Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 7 novembre 2011

Guignol's Rock 2066 du 7 au 13-11-2011


Musique intelligente ? 
Allez, une semaine de zik en live, une ! (et aucun jour sans concert, c'est plus comme jadis…). Les suédois de Royal Republik ce Lundi (7-11) au Transbo avec leur rock "triomphal", toute guitare caracolante… Demain 8-11, dans le même lieu, mais salle sûrement plus grande, le retour des anglais chouchoux de Metronomy et leur "intelligent dance music" (une appellation qui nous amuse beaucoup ! Elle n'est pas réservée qu'à eux bien sûr…). Au fait, avez-vous subi leur pub Nokia sur YouTube ? Eh oui, il faut bien gagner sa vie… Yannick Noah aussi ce 8-11. Dans feu Lyon Poche, on aurait été plus ou moins tenu de faire quelques lignes sur cette Halle… Eh bien là… on les fait quand même !! (et pour ne rien dire, qui plus est…). 

En fait, ceci devait être la pochette du 
single de "La Femme" [voir plus bas]
(L'Origine du Monde de Courbet
 revisited, mais censure aussi…) 
Classés XXX (ou bien NWOBHM ?) 
Guttermouth était annoncé pour ce 9-11 au Ninkasi Kafé, mais ça a dû tomber à l'eau (beaucoup d'organisateurs oublient fâcheusement d'annoncer leurs annulations !). Dommage, ç'aurait été une occasion de voir (et pour pas cher) ce groupe américain particulièrement outrancier, au point que leurs concerts sont le plus souvent réservés aux plus de 18 ans, quand ça n'est pas 21 (ça dépend des états, mais cette censure n'existe pas seulement aux USA…). On a une autre exclu quand même en ce Mercredi avec, côté Transbo, les métalleux de Iced Earth pour leur seule date française avec l'Alhambra de la veille. Réservé aux amateurs headbangers…  Wikipédia, qui est toujours hyper renseigné au rayon métal, nous apprend d'ailleurs que Iced Earth possède de nettes influences de… NWOBHM, ce qui veut dire [>lien interne en cliquant] "new wave of british heavy metal". Donc, nous béotien, on réalise qu'un groupe de Floride peut avoir des influences NWOBHM ! C'est vraiment gratifiant, la culture avec Wikipédia ! (Faut bien se moquer un peu, et d'ailleurs on s'égare : revenons à nos moutons…). 

RV (General Elektriks) et sa cravate fétiche…
Elektro 
Le 9-11 encore, mais à l'Épicerie de Feyzin, General Elektriks. GE, c'est le projet du franco-britannique Hervé Salters (dit RV) qui, après avoir joué des claviers derrière pas mal de gens, a décidé de faire sa propre musique au 21e siècle : une électro-pop assez inclassable tant elle puise à tous les rateliers… mais avec intelligence ! "Parker Street" est le 3e album récemment paru. 



Mat Bastard, sur le dernier STU
On reste dans l'électro, mais turntabliste, et ceux-là ne passent plus cette fois à l'Epicerie mais sous la grande Halle ce Jeudi 10-11 ! On parle bien sûr des "champions du monde" Birdy Nam Nam qui viennent de sortir leur 3e album "Defiant Order" (produit par Para One). Avec deux premières parties de choix : les lillois de Skip The Use, emmené par l'énergique et emblématique Mat Bastard, et le groupe La Femme que certains avaient pu voir au Transbo en Mars dernier pour un "Aloha from…" (Nouvelle vague). Dernier single à découvrir : Paris 2012 / From Tchernobyl with Love (voir plus haut la pochette censurée).




Blues guitar 
Jeudi 10 débute le festival Guitare(s) 2012 (qui se prolongera jusqu'au 3 Décembre) avec un concert… à la Tannerie de Bourg (les autres seront davantage centrés sur Lyon). Et il s'agit de guitare blues avec un artiste très rare par ici (jamais venu à Lyon nous semble-t-il), le légendaire albinos Johnny Winter, dont la carrière a débuté dans les années 60, et qui a joué avec les plus grands (Muddy Waters entre autres). Son récent album intitulé "Roots" est son premier depuis sept ans, et lui aussi y sacrifie à la mode des duos ! (avec Derek Trucks, Gregg Allman, Billy Gibbons, etc). 
Du folk Vendredi 11-11 à l'Epicerie avec l'irlandais James Vincent McMorrow, dont le passage avait été annulé en Mai dernier. Pureté folk, avec une voix qui peut rappeler parfois celle de Jeff Buckley… 
Samedi 12, du slam au Clacson (avec Le Caravage, etc) et pas de soirée Galacticut à 23h au Kao comme prévu, puisque c'est apparemment (voir plus haut) annulé. 
Il ne nous reste plus que Dimanche (ouf) avec du reggae à Rillieux, pour les amateurs, à la MJC Ô Totem. Les historiques Gladiators (de Al Griffiths) y sont en haut de l'affiche… 

Stevie D. 

Notre page concerts à consulter en parallèle ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)