Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 15 juillet 2013

Guignol's Rock 2146 du 15 au 21-7-2013

This week…: RICKIE LEE JONES, GEORGE CLINTON, MATTHEW E.WHITE, NEIL YOUNG, CROSBY STILLS & NASH, SMASHING PUMPKINS, SINEAD O'CONNOR, COCOROSIE, LESCOP, HIGELIN, EICHER, KEITH JARRETT, WOODY ALLEN, PIERS FACCINI, FESTIVALS BÖ MÉLANGE & GUITARE EN SCÈNE, ETC. +NEWS à suivre…
RICKIE LEE JONES (Nuits de Fourvière ce 15-7) …dans sa folle jeunesse, jadis (voir le téléphone 70s) 
[Photo "d'auteur", mais on ne sait plus lequel…]
Allez, au boulot (malgré le beau temps…) pour tenter d'éclairer un peu cette semaine encore "très festival" bien sûr. Et les festivals, c'est un peu fatigant, n'est-ce pas, même si on en visite personnellement beaucoup moins qu'on en annonce… Mais voici plein de "légendes américaines" qui débarquent là en début de semaine à Fourvière et à Vienne ! 

RL Jones, photo bien plus récente (le sourire est resté le même)
 Télescopages de légendes…
15-7: Le concert de ce Lundi à Fourvière pourrait bien décrocher le titre du plus hétéroclite jamais programmé sur cette colline. D'ailleurs ils le reconnaissent eux-mêmes. Nuits de Fourvière : « Deux légendes, à deux pôles apparemment opposés de la musique populaire américaine, réunies pour une soirée voyageant de la délicatesse folk jazz de Rickie Lee Jones à l’orgie funk de George Clinton.
Au fil d’une existence mouvementée, Rickie Lee Jones a façonné un répertoire donnant vie aux personnages et aux expériences qui ont marqué sa bohème californienne. Mi-chantée, mi-parlée, sa voix au swing souple est restée aussi agile qu'à l’époque de "Chuck E’s in Love", toujours portée par son amour du folk, du jazz et du cabaret, comme l'a prouvé son dernier album, "The Devil You Know".Démiurge allumé d’une galaxie musicale protéïforme, au sein de groupes aussi mythiques que Parliament, Funkadelic ou les P. Funk All Stars, George Clinton n’en finit pas de célébrer la transe funk et psychédélique. Maître des improvisations hallucinées, le père spirituel de Prince peut encore groover jusqu'au bout de la nuit.
Pour introduire idéalement ce plateau de fortes figures, il fallait un musicien capable d’allier la sophistication d’écriture de l'une et la force sensuelle de l’autre. Ce bon génie existe, il s’appelle Matthew E. White. Dans un premier album pop-soul d’une distinction folle (Big Inner), cet homme à la carrure d’ours et à la sensibilité d’oiseau-lyre a exaucé tous les vœux des amateurs de songwriting érudit, éclairé et aventureux. La classe américaine à l’état pur, à 31 ans seulement ». Pour nous, la légende (mais à chacun les siennes…), c'est surtout Rickie Lee Jones, chanteuse magique par excellence. Alors le jour où elle reprend un titre comme "The low spark of high-heeled boys" (vers 1999), ça nous réjouit bien sûr, mais ça ne nous étonne même pas : ce sont juste nos légendes qui se télescopent…
PopUpVIDEO Rickie Lee Jones - Bonfires In Hell - Argentina 2009 TV 
PopUpVIDEO Rickie Lee Jones featuring Ben Harper - Play With Fire (The View 12-2012) 
PopUpVIDEO RICKIE LEE JONES - The low spark of high heeled boys (Album "It's like this")
PopUpVIDEO George Clinton "Flash Light" - Jazz à Vienne 2012 
PopUpVIDEO Matthew E. White - Big Love (Official Video) 

