même, excellente ! (vieille canaille en vieux français). Plutôt sympathique tout ça : back to the bone ! Juste lui et son batteur en scène apparemment… Et ses pochettes avec accidents de voitures (voir ci-dessous), il fallait oser… (même si Andy Warhol avait fait ça avant !). Et déjà une pub Nike, et une pub Nissan aussi… (Non, BMW c'est les Black Keys…). Bon, on aura un avis sûr qu'en le voyant sur scène, ça va de soi !

Stevie D


Dates, lieux et liens, sont toujours sur notre page "liste des concerts"…


 PS :
"Après coup" : un brin de compte-rendu…


"CONCERT CONCERT" #14 // HANNI EL KHATIB // Live @ Epicerie Moderne 26.02.2012
from Génération Spontanée.

Hanni El Khatib + Otto, à l'Épicerie Moderne le 26-2-2012…
Hanni El Khatib
Set moyennement convaincant pour Hanni El Khatib : on avait comme l'impression qu'il ne donnait pas tout, dans un genre (blues rock garage rockab' on pourrait dire) qui n'admet pourtant rien d'autre que le don total ! On va mettre ça sur le compte du manque d'expérience, notre (beau) jeune homme se retrouvant propulsé d'un coup sur toutes ces scènes à la suite de la hype dont il a été l'objet… Un certain déclic sembla se produire avec son interprétation originale de Heartbreak Hotel, mais non, ça ne décollait pas vraiment. Et puis le son ne semblait pas terrible, comme trop rond ? (eh oui, même un son crade, ça se peaufine !). Il faut dire que la formule (guitare/batterie) est difficile et n'est pas Jack White qui veut… En tout cas, ce soir, Hanni n'en avait pas le mordant. 
En première partie, révélation avec les toulousains de Otto, dans un genre de rock blues noisy et indus fort réussi. En trio, chanteur/guitariste, bassiste et batteur. Chacun très bien dans son rôle et une belle voix qui colle bien au genre. Ajouter à cela un dessinateur-projectionniste pour illustrer les chansons d'une manière joliment artisanale (ça nous change agréablement des vidéos trop pros !). Et voilà un groupe qui nous semble très prometteur… 
SD

PS : Hanni El Khatib aux Nuits de Fourvière le 4 Juillet 2012 (avec Kasabian).

Otto 




Quelques albums "du commerce" (liens Amazon.fr) en rapport avec cette page d'infos concerts : Nada Surf, Tarja, Benighted Soul, Dopplereffekt, The Hacker (2x), The Jim Jones Revue (2x), Julian Perretta, Hanni El Khatib (3x).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)