Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 1 juillet 2013

Guignol's Rock 2144 du 1er au 7-7-2013


This week in (& around) Lyon: SOULFLY, PORTAL-AUZET-JODLOWSKY, SPRINGSTEEN, MUSIQUES EN STOCK, TRANSBO SUMMER SESSIONS, GRAMME, DÉCIBELLES, BEN HARPER & CH.MUSSELWHITE, SIXTO RODRIGUEZ, GUILLAUME PERRET, JOHNNY WINTER, SHEMEKIA COPELAND, ROBERT CRAY, CHLORINE FREE, FEST'BOUC, MADNESS, etc, +NEWS à suivre…
JOHNNY WINTER à la soirée blues du 6-7-13 à Vienne
(Notre photo : archive de Février 69, avec Jimi à la basse, dans un club londonien)
Grosse semaine de concerts bien sûr avec tous ces festivals, et on ne va sûrement pas tenter de se montrer exhaustif. On va même en sucrer volontairement quelques uns (on vous laisse chercher lesquels…). Du jazz bien sûr, à Vienne bien sûr avec le festival en plein essor, mais à Fourvière aussi (trio Portal…). Et évidemment du blues aussi à Jazz à Vienne avec Johnny Winter, mais aussi avec Ben Harper la veille (et la "nouvelle légende" Sixto Rodriguez au même programme). 

Annonce pour le concert de Montpellier le lendemain…
(at The Secret Place)
 Métal en famille  
2-7: Mais on commence métal… légendaire et brésilien avec Soulfly ce Mardi au CCO. Max Cavalera fait une tournée à son nom "Maximal Cavalera" avec en première partie les groupes de ses fils, Incite et Lody Kong !. Quelques rappels du genre "Soulfly pour les nuls" (dont on fait partie) : "Soulfly est un groupe de metal brésilien fondé par Max Cavalera en 1997, à Belo Horizonte. Le groupe est principalement classé dans le thrash metal et le death metal avec des éléments de hardcore et de nu metal". Et encore…: "Max Cavalera, qui était fondateur, guitariste et chanteur de Sepultura, avait quitté ce groupe suite à des désaccords personnels. Soulfly a sorti huit albums studio, un EP, plusieurs singles et un DVD. Le huitième album "Enslaved" est sorti le 13 mars 2012".
PopUpVIDEO Soulfly - World Scum
PopUpVIDEO Max Cavalera Pt I: Maximum Cavalera Tour, NEW Supergroup & The State Of Metal In 2013!

 Jazz pour tous 
Et nos festivals estivaux alors ? Eh bien Mardi, un programme assez éclectique et grand public à Vienne (où l'on veut plus que jamais faire du "jazz pour tous"…) avec Goran Bregovic + Trio Rosenberg + Les Doigts de l'Homme… Allez, une vidéo de chaque…
PopUpVIDEO Goran Bregovic live Les Nuits de Fourvière 2008 (final) 
PopUpVIDEO Trio Rosenberg-Live Nice 2012 Mezzo (46mn)
PopUpVIDEO LES DOIGTS DE L'HOMME - GET A GRIP - VIDEO LIVE