Cheval fou…
 Chevauchée fantastique 
L'autre légende du jour, c'est évidemment Neil Young à Vienne. On l'y a déjà vu, plusieurs fois même : 1996, 2001… (C'était moins cher alors. Là, c'est devenu prohibitif, comme pour tous les vieux dinosaures ou presque : 62 à 122 €…). Et la Halle en 2008. Forever Young ! « Songwriter et guitariste d’exception, celui qui a survécu à tout (ou presque) et qui a joué dans des groupes légendaires revient après une longue absence sans jouer en France : Neil Young et son Crazy Horse seront à Bercy le 6 juin et au Théâtre Antique de Vienne le 15 juillet 2013 ! (…) En formant le groupe Buffalo Springfield avec son acolyte Stills, il connait le succès mondial. En deux ans, ils enregistreront trois albums ! 
Le Loner mal luné ?
En 1968, Neil Young débute une carrière solo et sort son premier album intitulé simplement Neil Young. Il engage alors Crazy Horse – qu'il a repéré dans un bar – pour sa tournée et continue avec eux pour l’enregistrement de son deuxième album "Everybody Knows This is Nowhere". Crosby, Stills & Nash demandent à Young de les rejoindre lors du festival de Woodstock. Tous les quatre mettent en route l’album "Déjà Vu" en 1970. Par la suite, ils travaillent épisodiquement ensemble et sortent 4 albums en commun. Même lorsqu’il décide de prendre du recul avec la musique, Neil Young ne peut s’empêcher d’écrire. En 40 ans de carrière, il a à son actif 33 albums studios dont le dernier en date, "Psychedelic Pill", parait le 4 juin dernier. Avec Crazy Horse de nouveau, il livre – d’après certains – une chevauchée fantastique de 8 chansons seulement mais dont le premier titre dure plus de 27 minutes ! ».
PopUpVIDEO Neil Young with Crazy Horse: Ramada Inn (Official Video) 
PopUpVIDEO Neil Young with Crazy Horse: Psychedelic Pill (official video) 
PopUpVIDEO Neil Young & Crazy Horse !!FULL SHOW!! TD Garden, Boston, MA 11/26/12 (mais qualité vidéo amateur)

Autrefois again : Young, Nash, Crosby & Stills 
 Génération Woodstock  
16-5: Et on revient à Fourvière avec pour le lendemain… Crosby, Stills & Nash ! (là, c'est moins cher : 49€… mais sans doute grâce aux subventions… qu'on finance. Bref). Oui, relire le texte ci-dessus pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire par cœur. Du coup, beaucoup espèrent que ce hasard de programmation portera ses fruits et se prennent à espérer que le vieux Loner présent par ici pourrait rejoindre ses trois anciens acolytes ce Mardi soir à Fourvière. Wait and see… Topo des Nuits sur CS&N : « Incarnation des utopies et de la conscience politique de la génération Woodstock, ce trio de légende continue d’harmoniser des mélodies ayant survécu à toutes les désillusions. Alors qu'à la fin des années 1960, le rock s'extrémisait dans la fureur du hard rock et du psychédélisme, l’ex-Byrds David Crosby, l’ex-Buffalo Springfield Stephen Stills et l’ex-Hollies Graham Nash choisissaient d’unir leurs forces au service d’harmonies vocales de rêve et de la douceur des guitares sèches. Parfois rejoint par Neil Young, ce trio né dans le havre hippie de Laurel Canyon (Californie) a marqué au-delà du phénomène générationnel grâce aux mélodies inusables de Marrakesh Express, Our House, Teach Your Children ou Just a Song Before I Go. Réconciliés après des années de brouille, ces as de la dentelle chorale ont été redécouverts par une nouvelle vague de musiciens - MGMT, Fleet Foxes… - puisant allègrement dans leur répertoire. Une raison de plus d’entretenir la flamme de leur éternel feu de camp, qu’ils ont la généreuse coutume de déployer plus de deux heures durant sur les scènes du monde entier ».
PopUpVIDEO Crosby, Stills & Nash (Live) - Suite: Judy Blue Eyes 
PopUpVIDEO Crosby Stills Nash - Southern Cross (2010 ?) 

The Smashing Pumpkins 
 Ancienne modernité ? 
Mardi à Vienne on sera censé jouer un peu plus moderne avec le retour de The Smashing Pumpkins, le groupe de l'assez particulier Billy Corgan, seul membre à figurer sur tous les albums (il doit y en avoir neuf) … Formé à Chicago en 1988, ils sortent "Gish" en 1991, un premier album très acclamé qui sera suivi d'autres encore plus couronnés de succès "Siamese Dream", "Mellon Collie And The Infinite Sadness" et "Adore"… Revenus en 2007 avec un sixième album fort acclamé "Zeitgeist" et restés depuis synonymes d'une certaine modernité avec diverses publications en ligne. Retour au format classique avec "Oceania", leur 7e album studio paru en 2012 avec autour de Billy Corgan (vo/g), Jeff Schroeder (rg), Nicole Fiorentino (bg) et Mike Byrne (dr). Ca devrait être les mêmes ce soir…
PopUpVIDEO The Smashing Pumpkins - I Am One 
PopUpVIDEO The Smashing Pumpkins - Ava Adore (2011)  
PopUpVIDEO The Smashing Pumpkins - Today (2011) 

