Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 31 octobre 2011

Guignol's Rock 2065 du 31-10 au 6-11-2011

TIMBER TIMBRE (pochette dernier single) au festival des Inrocks (Transbo le 4-11-11)

Halloween goth 
 Agnes, elle est très chouette…
Ouh la la, quelle semaine de concerts encore ! S'il y a assez de monde pour remplir toutes ces salles, ce sera vraiment une bonne nouvelle… Mais nous on va devoir élaguer pour faire tenir tout ça dans notre page (de Lyon Poche virtuel ! …euh, cherchez pas…). Ce Lundi 31-10 déjà, choix entre rock américain plutôt heavy (Alter Bridge et Black Stone Cherry au Transbo) ou bien rock plutôt gothique et électro, spécial Halloween ! (retour de Clan of Xymox au Marché Gare). 
Mardi 1er (Toussaint) au Transbordeur, la chanteuse pianiste danoise Agnes Obel, dont certains auront déjà pu apprécier les mélodies délicates et mystérieuses cet été à Fourvière… 

Tinnitus rocks 
Le lendemain 2-11, dans ce même Kao, le gentil Ours (Souchon) et ses étranges chansonnettes, tandis qu'au Transbo, ce sera la première date des Ogres de Barback, avec les Tit' Nassels en ouverture. Ils remettent donc ça le lendemain Jeudi avec cette fois la Mine de Rien… 
Henry's Funeral Shoe
Jeudi 3, c'est aussi le début du festival rock'n'roll Big Tinnitus, 4e édition. Raw power ! un festival qui chauffe, ça tombe pas mal… Ca commence au Trokson avec trois groupes à gros son, dont les gallois de Henry's Funeral Shoe au rock pêchu /bluesy avec force slide guitar… Ca continue le lendemain Vendredi 4 au Clacson avec trois autres groupes dont The Kids (on pense qu'il s'agit du groupe punk belge canal historique, et très rock'n'roll en fait). Et enfin Samedi, toujours au Clacson, trois groupes (vous aviez deviné) avec les Dum Dum Girls (un peu plus… romantiques on va dire) de Los Angeles. On vous laisse approfondir et chercher les bios des autres groupes !! 



Inrockuptibles US 
Et on revient à Vendredi 4 avec Selah Sue. Elle est belge et chante en anglais avec cette drôle de voix un peu nasale. Elle a fait des 1ères parties de Prince, carrément (Stade de France en Juin dernier) et elle vient de recevoir le Prix Constantin 2011 ! 
Dernier single de Timber Timbre,
"Creep on creepin' on"
(= aussi le nom de l'album 2011)
Samedi, un festival qui repasse finalement par Lyon, celui des Inrockuptibles. Quatre groupes / artistes dont les canadiens de Timber Timbre, à la "pop pastorale mais hantée", et dont "les petites comptines portent en elles la grandeur des classiques" (de l'Americana, ajouterons-nous). Plus l'américaine zarbi Alex Winston, plus Mona (le groupe), plus Other Lives… rien que des américains en fait ! 
Au Sonic (la péniche sur la Saône), un américain canal historique de "l'électro psychédélique" avec Simeon Coxe III, qui continue de se produire sous le nom de Silver Apples. Et côté Épicerie de Feyzin, on sera tout autant dans l'historique avec le retour de John Cale ! L'ex-Velvet Underground vient de sortir un nouveau EP "Extra Playful", mais on l'attendra évidemment surtout sur des chansons plus anciennes et forcément mythiques…


Bienvenue dans son cauchemar ? 
On reste parmi les légendes avec Dimanche Alice Cooper à la Halle, dans le cadre de sa tournée "No more Mr Nice Guy tour". Fini d'être gentil donc, et le 26e album du pape du grand-guignol hard-rock, sorti en Septembre nous ré-invite :"Welcome 2 my Nightmare"…
Mais si vous aspirez plutôt à une certaine élévation spirituelle, voyez côté Transbo avec le retour des californiens de Groundation. "Spiritual roots reggae" est une bonne définition de ce qu'ils pratiquent…

Stevie D.





Comme d'hab', cette chronique est à lire avec l'autre œil sur notre page concerts

PS : Petite erreur dans Le Progrès de ce Dimanche 6-11 : Alice Cooper était venu aux Nuits de Fourvière en Juillet 1990 (ce qui fait moins de 30 ans…). La preuve (?) par l'image (pas bien nette, désolé) :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)