Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

jeudi 1 janvier 2015

Guignol's Rock 2210 du 1er au xx–1-2015

[PS…] Mais 2015 commence mal : les cons se déchaînent…


Des concerts en vue pour 2015 : Katy Perry, Yelle, Heavy Trash, Christine & the Queens, Baxter Dury, The Black Keys, Benjamin Brooker, SOAD, Kanye West, Screaming Females… +brèvesNEWS à suivre: un opéra rock virtuel à la Confluence en 1988…
Bonne Année 2015. On vous la souhaite…scintillante ! 
On vous a trouvé une belle carte qui scintille, très glitter, faut bien rêver…
(on dirait un peu Katy Perry d'ailleurs, voir ci-dessous, vous trouvez pas ?)
Tout d’abord, amies lectrices et amis lecteurs, recevez tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année. En cette période de début janvier privée de concerts, nous sommes nous privés de notre matière habituelle et il nous faut donc trouver autre chose à raconter pour ce premier Guignol’s Rock de 2015. Alors faute de présent, on va essayer de gratter un peu dans le futur et un peu dans le passé : un peu de prospective sur les concerts des mois qui viennent, et un peu de bilan — pour faire comme tout le monde (mais après tout le monde !) — sur cette année qu’on laisse derrière nous…
On commencera donc par illustrer avec des vidéos une petite sélection des concerts à venir (jusqu’au mois de Mai). On pioche dans notre liste des concerts… Sélection parfaitement arbitraire (disons presque à l’instinct !) de concerts rock au sens très large. On pourrait presque dire variété pop rock pour certains, si ce mot suranné (“variété”) du 20e siècle n’était pas tombé en désuétude. Nous il nous convenait pourtant assez bien pour désigner ce qui n’était pas très…, enfin pas tout à fait… rock.

Katy Perry (ph: DR)
Elle a raconté avoir prié Dieu, étant enfant,
 pour avoir une grosse poitrine… Exaucée !
(Citons nos sources : CloserMagFr!)

 Pop délurée… 

V 20-2 : Katy Perry + Charli XCX (Halle T. Garnier) *
Tiens, on commence par des filles, quel hasard… Des talents pour la provocation font clairement partie aujourd’hui des qualités qui font une chanteuse pop-rock à succès. Et dans cet esprit, après l’anglaise Lily Allen au mois de novembre dernier, la Halle Tony Garnier accueille l’américaine KATY PERRY en février pour sa tournée “The Prismatic world tour”, avec d’ailleurs une jeune anglaise en 1ère partie, Charlotte Aitchison, plus connue sous le nom de Charli XCX, qui est un peu dans la même veine aussi…
PopUpVIDEO Katy Perry - This Is How We Do (Official) 
[NB: 198 Millions en 4 mois…] 
PopUpVIDEO Katy Perry - One Of The Boys (Live at SXSW)
PopUpVIDEO The Fault In Our Stars I Charli XCX - Boom Clap I Official Video

J 26-2 : Yelle (Kao)
Notre bretonne Julie Budet, plus connue elle sous le nom de YELLE, est peut-être plus sérieuse, bien que son récent troisième album (depuis le “Pop Up” de 2007) s’intitule “Complètement Fou”… Un genre de Lio électro si on veut…
PopUpVIDEO Yelle - Complètement fou (Official Video) 


 Rock'n'roll revisité… 


17-2 à Annecy, 25-2 à Clermont, 28-2 à Mâcon : Heavy Trash aux Nuits de l’Alligator…
Et hop, on rajoute/incorpore (= en PS) un peu de rock'n'roll, ça ne sera pas de trop, avec la venue de HEAVY TRASH (avec Jon Spencer et Matt Verta-Ray faut-il le rappeler ?) dans le cadre du festival Les Nuits de l'Alligator, dans trois salles rock emblématiques de la région (Brise Glace, Coopé de Mai et Cave à Musique) sur la 2e moitié de Février, mais apparemment pas à Lyon, alors prévoyez un peu de route. On the road again for rock'n'roll…!




