Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages en cliquant ici

lundi 28 novembre 2011

Guignol's Rock 2069 du 28-11 au 3-12-2011

Lenny nu (fake or not fake?), avec son serpent et ses tablettes 
de chocolat (mais vous ne le verrez pas ainsi ce soir,
sauf peut-être en fermant les yeux !) 

Hyper musclé 
Un max de concerts "importants" (notion certes bien subjective) encore cette semaine, minimum trois par jour. Profitez-en bien parce que dans un mois ça ne sera plus pareil ! Bon, on essaie de survoler tout ça, attachez vos ceintures… 
La Halle de Mr Lenny Kravitz ce Lundi soir donc, c'est la fin de son "Black & White Europe tour", avec Bercy demain. Ça devrait le faire sans problèmes, du show hyper musclé, avec Super-Lenny partout (sur des écrans triangulaires nous dit-on, ça change en effet…). Plus quarante-cinq minutes de soul/funk avec Raphael Saadiq avant, ça n'est pas négligeable… 
Un autre fameux "Égomaniac" côté Transbordeur en la personne de JoeyStarr, dont le dernier opus (pré-cité) évoque notamment son récent séjour en prison (sans la citer). Sur la couverture du disque, ça n'est pas lui en plus jeune (comme avec Lenny), mais son fils… 

Suuns (soleil noir ?)
Retenue 
Troisième option pour ce Lundi soir 28-11, c'est au Marché Gare pour une 6e édition de la série "Aloha from…". Avec Suuns, un groupe de Montréal dont on vante… la retenue, ce qui n'est pas fréquent dans le rock, vous en conviendrez… Parce ce que Sunns sait jouer avec vos nerfs et la tension n'en est que plus grande… En ouverture, les Clara Clara, de Dijon. 

Bon, on passe à Mardi peut-être, sinon on en a pour la semaine… Mardi 29, ça ressemble à une soirée thématique chanteuses ! Avec, pour le canal historique, Marianne Faithfull en acoustique à Miribel. C'est dans le cadre du festival Guitare(s), donc c'est bien le moins qu'on vous livre le nom de son guitariste, le (jeune) américain Doug Pettibone (il a débuté son apprentissage avec Andy Summers, qui professait alors par là-bas…). Sinon, Véronique Sanson à la Bourse, Mélissa Nkonda au Kao et les Puppini Sisters (trio britannique réuni autour de l'italienne Marcella Puppini) au Transbordeur, qui rajeunissent de manière sympathique la formule du trio années 40 à la Andrews Sisters !

Alors on danse ?
Mercredi, c'est la Halle de Jamiroquai. On se souvient du tragique accident lors du montage de la scène qui avait fait annuler le concert fin Mars dernier. Un Jamiroquai qui avait redonné quelque signe de vie fin 2010 avec l'album "Rock Dust Light Star". Mais ses fans ne l'avaient évidemment pas oublié… 
The Horrors et leurs dégaines goths…
Le belge Stromae (révélé en 2009 avec son "Alors on danse"…) côté Transbo ce 30-11 aussi, tandis qu'au Kao se produiront pour la 1ère fois les anglais de The Horrors. "Skying" paru en Juillet dernier est leur troisième album, qui suscite des réactions assez variées. Certains semblant trouver qu'ils ne sont pas sortis du garage par la bonne porte, d'autres au contraire louant leur nouvelle profondeur. En fait, leur "Still Life" nous fait un peu (trop?) penser à du Simple Minds… Le bon jugement est peut-être à se faire avec la scène. Faris Rotter est leur chanteur particulièrement dégingandé… 