3-7: Mercredi, du jazz à Fourvière [NB: on parle de "Anna", qui se joue jusqu'au 2-7 dans notre précédent numéro] côté Odéon avec le trio Portal-Auzet-Jodlowsky (à savoir : Michel Portal : clarinette basse, saxophone soprano, bandonéon. Roland Auzet : batterie, percussions. Pierre Jodlowski : machines et boucles). Cit.: « "C’est dans le creuset du doute que nous puisons notre inspiration." Ainsi le percussionniste, compositeur et metteur en scène Roland Auzet décrit-il la relation créative privilégiée qui l’unit depuis 2009 à Michel Portal, légende vivante d’une histoire du jazz placée sous le signe de la turbulence et du bon plaisir, et à Pierre Jodlowski, manipulateur de machines transformées en créatures poétiques. Chez ces musiciens multicartes, le doute ne doit pas s’entendre comme un aveu d’indécision, ou d’imprécision : il agit au contraire comme une force de désir et de proposition, questionne sans relâche les évidences et les préjugés. Il nourrit la quête ludique d’un trio qui se plaît à gommer les lignes entre composition et improvisation comme entre jazz, écriture contemporaine, musiques électroniques et pop. Circulation des énergies, mutation des sons, déplacement des repères : placez ces trois électrons libres sur une scène, et c’est toute la chimie musicale qui, aussitôt, se réinvente ».
PopUpVIDEO Trio Portal Auzet Jodlowski, 3 avril 2010 au Grenoble Jazz Festival 
Vienne vivra sa soirée Cuba ce 3-7, avec l'inévitable Buena Vista Social Club, plus Eliades Ochoa, plus Omara Portuondo. C'est complet. 
Le lendemain 4-7, Portal se retrouvera cette fois du côté de Vienne, avant Jacky Terrasson, et avec Sclavis (sax & cl' également), Texier (b) et Marguet (dr) pour "L'Œil de l'Éléphant"… (pour dialoguer avec plus de 800 photographies de Guy Le Querrec). 

 Stocks gratuits 
Mercredi aussi, pour les fans lyonnais inconditionnels du Boss, il faudra aller voir Bruce Springsteen à Genève, si vous ne vous êtes pas déjà rendus au Stade de France Samedi dernier !
PopUpVIDEO Bruce Springsteen fait son entrée sur la scène du Stade de France ce 29-6-2013 !
PopUpVIDEO BRUCE SPRINGSTEEN & THE E STREET BAND - live @ glastonbury 2009 (1h24)
3>6-7: Côté Alpes aussi, Mercredi voit le début de "Musiques en Stock" à Cluses, qui durera 4 jours et qui est gratuit ! (et "écocitoyen", allez voir sur leur site ce que ça veut dire pour un festival !). Parmi l'abondante programmation on relève des Jon Spencer Blues Explosion, Stereophonics, Black Angels, Archive, Lou Doillon, etc. (ça vaut le coup d'user un peu d'essence, en co-voiturage évidemment…).

Festival un peu plus lointain (et payant), les fameuses Eurockéennes se dérouleront de Jeudi à Dimanche du côté de Belfort (Blur, Phoenix, Smashing Pumpkins, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Etc !) 

Gramme
 Traversées d'été 
4-7: On revient à Lyon et à notre cher Transbordeur, qui accueillera Jeudi sa deuxième "summer session". On n'a pas encore expliqué ? Alors voilà…: « Après une première édition test l'an dernier, l'équipe du Transbordeur a décidé de réitérer l'expérience SUMMER SESSION pour l'été 2013 ! Composé de plusieurs containers maritimes réaménagés, l'espace extérieur du Transbo est le théâtre idéal pour des concerts intimistes et des apéros DJ impromptus. Pendant un mois, des artistes locaux et internationaux vont venir y poser les amplis pour notre plus grand plaisir ». Et au programme ce 4-7, les anglais de Gramme et les lyonnaises de Décibelles…: « Né au milieu des années 90, le groupe britannique GRAMME a toujours été en décalage avec les modes. Trop groove pour les rockeurs, trop post-punk pour les clubbeurs, il se sépare sans remous. Dix ans après, cités comme influences par LCD Soundsystem ou Hot Chip, Gramme a accédé à un statut de formation culte. Avec un nouvel album "Fascination" encensé par la critique, on les attend de pied ferme pour ces Summer Sessions ! Les DÉCIBELLES, ce sont les riot-girls des temps modernes, du rock'n'roll qui envoie, avec ce qu'il faut comme charme et d'attitude. Ce jeune trio lyonnais balaie la scène d'une musique rentre dedans, entre punk screamo, rock déjanté, bombes nerveuses, ballades pop et mielleuses. Atypiques et sans concession, speeds et efficaces, elles sont aussi contradictoires que leurs paroles sont insensées. Un joyeux bordel qui se respecte ! ». En effet, respect et recommandation.
PopUpVIDEO Gramme - Girls Talk (Lyrics video) 
PopUpVIDEO Gramme - Laugh Out Loud
PopUpVIDEO DECIBELLES - Il Pleut Des Noix De Coco 
PopUpVIDEO DECIBELLES - Rider
PopUpVIDEO BLOODY BLOODY WHIFFY SCUZZY - DECIBELLES
Harper & Musselwhite