M 4-3 : Christine and The Queen (Transbordeur) *
Grande triomphatrice de cette année 2014, CHRISTINE AND THE QUEENS, alias Héloïse Letissier, avec son album “Chaleur Humaine” sorti en Juin qui a fait l’unanimité (et qui est devenu disque d’or quatre mois après). Elle apporte un style fort personnel avec d’originales prestations scéniques dansées…
Comme ce concert est forcément complet, on signalera dans la région la présence de Christine & The Queens au Festival Musilac d'Aix-les-Bains en Juillet…
PopUpVIDEO Christine and The Queens - Christine (Clip Officiel) 
PopUpVIDEO Christine and the Queens - Saint Claude Live @ France Inter

V 6-3 : Baxter Dury (Epicerie Moderne)
La carrière de BAXTER DURY a en quelque sorte pris la suite de celle de son père Ian Dury disparu en 2000. En plus pop sans doute, mais la voix est tellement proche… Premier album en 2002 avec “Len Parrot's Memorial Lift”, celui de cette année 2014, “It’s a Pleasure” étant son quatrième. Sa popularité gagne doucement du terrain, notamment en France (dernier concert par ici en Mars dernier à l’Épicerie Moderne, où il revient donc un an après).
PopUpVIDEO Baxter Dury - Palm Trees (album “It’s a Pleasure”) 
PopUpVIDEO Baxter Dury - Pleasure (album “It’s a Pleasure”) 

S 7-3 : The Black Keys (Halle T.Garnier)
La formule chanteur + batteur a fait des émules dans le rock depuis les White Stripes. THE BLACK KEYS sont les plus mondialement populaires à la pratiquer, qui ont aligné huit albums depuis une douzaine d’années… Leur dernier “Turn Blue”, sorti en Mai, est produit par le fameux Danger Mouse (qui a aussi réalisé le U2 Songs of Innocence en cette même année 2014…).
PopUpVIDEO The Black Keys - Just Got to Be [album TURN BLUE]
PopUpVIDEO The Black Keys - Turn Blue [Album visualizer]



V 13-3 : Benjamin Booker (Marché Gare) *
Un nouveau talent très prometteur, l’américain BENJAMIN BROOKER, qui a sorti son premier album cette année, “Violent Shiver”. Rien que le titre, on en frémit presque déjà…!
PopUpVIDEO Benjamin Booker - Slow Coming (audio, from self-titled album)
PopUpVIDEO Benjamin Booker - Full Performance (Live on KEXP, 23 mn) 

m 17-3 : Paul Personne (Radiant-Bellevue)
Le retour de notre tranquille bluesman français PAUL PERSONNE avec un 14e (paraît-il) album studio “Puzzle 14”. On dit d’un texte qu’il est dans la langue de Molière, mais s’agissant d’un blues, il vaut mieux dire “dans la langue de Personne”…
PopUpVIDEO Paul Personne & A l'Ouest - Un peu jaloux (Album " Puzzle 14”)  
PopUpVIDEO Paul Personne & A l'Ouest - Heart of Gold (cover de Neil Young)

S 28-3 : Royal Blood (Transbordeur) *
On vous disait à peine plus haut que la formule chanteur/guitariste + batteur faisait des émules, eh bien voici une version anglaise, basse et batterie, et “de sang royal” comme il se doit, dont la popularité est montée très vite : le rock’n’roll est presque imposé par une formule aussi minimaliste. Leur premier album éponyme, “ROYAL BLOOD” est arrivé cet été, après un EP en début d’année.
PopUpVIDEO Royal Blood - Ten Tonne Skeleton (album, 'Royal Blood') 
PopUpVIDEO Royal Blood - T In The Park 2014 (Live 37mn) 

m 14-4 : System of a Down = SOAD (Halle T. Garnier)
Un groupe californien très connoté arménien, c’est le moins qu’on puisse dire, leur style consistant en un melting-pot d'influences assez indéfinissable. Formé dans les années 90 et re-réuni en 2010. Leur Halle s’est remplie en un clin d’œil ou presque…
PopUpVIDEO System of a Down - Live Hockenheimring 2013 [Live TV Proshot] (Hockenheim, Germany) 
PopUpVIDEO System Of A Down - Live KROQ Almost Acoustic Christmas 2014 (59mn) 