Slowcore et Miiaou  
Jeudi, on sera le 1er Décembre, et à part Aznavour à la Halle (pour deux soirs) ou les Trans à Rennes (on explore toutes les possibilités…), vous pourrez goûter au Transbordeur au rap de B-Real. B-Real en congé de Cypress Hill et avec en première partie ses protégés The Psycho Realm (de Californie également). C'est un concert de "L'Original", forcément… 
A Feyzin, Low, le groupe de Duluth (Minnesota) réputé "slowcore" (tempos lents et arrangements minimalistes…). Low dont le 1er album a paru en 2004, et qui en est aujourd'hui au neuvième avec "C'mon" (paru chez Sub Pop, dont ils sont devenus un des fleurons). Le trio est mené par Alan Sparhawk (guitare) et sa femme Mimi Parker (batterie). Steve Garrington étant l'actuel bassiste… Au Marché Gare (encore ce 1-12), celle qui se fait appeler Le Prince Miiaou, à savoir Maud-Elisa Mandeau (c'est vrai qu'elle a bien fait de changer de nom, surtout vu son registre assez fantaisiste…). 

On vous a trouvé une pochette
un peu affriolante de Baxter Dury…
(son 2e album en 2005)

Vendredi, encore l'Épicerie pour y découvrir Baxter Dury (le fils de son père Ian, auquel il ressemble en tout cas vocalement…). "Happy Soup" est son 3e album déjà, de chansons "balnéaires et psychédéliques" (la formule est de lui). Avec les Mansfield TYA en ouverture, ce ténébreux duo féminin nantais (probablement augmenté sur scène)… 

Porn, Poil, Pute… 
Signalons aussi pour ce 2-12, Porn et quelques autres bruitistes sur la Marquise, et Poil et Brice et sa Pute au Toï Toï le Zinc. Ce sera la sortie de l'album de Poil, nouveau trio lyonnais particulièrement original, virtuose et bien barré (dont la musique nous rappelle un peu… Magma par moments !). 
Mais le Vendredi 2, les amateurs de pub-rock, canal forcément historique seront partis à Bourgoin-Jallieu, direction Les Abattoirs pour y retrouver celui qui fut il y a …(un bout de papier pour poser la soustraction)… 35 ans le flamboyant guitariste de Dr Feelgood, Wilko Johnson ! (L'occasion de vous recommander vivement le film de Julian Temple "Oil City Confidential", un des meilleurs films jamais rélisés sur l'histoire d'un groupe de rock…). 
Bon, et Samedi 3 on vous le fait en diagonale : Femi Kuti et sa Force Positive au Transbo, et les trente ans du Clacson (même s'il ne s'appelait évidemment pas ainsi autrefois) à Oullins. Ils ont même monté un "indy all star band" (sic) pour l'occasion : il devrait y avoir de l'ambiance… Sans oublier au Sonic les suisses de Honey for Petzi, un trio plutôt intéressant, subrepticement passé du math-rock à une pop assez obsédante… On n'a rien à vous proposer pour Dimanche, vous pourrez enfin vous coucher tôt. 

Stevie D.

PJ : Notre liste des concerts


Noté pour vous :
Dans le dernier ROCK & FOLK, un grand article sur… VINCE TAYLOR 
(n°532, daté Décembre, avec IZIA en couverture, Izia qui sera le 1er Mars au Transbordeur,
…Ah, et des nouvelles de Leslie West aussi dans ce N°, le guitariste de feu-Mountain sort un album…
[Mountain était à Woodstock69, pour ceux qui ne connaîtraient pas > www.youtube.com/watch… ]

lundi 21 novembre 2011

Guignol's Rock 2068 du 21 au 27-11-2011

Le bras armé de la Révolution 

Entrelacs et séraphins 
Mince, on n'est pas en avance… Et déjà trois concerts ce Lundi soir (qui risquent d'avoir personne compte-tenu de notre parution en retard… [quel humour !]). Du reggae au Transbordeur avec le sicilien Alborosie, premier italien à connaître un tel succès sur la planète reggae à laquelle il apporte un certain sang neuf. "2 times Revolution" est son 3e album solo depuis 2008 (mais sa carrière avait commencé dès 1992 avec son groupe Reggae National Tickets). Le martiniquais Yaniss Odua en 1ère partie… 
A l'Épicerie Moderne, Pinback, un groupe de San Diego (Calif.) qui se distingue par la qualité de ses mélodies, dans le genre pop mélancholique. Rob Crow (celui à la pilosité la plus abondante) et Zach Smith (l'autre) entrelacent guitares et claviers tout comme leurs deux voix avec un certain bonheur. "Autumns of the Seraphs" est leur dernier opus… qui remonte tout de même à 2007… 
Et à la Plateforme (toujours pour ce 21-11) Madina Lake, un groupe de rock indépendant (ce qui ne veut pas dire grand chose, on est bien d'accord) formé à Chicago en 2005. Au rock assez épique on va dire, "World War III" étant leur cinquième album (plus productifs que les précédents…). 