 Honneur aux anciens…? 
5-7: On passe à Vendredi avec chez Jazz à Vienne une soirée folk/blues/jazz réunissant Ben Harper & Charlie Musselwhite + Sixto Rodriguez "the sugar man" + Guillaume Perret and The Electric Epic. 
Parlons d'abord de Ben Harper qui revient donc avec ce grand harmoniciste qu'on avait notamment pu voir à Vienne accompagnant… Cindy Lauper en 2011 (voir notre page sur ce blog). « Le Californien revient cette fois avec "Get Up !", un projet parallèle, purement blues, en compagnie du vétéran Charlie Musselwhite à l’harmonica. Harper n’en est pas à sa première rencontre avec l’ancien protégé de Big Joe Williams, Little Walter, Muddy Waters ou John Lee Hooker dont la carrière solo démarre dès le milieu des années 60 (album Stand Back, paru en 67). Ben Harper : “Ce projet remonte notamment à 2004, au moment où nous avons enregistré ensemble l’album Sanctuary de Charlie.” Harper et Musselwhite viennent donc tout juste (en janvier) de boucler pour le label Stax un album sale et électrique, résolument blues, résolument Chess ». 
Sur Sixto Rodriguez…: « Auteur de deux merveilleux albums passés complètement inaperçus au début des années 70 ("Cold Fact" en 1970 et "Coming From Reality" en 1972), ce fils d’immigrés mexicains du Michigan aux allures de Neil Young chicano mâtiné de John Kay (Steppenwolf) est devenu, sans même le savoir, culte dans l’Afrique du Sud de l’Apartheid ». Vous connaissez la suite, le film "Searching for Sugar Man" (sorti fin 2012) a raconté tout ça de belle manière et du coup notre septuagénaire se retrouve sur les plus grandes scènes en 2013…
Et Guillaume Perret en ouverture : « Jeune saxophoniste talentueux de 31 ans, il a créé le groupe The Electric Epic dont le disque a été lancé par John Zorn sous son célèbre label Tzadik. Guillaume Perret est un découvreur de sons. Il joue des pédales et des effets électrifiés pour amener ses notes vers un univers surprenant et inclassable qui nous invite au rêve, distordant les sonorités pour les rendre étrangement musicales. (…) Assumant l’héritage de la pop progressive des années 70, la musique d’Electric Epic est une fusion de jazz, de funk et de rock ».
PopUpVIDEO BEN HARPER - You Found Another Lover (I Lost Another Friend) 
PopUpVIDEO BEN HARPER - I'm In I'm Out And I'm Gone 
PopUpVIDEO BEN HARPER - I Don't Believe A Word You Say (The Machine Shop Session) 
PopUpVIDEO Sixto Rodriguez - "Sugar Man" on Later...with Jools Holland - 13/11/2012
PopUpVIDEO Sixto Rodriguez / Inner city blues
PopUpVIDEO GUILLAUME PERRET & ELECTRIC EPIC "Thème pour le Rivage des Morts" live 