Sinead O'Connor (autrefois !)
 Esprits frondeurs 
17-6: On passe à Mercredi en revenant à Fourvière, avec encore une chanteuse "légendaire" (et également "grande gueule", pour faire simple) Sinead O'Connor (vue à Vienne en 2009 : nos deux théâtres antiques n'ont pas fini de se télescoper…). Présentation de la soirée par les Nuits…: « Il y a un an, Sinéad O’Connor, réputée pour son caractère entier et ses prises de position courageuses, se décrivait comme "une rebelle par accident". Une manière de dépasser l’image d’anticonformiste qui lui colle à la peau depuis ses débuts, et de revenir à ce qui la définit au mieux : son intégrité artistique sans failles. Révélée à la fin des années 80 par sa reprise de "Nothing Compares 2 U" de Prince, esprit versatile capable de voguer du folk au jazz ou au reggae comme de briller chez Massive Attack, l'Irlandaise n’a jamais perdu sa flamme vocale, mélange à nul autre pareil de clarté et de puissance. Le titre et le contenu de son dernier album, "How About I Be Me (And You Be You) ?", le disent haut et fort : c’est en chanteuse souveraine et majestueuse qu'elle revient aujourd’hui sur scène.
Cocorosie, les sœurs déjantées… (photo ancienne, mais moins)
Depuis "La Maison de mon rêve" (2004), Sierra et Bianca Casady, les deux sœurs de CocoRosie, font aussi souffler à leur manière un esprit frondeur sur le monde de la pop. Dans leur dernier album en date, le très remarqué "Tales of a Grass Widow", leur étonnant bric-à-brac instrumental, leurs vocalises entrelacées et leur imaginaire galopant font littéralement merveille : les deux Américaines continuent de traverser leur époque telles deux Alice passées de l’autre côté du miroir folk.
Surgi en pleine lumière avec son premier album solo et son single La Forêt, l’ancien rockeur de l’ombre Mathieu Peudupin, alias Lescop, a lui aussi franchi une frontière décisive. Enfant de l’époque post-punk et new-wave, il parvient avec talent à en ressusciter les fantômes et à en redéfinir les arêtes vives et les ambiances troubles ».
PopUpVIDEO Sinead O'Connor - 4th and Vine (album 'How About I Be Me (And You Be You)?')
PopUpVIDEO Sinéad O'Connor - Red Football (Live at El Rey Theatre 2-2012) 
PopUpVIDEO CocoRosie (Live aux Bouffes du Nord, Paris Mai 2013, 1h54) 
PopUpVIDEO LESCOP - LA NUIT AMERICAINE (official) (extended version)
PS: Et en guise de compte-rendu…
PopUpVIDEO Sinead O Connor - Fire in Babylon (Live @ Nuits de Fourvière - Lyon 17-7-2013)
PopUpVIDEO CocoRosie - Child Bride (Live - Nuits de Fourvière 17-7-2013, Lyon, FR)


Stephan at home ? (d'après stephaneicher.com)
 Les blessures de la réalité et la magie du songe…
18-7: Le lendemain, Fourvière toujours, soirée chanson rock française double affiche avec Higelin et Eicher…: « Deux personnages, deux voix, au charisme affirmé, qui, presque au même moment, ont retrouvé le chemin des studios en choisissant l’épure et la luminosité. On pourrait les croire fossilisés par la renommée et des répertoires riches en pièces maitresse. Stephan Eicher et Jacques Higelin continuent pourtant de faire bouillonner une sève qui permet d’attendre leurs nouvelles créations avec appétit. Plus que jamais les promesses ont été tenues. En tzigane suisse polyglotte, Stephan Eicher a fait de "L'Envolée", son 12e album, une galerie de chansons fragiles et sensibles, ciselant en orfèvre lumineux des miniatures allant de l'electro frémissante au folk lyrique. A ses côtés l'éternel complice Philippe Djian mais aussi des auteurs comme Miossec ou Mark Daumail (Cocoon), des instrumentistes délicats comme les musiciens de Calexico, ou le guitariste William Tyler (Lambchop, Bonnie Prince Billy…).
A 72 ans, Jacques Higelin ne démontre aucune lassitude. "Beau repaire", son nouvel album, côtoie même les sommets de sa discographie, par la grâce d’une sobriété qui bonifie sa fantaisie poétique, la générosité de son timbre éraillé. Disque printanier où les blessures de la réalité flirtent avec la magie du songe, "Beau repaire" profite de la production chaude et vibrante d'Edith Fambuena, déjà appréciée pour ses réalisations des albums de Bashung, Hubert-Félix Thiéfaine, Etienne Daho ou du dernier… Stephan Eicher ».
PopUpVIDEO HIGELIN Duo avec Izia au Grand Journal 
PopUpVIDEO HIGELIN  Rendez-vous en gare d'Angoulême (Official Lyric Video)
PopUpVIDEO Stephan Eicher - Le Sourire (clip officiel) 