L'artiste à nu…
Textes hallucinés ? 
Mardi 22, Thiéfaine à la Halle (sa première, non ?). Hubert Félix qui a ajouté cette année "Suppléments de mensonge" à son œuvre, toujours avec ses textes à la poésie plus ou moins hallucinée ! 
Tout autre genre au Marché Gare avec le retour de Jay Jay Johanson. Le délicat crooner a fait paraître cette année "Spellbound", à la coloration légèrement jazzy, C'est un double album mais le 2e est consacré à des reprises acoustiques de ses morceaux… 
L'artiste en cuir…
Mercredi 23, Catherine Ringer au Transbordeur pour sa première vraie tournée depuis la disparition de Fred, et qui fait suite à son premier album solo "Ring'n'Roll". La setlist devrait se partager entre cet album et des titres des Rita Mitsouko… NB : Le jeune guitariste se nomme Raoul Chichin, fils de son père, et de sa mère aussi… 
Jeudi 24 : Des groupes français au Kao avec Archimède précédé par les lyonnais de Daytona. Archimède et leur pop-rock entrainante qui réconcilie (c'est ce qu'on dit…) chanson française et pop anglo-saxonne… (Archimède qui doit être aussi en ouverture pour Thiéfaine, donc 2 passages à Lyon en 2 jours !). 
Côté Marché Gare (le 24) le touche à tout Joseph d'Anvers (on sait ses collaborations avec Miossec, Bashung, Dick Rivers…). Dernier album "Rouge Fer"… (où l'on retrouve Troy Von Balthazar sur un titre). 

Les guitares du désert…
(1er album de la série en 2007)
Brisons les silences 
Du côté du Sonic on sera en Afrique avec Group Inerane, première tournée pour ce groupe de "rock touareg" nigérien connu pour ses 3 albums "Guitars from Agadez". C'est leur toute première venue en France ! Avec les locaux de Pan Pan Pan en ouverture (le 24-11)…
On revient au Marché Gare avec le lendemain Vendredi 25 le concert du festival "Brisons le Silence", placé sous le signe du funk, ou plus précisément du P-funk, avec des musiciens de la scène lyonnaise (Booster et Grolektif). 

(Agoria a un œil sur vous)



Enfin, et un peu plus tard au Transbordeur, le numéro 98 de Echo Sonore consacré à Agoria. Agoria qui a invité plusieurs de ses amis et artistes préférés, comme Fumiya Tanaka avec lequel il avait joué en Août dernier au Wire festival japonais… On sait que les Echos Sonores se termineront en fin d'année avec le #100, et un livret récapitulatif de ces événements a été fait, qui devrait être distribué gratuitement durant les ES 98, 99 et 100. Avis aux collectionneurs ! 
Retour à de la musique plus roots avec l'ami bluesman Jack Bon qui se produira à l'AgendArts (Croix Rousse) trois soirs de suite, Vendredi, Samedi et Dimanche (dès 18h le 27…). Signalons aussi Jean Fauque Samedi A Thou Bout d'Chant. On sait qu'il était parolier de Bashung et il interprètera sûrement quelques chansons qu'il avait écrite pour lui… (comme La Nuit Je Mens…). 
Enfin, Dimanche (27-11) retour de Herman Düne au Kao. Leur album de cette année s'appelle "Strange Moosic", fraicheur folk… Avec la new yorkaise Jolie Holland à découvrir en ouverture… 
Bon, on essaiera de paraître un peu plus tôt next week, d'autant que Lenny Kravitz a sûrement besoin de nous pour remplir sa Halle !! (le 28, Lundi prochain). 
Stevie D