 Blues are the roots 
6-7: On reste à Vienne pour la soirée du lendemain, officiellement blues celle-ci, qui verra notamment le retour du légendaire Johnny Winter (retour… à la vie, pas à Vienne car il n'y est jamais venu nous semble-t-il)… Oui, mais dans quel état, ajouteront certains cyniques. Certes il revient de très loin et semble bien fatigué, certes il joue désormais assis, certes il n'a plus la vélocité d'antan, certes il n'a plus guère le courage de sourire, mais il a gardé ce quelque chose d'essentiel, ce diamant d'un feeling unique, que l'on retrouve encore au cœur de son dernier album "Roots" (de 2011). Album avec de nombreux invités (Derek Trucks, Gregg Allman, Billy Gibbons…), où il rend hommage à ces grands bluesmen qui l’ont tellement marqué. On va donc le revoir pour notre part quelque "43 ans après"… (Montreux + Aix-en-Provence en 1970).
[PS: Des photos sur la page Facebook de Robert Lapassade qui l'a interviewé. PPS: Et un compte-rendu du concert chez NightGroove…].
Shemekia tout récemment sur scène avec Buddy Guy
(d'après www.shemekiacopeland.com)
Shemekia Copeland de retour à Vienne elle (on l'y avait déjà vue) « Fille du légendaire Johnny Copeland, grand bluesman texan établi dans le New Jersey où elle est née, Shemekia est elle-même devenue une étoile du blues contemporain. The Soul Truth (Alligator – 2008), son quatrième album, un brûlot soul blues, révélait au grand public européen cette voix énorme formée à bonne école. L’album de la jeune trentenaire fut également remarqué pour les phrasés pleins de sève de son guitariste Arthur Neilson, un blanc-bec d’expérience (James Cotton, Hubert Sumlin, Buddy Guy ou Roy Buchanan) déniché par le tatoué Popa Chubby…». 
Et Robert Cray en ouverture…: « admis au Blues Hall of Fame en 2011, à 57 ans. Il fête l‘événement en août 2012 avec la sortie de "Nothin' But Love". En janvier dernier, Nothin But Love, le 22e opus du guitariste et chanteur Robert Cray était sacré “Album de l’année” par la célèbre revue Guitarist Magazine. Le Georgien et sa Stratocaster limpide n’en sont pas à leur première récompense…».
PopUpVIDEO Johnny Winter - Cahors Blues Festival - France le 9 juillet 2011 
PopUpVIDEO JOHNNY WINTER & ERIC SARDINAS - Mojo Boogie - Nov. 2010  
PopUpVIDEO Shemekia Copeland - 33 1/3 
PopUpVIDEO Shemekia Copeland performing "Mississippi Mud" Live 
PopUpVIDEO The Robert Cray Band 2010 Time Makes Two 
PopUpVIDEO Robert Cray ~ Right Next Door & 12 Year Old Boy (Live à Montreux) 


 Blues in Lyon as well…
Du blues à Lyon aussi les 5 et 6, et en un lieu inhabituel, le café-théâtre Comédie Odéon (rue Grolée), avec le Vendredi Rag Mama Rag et Sofaï et le Samedi les Cotton Belly's et les Mama's Biscuits. On va vous chercher une vidéo pour chacun, pour voir les styles… Des artistes intéressants, il nous semble… Et sachez qu'on peut se procurer les places chez BilletReduc

PopUpVIDEO Rag Mama Rag (Rouen 2012)
PopUpVIDEO Sofaï "In the Ghetto" (2012) 
PopUpVIDEO Cotton Belly's "Greatness" (clip)
PopUpVIDEO Cotton Belly's "Greatness" (live)
PopUpVIDEO MAMA'S BISCUITS - Live au bar de la Réunion (Paris, Avril 2013) 