L 4-5 : Kanye West (Halle T.Garnier)
Touche-à-tout du rap et personnalité mondialement connue, il a sorti cette année son 6e album studio “Yeezus”…
PopUpVIDEO Kanye West - BLKKK SKKKN HEAD (Explicit) 
PopUpVIDEO Kanye West - Bound 2 (Explicit) 


V 8-5 : Screaming Females (Sonic, sous réserves) *
Sautons du coq à l’âne avec ce petit trio punk indé du New Jersey, SCREAMING FEMALES, dont la principale caractéristique est son étonnante chanteuse-guitariste , la petite Marissa Paternoster. Petite parce qu’elle n’est pas grande (elle paraît minuscule à côté du bassiste) et aussi parce qu’elle semble encore une enfant, un peu comme Louane si vous voulez… Mais la force de ses interprétations est assez saisissante !
PopUpVIDEO Screaming Females - Leave It All Up To Me (2012)
PopUpVIDEO Screaming Females - Ripe (Live at 94 Jewel, 2014) 
PopUpVIDEO Screaming Females cover Sheryl Crow "If It Makes You Happy" (Live 2012)
PopUpVIDEO Screaming Females, February 18, 2012, Grimey's Record Store, Nashville, TN (29 mn)

Screaming Females



2014 : vous avez dit bilan ? 

Oui, on vous avait promis (plus haut) un vague chapitre “bilan” 2014…
En fait, on va surtout vous renvoyer vers les bilans des autres… Les Inrocks vous proposent un top 100 des meilleurs albums de l’année, en 10 pages, avec pochette, vidéo choisie et lien vers la chronique pour chacun d’entre eux. Si ça commence à vous raser de remonter ces pages, vous pouvez passer directement à la première (pas beaucoup de surprise d’ailleurs…).




Bass Drum of Death

Plus près de chez nous, les TousEnTong nous proposent leur Grande rétro TONG 2014 avec 30 albums de rock moderne (on va dire), pour chacun une petite analyse pertinente, la pochette, et un morceau en écoute… Sur une autre page ils nous présentent leurs 10 découvertes de l’année (de vrais connaisseurs érudits, les Tong : on connaissait pas un seul de ces 10 noms… certes, c’est pas un critère), et sur une 3e récemment parue ils livrent leurs 10 concerts de l’année (NB: mais pas forcément à Lyon)…

On les rejoints tout à fait sur le concert de Bass Drum of Death (leurs 2 photos du haut en n&b)

D’ailleurs justement, Génération Spontanée avait fait un appel pour vous faire voter sur vos concerts de l’année. On suppose qu’un méga ordinateur est en train de s’essouffler sur le dépouillement de vos votes car on n’a pas encore vu le résultat…

Ah, précisément encore, Génération Spontanée publie en tout cas la vidéo "concert concert" #45 consacrée à Mac Demarco, qui était à l'Epicerie Moderne le 27-11 dernier, et ça ne devait pas être (car on n'y était pas) le plus mauvais concert de l'année !


(PS) Le "concert de l'année" au Transbordeur c'est par ici, avec quelques mots d'explication pour chacune des personnes interrogées…

Personnellement, on va se la jouer rétro-tranquille en soulignant que le concert de KRAFTWERK qui a clos NUITS SONORES 2014 nous a semblé en tout point exceptionnel et "parfait" dans son genre. Quelque 38 ans après qu'on les ait vus à la Bourse du travail (ce qui ne nous rajeunit pas… et eux non plus) …avec de moins grands moyens. On a hésité, puis renoncé à faire un compte-rendu…: ça nous semblait trop difficile justement d’être suffisamment pertinent sur l’événement. Et sur le Net, on trouve finalement peu de chose sur ce concert, à part le live report de “GourouMusical” (avec setlist)… Voir également cette page des Inrocks sur toute cette édition 2014 de Nuits Sonores, mais qui n’apporte au final pas grand chose…
Les vidéos ne peuvent évidemment rendre compte de la magie réelle (ni de la 3D !), mais en voici tout de même quelques unes (qui vous renverront bien sûr vers d'autres si vous le souhaitez, nos vidéastes amateurs ayant filmés plusieurs morceaux chacun…)