PJ : Notre liste des concerts

Noté pour vous :
Sur Rue89Lyon, un article sur les problèmes de certaines salles rock lyonnaises :
"Pour cet automne 2011, ce sont le Grrnd Zero de Gerland, la péniche Le Sonic et le Clacson d’Oullins qui risquent de boire le bouillon."
……Et une interview de Vincent Carry, directeur du festival NUITS SONORES.

lundi 14 novembre 2011

Guignol's Rock 2067 du 14 au 20-11-2011

Patti Smith, photographiée jadis
par son copain Robert… (Just kids !)
JUST  KIDS…
Civil Civic ce Lundi 14-11 : un groupe très sonique et très Internet puisque l'un des deux (australiens) vit à Londres (Aaron, guitare) et l'autre à Barcelone (Ben, basse). Jolies étincelles quand ils se retrouvent sur une petite scène comme celle du Sonic ! 
Ce soir, il y a aussi Patti Smith au Transbordeur (première fois en ce lieu nous semble-t-il). C'est en deux parties : dès 18h30, elle lira des extraits de son autobiographie "Just Kids" (on se souvient de sa lecture des textes de Ginsberg en 2009 à l'Odéon de Fourvière). Puis concert à 21h… (on se souvient aussi de son excellent passage à Fourvière 2007, alors surtout axé sur des reprises). 
Et ce soir on trouve encore les Scorpions à la Halle ! Pour ceux qui se sont connus avec "Love at first sting" en dansant le slow sur "Still Loving You"……(c'était en 1984 !).



Bientôt les 10 ans du duo
Haute tension (artérielle) 
On passe à Mardi 15… Avec The Kills au Transbo. On suppose qu'ils auraient pu remplir 2 ou 3 salles tant la demande était forte. Alors, si vous avez la chance d'avoir un ticket, savourez-la… The Kills, on va pas vous refaire toute la story, débarqués au début des années 2000 avec la vague des groupes néo-rock'n'roll en "The…", White Stripes en tête. Sauf que The Kills continuent fièrement et leur 4e album "Blood Pressures" rallie encore davantage de suffrages ! Ils fêteront leur 10e anniversaire à New York en Février 2012 (notre image), à la fin de cette tournée. 
Côté Kao (15-11), le pop punk fonceur et bondissant des américains ardéchois de Uncommonmenfrommars

Beaujolais nouvelles 
Un festival toute la semaine du côté de Villefranche avec la 7e édition de "Nouvelles voix en Beaujolais"… qui fait une très belle place à la pop-rock internationale avec des groupes comme Concrete Knives, Lilly Wood & the Prick, June & Lula, etc ! De Mardi à Samedi, avec même quelques trucs gratuits : allez épluchez un peu leur site pour tous les détails ! 
Mercredi 16 : on passe vite (on n'est pas censé être exhaustif) sur Grand Corps Malade à la Bourse, et même Arthur H au Transbo. Pas une question de valeur, mais disons que c'est moins dans notre ligne éditoriale (!). Idem pour Jeudi avec le hip-hop de La Fouine côté Transbo et le métal finnois de Amorphis au Kao… 

Le 7e membre de Shaka Ponk…
Singe virtuel 
On se retrouve donc à Vendredi 18-11… où l'on va sélectionner aussi… Shaka Ponk au Transbo, encore un concert archi-complet, à tel point qu'un autre organisateur les fait revenir le mois prochain ! (le 12-12). SHK PNK (paraît qu'on peut l'écrire ainsi…) groupe électro-rock français (du Nord), actuellement composé de six membres plus un singe virtuel, Mr Goz ! Dernier album "The Geeks and the jerkin' Socks", avec une demoiselle en plus (ça n'est pas fait pour les calmer…) et apparition d'un certain Bertrand Cantat sur le dernier titre…
Haute tension aussi côté Kao avec High Voltage, le tribute band de AC/DC. "Le but n'est pas de singer leurs idoles (NB : même s'ils reprennent bien sûr la gestuelle…), mais de faire revivre la légende…". C'est vrai que (depuis 1996) on n'a pas trop eu l'occasion de voir Angus et ses potes sur scène…