Chlorine Free
 Hors les murs 
Pour Samedi à Lyon, une soirée du Périscope "hors les murs", mais pas très loin puisque ce sera sur la place des Archives (vers l'ex-prison), avec Chlorine Free + Booster et Emma Lamadji + Zed Brass Band. « Repéré et généreusement soutenu par Radio Nova suite à la parution de leur premier album "Start Fresh", Chlorine Free ressemble bien à ce qui pourrait être le nouveau fer de lance de la scène jazz-funk. Si leurs enregistrements distillent d'une manière unique le funk et les expérimentations électroniques, leur prestations scéniques donnent à entendre un son puissant à la fois ancré dans l'univers funk et projeté dans les musiques et influences du 21e siècle. L’instrumentation hors norme : une basse-batterie ciselée au scalpel, 2 claviers virtuoses aux sons vintages (Rhodes, Clavinet), un tromboniste soliste et un flûtiste juste fou sert une exploration inédite sur le groove et les textures sonores, quelque part entre Hancock, Beastie Boys et Squarepusher. (…) Ils seront sur scène en "famille", avec une série d'invités dont la chanteuse de gospel Emma Lamadji mais aussi de très belles surprises, références de la scène funk lyonnaise actuelle…».
PopUpVIDEO Chlorine Free - Jazz à la Villette 2012 
5&6-7: Signalons aussi un petit festival dans le Sud-Ouest lyonnais : Fest'Bouc, c'est à Mornant, avec pas mal de trucs assez pointus au rayons, dub, électro, etc. (OBF, Kanka, Aphrodite, …) 
PopUpVIDEO O.B.F. Feat. Sis I-Leen - Stop Dem 
Et on ajoute un festival reggae en Saône-et-Loire sur les 5 et 6 aussi, c'est le Genestival à Génelard (Sud du Creusot, par Mâcon…). Avec Lee Scratch & Omar Perry, The Congos, Clinton Fearon, Tonton David, etc!

Madness
 Mélodies sur ressorts 
7-7: On revient à Fourvière  pour le concert de Madness Dimanche. « Dans le ciel constellé d’étoiles du rock anglais, Madness aurait pu être une simple comète, briller le temps d’un unique tube planétaire – l’inoxydable One Step Beyond, qui à la fin des années 70 régla le pouls du grand public sur les rythmes syncopés du ska. C’était sans compter sur la volonté de durer de ce collectif londonien, gouverné par un plaisir du jeu et par une exigence de tous les instants. L’eau de la Tamise a coulé sous les ponts, et Madness, suivant une inspiration tous azimuts, a semé dans son sillage un lot imposant de succès, de bijoux d’écriture et de mélodies montées sur ressorts (Baggy Trousers, Our House…). Sans perdre ce grain de nonsense qui est venu se glisser jusque dans son nom, le groupe, chroniqueur subtil et drolatique de la société anglaise, apôtre de la danse comme du trait d’esprit, est devenu l’un des grands noms de la pop d’outre-Manche, un chaînon manquant et doré à l’or fin entre le raffinement des Kinks et l’explosive versatilité de Blur. Le titre de son dernier album, "Oui Oui Si Si Ja Ja Da Da", le rappelle à bon escient : cette touche typically english, Madness, pied toujours alerte et œil plus malicieux que jamais, l’a portée à un niveau de classe international. Et ce ne sont pas ses concerts généreux et survoltés donnés dans le monde entier, véritables régals pour la tête et les jambes, qui nous contrediront ». Joli texte, rien à ajouter…
PopUpVIDEO Madness - Misery (Official Lyrics Video)  
PopUpVIDEO Madness - Behind The Scenes at Oui Oui Si Si Special Edition Cover Shoot 
PopUpVIDEO Madness Live Goodbye BBC Television Centre 22 MAR 2013 - Baggy Trousers

Stevie D. 



GUIGNOL'S NEWS

Nouvelle vidéo pour la jeune et rousse nu-soul sister lyonnaise JOE BEL, vidéo tournée lors d'une session d'enregistrement de son 2e EP. Ça s'appelle "In chains". Appréciez…


Le site web de l'artiste > www.joe-bel.com



Le nouveau clip de NINE INCH NAILS a été réalisé par DAVID LYNCH et… il est supposé faire mal aux yeux, voire au cerveau (avertissement aux épileptiques comme il se doit). Le groupe sera au festival ROCK EN SEINE le 24 Août prochain (unique date en France).


Nine Inch Nails - Came back haunted (Plein écran néanmoins recommandé…!)



Quelques albums récents des artistes évoqués dans la chronique…
(liens Amazon.fr) 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)