PopUpVIDEO Kraftwerk - Musique Non Stop - Live Lyon 2014 
PopUpVIDEO Kraftwerk - Die Mensch Machine/The Man Machine (Live @ Nuits Sonores, Lyon - France 2014)
PopUpVIDEO Kraftwerk - Radioactivity- Live Lyon 2014 HD 
PopUpVIDEO Kraftwerk 3D THE ROBOTS les nuits sonores 2O14 le O1.06.2014 

KRAFTWERK le 1-6-2014 à Nuits Sonores (Photo SD)
Stevie D.



Ze BrèvesNEWS de Guignol's Rock


Une salle de rock à la Confluence 
(presque à la pointe, comme le musée d’aujourd’hui)
c’était l’idée d’un étudiant architecte en 1988…

Esquisse de cet "opéra rock" (d'après diapo)
Le mémoire était au format
 33 tours mais notre scanner
l'a réduit à un A4
L’ouverture du musée des Confluences nous fait repenser à ce “projet” de 1988, un TPFE (travail personnel de fin d’études) pour lequel un étudiant en architecture nous avait demandé de faire partie de son jury. Jury assez prestigieux puisqu'il comprenait (outre votre serviteur !) deux fameux architectes et un mathématicien très porté sur la musique, Pierre-Alain Jaffrennou qui avait déjà fondé le GRAME [grame.fr] en 1981. 
C’était l’époque où la ville de Lyon avait encore de gros problèmes avec les salles de rock, c’était en fait un peu avant l’ouverture du Truck de Vénissieux, puis du Transbordeur par la ville de Lyon en 1989. Notre sympathique étudiant, que nous ne nous nommerons que par ses initiales PhC, ne sachant pas du tout ce qu’il a pu devenir (introuvable sur le Net…), ne manquait pas d’idées, ni d’une certaine poésie d’ailleurs… On a retrouvé son texte… dans notre grenier, et on vous en livre quelques petits extraits…: « Choisir le confluent Saône-Rhône pour mettre en scène un univers rock, c’est célébrer un lieu de rencontre et d’échange où naît de la puissance d’un fleuve et du romantisme d’une rivière une force poétique. (…) C’est aussi célébrer le monde et ce désir du naturel où l’on retrouve le souffle du vent, la chaleur du soleil, la force de la terre et la puissance de l’eau qui récitent si bien les énergies du rock. (…) »

La localisation… (on a rajouté un peu de rouge pour la lisibilité)
Son “projet”, qu’il appelait “opéra rock”, s’inspirait entre autres du Festspielhaus imaginé par Wagner à Bayreuth, et se voulait  “déjà” très écologique : «…C’est là où l’on perçoit cette dualité science et nature pour récupérer des énergies propres à alimenter le complexe, à signifier l’autonomie du rock en action : une résille métallique développe un écran de verre et capte l’énergie solaire : architecture scintillante faite pour hypnotiser, passerelle entre la terre et le cosmos ; un groupe d’éoliennes exploite le vent, anime le site et ses visiteurs, rythme l’espace de leurs palles en mouvement ; des turbines utilisent la force du Rhône, en perturbent le cours et font tanguer les navettes fluviales qui animent les spectateurs agités… ». 
Ça n’était qu’un projet imaginé par un futur architecte, mais rétrospectivement il rappelle par bien des côtés celui qui est finalement sorti de terre pour une autre destination… Sans doute simplement parce que, comme on dit, "les beaux esprits se rencontrent"!
SD




QUELQUES ALBUMS…
(liens Amazon.fr)

       


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)