 La Nuit est au courant… 
19-7: Et jazz le lendemain Vendredi avec le trio Keith Jarrett – Gary Peacock – Jack DeJohnette pour sa 5e apparition en ce lieu ! « Les pierres, le bal compliqué des martinets, le ciel de Fourvière, leur plaisent. Trente ans qu’ils jouent en trio. « The » trio : Jack DeJohnette, batteur aux airs de boxeur ; Keith Jarrett, mains dans les poches, ou alors sur le clavier ; Gary Peacock, le bonze aux doigts ailés, contrebasse, phrasé, mélodie, vitesse. (…) Long compagnonnage, triangle équilatéral, musique circulaire, d’inconscient à inconscient, science à toute épreuve, ils ne s'écoutent pas, ils se devinent. Démarche adolescente, ils entrent en scène. Ils ont leurs dates, moins de dix par an. Juste pour faire de la musique ensemble et prendre ce plaisir. Ils ont leurs lieux : Fourvière en fait partie. La nuit est au courant. ». Ah, ces topos des Nuits sont généralement plutôt bien écrits, il est vrai que ce dernier est de Francis Marmande…  
Piers Faccini (Nuit italienne à Fourvière le 23-7)
20-7: Pendant qu'on y est (à Fourvière et dans le jazz, au sens large) ajoutons le Woody Allen clarinettiste de Samedi, pour ceux qui aime ce jazz simple et swinguant…: « La passion de Woody Allen pour le jazz New Orleans n’est pas un mystère : elle n’a jamais cessé d’irriguer les bandes-sons et les scénarios de ses films. Mais la musique coule et swingue aussi dans les veines du génial réalisateur new-yorkais. 2013 marque ainsi rien de moins que le quarantième anniversaire de ses débuts sur scène en tant que clarinettiste ». 
21-7: Une "nuit italienne" Dimanche avec Canzoniere Grecanico Salentino, Gianmaria Testa, Piers Faccini et Vincent Segal, toujours à Fourvière. Et des chanteuses au programme la semaine prochaine : Diana Krall, Patti Smith, Rokia Traoré et Lou Doillon (cette dernière aura-t-elle à nouveau "l'honneur" d'occuper la place playmate en haut de notre page ??!). 
PopUpVIDEO Standards I (Keith Jarret, Gary Peacock, Jack Dejohnette) Concert de 1985, 1h49…
PopUpVIDEO WOODY ALLEN, Le Grand Rex, 2 avril 2011 (vidéo amateur)
PopUpVIDEO Piers Faccini performs "No Reply" for Quick Hits 

On peut peut-être signaler quelques autres festivals sur cette semaine : à Saint-Etienne (et Firminy, etc), "Bô Mélange" 8e édition annonce du 15 au 19-7, Alpha Blondy,  Earth Wind & Fire Exp, Lucky Peterson, etc. Tandis que du côté de la Suisse (mais en France) à Saint-Julien-en-Genevois se tiendra du 20 au 22-7 "Guitare en Scène" avec cette année Bettye Lavette (il doit y avoir un guitariste dans son orchestre !), Mark Knopfler (moins soporifique paraît-il qu'il avait pu le devenir ces dernières années…), Uriah Heep, Popa Chubby, Robert Cray (revu récemment à Vienne, sa finesse réserve parfois de beaux moments…), Brian May (de feu-Queen), etc. 

Stevie D. 




Guignol's NEWS
(à suivre…)


Un nouvel artiste "passé à la question" par ROCK-INTERVIEWS : C'est Paul Personne, qu'Anne-Marie a rencontré le 6 Avril dernier au Salaise Blues festival…



Neil Young à Vienne le 15-7… C'est filmé de bien haut, mais le son n'est pas mauvais,
HEART OF GOLD…:


Et non, on ne l'a pas vu à Fourvière avec Crosby, Stills & Nash le lendemain 16-7… Vidéo de "Almost cut my hair"… (encore de loin, mais au moins ça ne bouge pas trop…)





Les derniers albums des artistes dont on parle (plus haut) 
[liens Amazon.fr]



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)