Anxiogène ? Never mind…
Le mal par le mal ? 
Pour ce 18-11, on rajoutera le bluesman (harmoniciste, chanteur et même écrivain) Andy J. Forest, qui passe à St-Chamond (et d'ailleurs aussi la veille Jeudi au Mistral Palace de Valence). 
Et puis Antiquarks aussi, c'est aux Échappées Belles (à Vaise) et si vous ne connaissez pas encore leur pop interterrestre et les théories qui vont avec, il n'est pas trop tard pour vous instruire !
On arrive donc tant bien que mal à Samedi 19 avec au Kao The Toxic Avenger, alias Simon Delacroix (mais ça sonne moins glamour).  Electro-pop avec sur scène un "power-duo" guitare-batterie… Son récent premier album "Angst" est-il anxiogène, vous demandez-vous ? Pas forcément (répondrons-nous), la musique, c'est un peu comme l'homéopathie, ça peut soigner le mal par le mal ! (notez ça dans un coin, ça peut servir). 
Et allez, un petit dernier pour le Dimanche avec 30 Seconds to Mars au Transbo. Groupe américain formé par l'acteur (de séries) Jared Leto, qui est également très impliqué dans le combat écologique. Un genre de Bono US alors ? Si vous voulez, en plus jeune et moins vilain… D'ailleurs on suppose que certaines doivent aller au concert rien que pour ses beaux yeux ! (pour ça que c'est aussi sold-out…). 

Stevie D.

NB1 : La liste des concerts est toujours par ici

NB2 : Un peu de typographie : Désolé pour les ! ou les ? qui tombent à la ligne suivante, mais Blogger ne connaît apparemment pas l'espace insécable…! Quant aux majuscules que nous mettons aux noms de jours (et de mois), c'est un choix personnel, et on sait bien que ça n'est pas la règle en bon français… (vous pouvez déduire de ce qui précède qu'il y a les règles qu'on essaye d'appliquer et celles qu'on n'a pas envie d'appliquer). 







JUST KIDS : Le bouquin de Patti Smith (Lien Amazon) sur ses souvenirs de jeunesse (son histoire avec Robert Mapplethorpe avant tout…), qu'on vous conseille de lire, c'est plutôt bien écrit, très documenté et assez touchant.

PS : Chez Les Inrocks, un hors-série consacré à "Patti Smith, Electric Lady"…

Et quelques autres articles choisis (liens Amazon)…
Film Dream of Life, DVD Live in France 2004, Live in Germany 1979, Original Album Classics (5 cds)Outside Society de 2011, Twelve (reprises) de 2010…




lundi 7 novembre 2011

Guignol's Rock 2066 du 7 au 13-11-2011


Musique intelligente ? 
Allez, une semaine de zik en live, une ! (et aucun jour sans concert, c'est plus comme jadis…). Les suédois de Royal Republik ce Lundi (7-11) au Transbo avec leur rock "triomphal", toute guitare caracolante… Demain 8-11, dans le même lieu, mais salle sûrement plus grande, le retour des anglais chouchoux de Metronomy et leur "intelligent dance music" (une appellation qui nous amuse beaucoup ! Elle n'est pas réservée qu'à eux bien sûr…). Au fait, avez-vous subi leur pub Nokia sur YouTube ? Eh oui, il faut bien gagner sa vie… Yannick Noah aussi ce 8-11. Dans feu Lyon Poche, on aurait été plus ou moins tenu de faire quelques lignes sur cette Halle… Eh bien là… on les fait quand même !! (et pour ne rien dire, qui plus est…). 

En fait, ceci devait être la pochette du 
single de "La Femme" [voir plus bas]
(L'Origine du Monde de Courbet
 revisited, mais censure aussi…) 
Classés XXX (ou bien NWOBHM ?) 
Guttermouth était annoncé pour ce 9-11 au Ninkasi Kafé, mais ça a dû tomber à l'eau (beaucoup d'organisateurs oublient fâcheusement d'annoncer leurs annulations !). Dommage, ç'aurait été une occasion de voir (et pour pas cher) ce groupe américain particulièrement outrancier, au point que leurs concerts sont le plus souvent réservés aux plus de 18 ans, quand ça n'est pas 21 (ça dépend des états, mais cette censure n'existe pas seulement aux USA…). On a une autre exclu quand même en ce Mercredi avec, côté Transbo, les métalleux de Iced Earth pour leur seule date française avec l'Alhambra de la veille. Réservé aux amateurs headbangers…  Wikipédia, qui est toujours hyper renseigné au rayon métal, nous apprend d'ailleurs que Iced Earth possède de nettes influences de… NWOBHM, ce qui veut dire [>lien interne en cliquant] "new wave of british heavy metal". Donc, nous béotien, on réalise qu'un groupe de Floride peut avoir des influences NWOBHM ! C'est vraiment gratifiant, la culture avec Wikipédia ! (Faut bien se moquer un peu, et d'ailleurs on s'égare : revenons à nos moutons…). 

RV (General Elektriks) et sa cravate fétiche…
Elektro 
Le 9-11 encore, mais à l'Épicerie de Feyzin, General Elektriks. GE, c'est le projet du franco-britannique Hervé Salters (dit RV) qui, après avoir joué des claviers derrière pas mal de gens, a décidé de faire sa propre musique au 21e siècle : une électro-pop assez inclassable tant elle puise à tous les rateliers… mais avec intelligence ! "Parker Street" est le 3e album récemment paru. 



Mat Bastard, sur le dernier STU
On reste dans l'électro, mais turntabliste, et ceux-là ne passent plus cette fois à l'Epicerie mais sous la grande Halle ce Jeudi 10-11 ! On parle bien sûr des "champions du monde" Birdy Nam Nam qui viennent de sortir leur 3e album "Defiant Order" (produit par Para One). Avec deux premières parties de choix : les lillois de Skip The Use, emmené par l'énergique et emblématique Mat Bastard, et le groupe La Femme que certains avaient pu voir au Transbo en Mars dernier pour un "Aloha from…" (Nouvelle vague). Dernier single à découvrir : Paris 2012 / From Tchernobyl with Love (voir plus haut la pochette censurée).




Blues guitar 
Jeudi 10 débute le festival Guitare(s) 2012 (qui se prolongera jusqu'au 3 Décembre) avec un concert… à la Tannerie de Bourg (les autres seront davantage centrés sur Lyon). Et il s'agit de guitare blues avec un artiste très rare par ici (jamais venu à Lyon nous semble-t-il), le légendaire albinos Johnny Winter, dont la carrière a débuté dans les années 60, et qui a joué avec les plus grands (Muddy Waters entre autres). Son récent album intitulé "Roots" est son premier depuis sept ans, et lui aussi y sacrifie à la mode des duos ! (avec Derek Trucks, Gregg Allman, Billy Gibbons, etc). 
Du folk Vendredi 11-11 à l'Epicerie avec l'irlandais James Vincent McMorrow, dont le passage avait été annulé en Mai dernier. Pureté folk, avec une voix qui peut rappeler parfois celle de Jeff Buckley… 
Samedi 12, du slam au Clacson (avec Le Caravage, etc) et pas de soirée Galacticut à 23h au Kao comme prévu, puisque c'est apparemment (voir plus haut) annulé. 
Il ne nous reste plus que Dimanche (ouf) avec du reggae à Rillieux, pour les amateurs, à la MJC Ô Totem. Les historiques Gladiators (de Al Griffiths) y sont en haut de l'affiche… 

Stevie D. 

Notre page concerts à consulter en parallèle !