Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 29 octobre 2012

Guignol's Rock 2111 du 29-10 au 4-11-2012

MOON DUO (pochette du dernier album, "Circles"), le 30-10 au Sonic

Dans ta propre cour…
Patrick Watson
On commence avec l'Épicerie Moderne qui accueille ce Lundi 29 Patrick Watson, de Montréal, Québec. Patrick Watson, comme souvent, c'est le chanteur ou bien c'est le groupe (parce qu'ils n'ont pas trouvé d'autre nom). Quatre albums depuis 2003 dans un style assez intimiste, entre pop et rock progressif… Sur le dernier de cette année, l'étiquette de l'Epicerie nous dit : "Il revient avec un nouvel album, "Adventures in Your Own Backyard", étrange et beau. Voix haute, arrangements ambitieux pour un magnifique album de chansons libérées, à la fois épiques et légères (Les Inrocks). A voir en live, inévitablement !" (ben oui, forcément…). Et pour la première partie : "Après une sortie d’album remarquée en Amérique du Nord, les Canadiens de Half Moon Run viennent présenter leur musique en Europe. Trio aux influences indie, rock, pop et folk"…

Météo rock logique ?
Côté Transbordeur ce 29-10, Anathema, un groupe britannique qui a débuté "doom-death" (dont ils sont considérés comme un des pionniers avec My Dying Bride et Paradise Lost. Pour la définition du genre on vous laisse chercher, si ça vous intéresse vraiment) à Liverpool vers la fin des années 80 pour évoluer au fil des années vers un rock plutôt psychédélique et atmosphérique qui s'apparente plus ou moins à du rock progressif (eh oui, encore… On aurait peut-être besoin d'un nouveau coup de pied dans la fourmilière, genre punk, non ?!). Et la fiche Transbo ajoute :"Le dernier album des chevelus s'appelle “Weather system” et leur tournée météorologique s'arrête par le Transbo, après une date dans un Bataclan archi blindé en mai dernier".

Danse de l'ours psychédélique 
Moon Duo
On passe à Mardi 30 avec au Sonic (au Sonic évidemment, pourrait-on dire) Moon Duo. Un couple californien formé de Ripley Johnson, par ailleurs guitariste des Wooden Shjips (également psychédéliques, mais davantage garage) et de sa yoko ono Sanae Yamada aux synthétiseurs. Les anciens (ou les experts) reconnaîtront dans leur son une nette influence du groupe d'Alan Vega, Suicide, et d'ailleurs ce cher vieux Bayon de Libération, grand spécialiste de Vega (et de Vince Taylor), a pris la plume pour parler de leur deuxième album tout récemment paru, "Circles" (notre image du haut). Citons-le quelque peu (accrochez-vous bien) : "L’entrée en matière se fait d’autorité sur l’air somnambulique du Sleepwalker - stroboscopie et autohypnose, mode d’emploi. Voix dedans, filtrées à la Alan «Collision Drive» Vega [NDSD: à Libé, on ne met pas d'espaces avec les guillemets français…], rythmique rock medium de la même farine zonzonnante à plaisir, tonalités laminées au bain de guitares synthétisées, circumnavigation en stase bouclée, l’horizon est : la danse de l’ours psychédélique. Circles est lancé. Le thème-et-variations statique qui suit varie peu ou prou cette matrice comitiale au chant planant robotisé, aux arrangements en pilotage automatique atonal plus ou moins gourd, ébloui de flashs (Sparks), sur tempo medium". En tout cas vivement recommandé aux amateurs ajouterons-nous…

Reggae men 
Le 30-10 aussi, du reggae au CCO avec le retour du jamaïcain Anthony B. Citons Wikipedia : "Son premier album, The Living Is Hard, sort en 1993 [ce qui est tuant dans Wikipedia, c'est ce lien sur 1993, mais passons…] mais sa carrière débute vraiment à partir de 1996 [idem]. En 2000 [tiens, pas de lien…] il enregistre au Tuff Gong studio le titre Poor Man en duo avec Pierpoljak pour l'album Tuff Gong Blues, sorti en 2007 sur le label Soulfire. Plus récemment, "Powers of Creation", a été produit par Frenchie (producteur notamment de Raggasonic [et fils de Claude Allègre pourrions-nous ajouter, mais on ne veut pas lui nuire…]), pour son label Maximum Sound. Il a aussi produit un album et DVD Live on the Battlefield, enregistré à Toulouse en 2002, qui résume bien l'énergie que peut dégager cet artiste lors de ses prestations scéniques, et sa relation avec le public français". 



Halloween Cirkus 

Le 31 Octobre, c'est Mercredi, spectacle spécial Halloween au Transbordeur avec le Zombie Circus Show, formé par la réunion de nombreux numéros d'artistes, fakirs, contorsionnistes, magiciens, etc. Pour la musique on trouve notamment la chanson satirique, swing et rock'n'roll de Mac Abbé et le Zombi Orchestra (avec 3 cuivres ajoutés nous dit-on). Une belle idée qu'ont eu les stéphanois de Carotte Production que de monter cette joyeuse équipe !


Retour de l'Assassin 
Rockin' Squat 
Et pour la Toussaint, 1-11, le retour de Assassin (au Transbo), un groupe hip hop français réputé sans concession [mais quand on voit le peu de monde récemment rameuté par La Rumeur, on se dit que ça doit pas être facile…], avec son leader Rockin' Squat [lui aussi "fils de"… Jean-Pierre Cassel on peut le dire, comme son frère Vincent]. Rockin' Squat qui est également réalisateur de clips, qui vit dorénavant surtout au Brésil paraît-il, et qui a sorti en 2012 "Illegal Mixtapes 3 (Street album)". Un disque sur lequel on retrouve Solo et Doctor L, membres fondateurs d’Assassin, mais aussi Cécile et Vincent ses frères et sœur, et une pléiade d’invités, dont Oxmo Puccino.  

Hybridations 
Ce 1er Novembre également, Raul Midon à l'Epicerie Moderne, citons la fiche : "Chanteur, auteur-compositeur et guitariste américain originaire du Nouveau-Mexique, Raul Midon possède un style musical unique qui brasse de nombreuses influences, aussi bien soul que jazz, folk, blues, R&B ou latines (flamenco et bossa nova notamment). Il a collaboré avec de nombreux musiciens venus d'horizons très divers allant de Herbie Hancock à Snoop Dogg". Avec (assez curieusement, mais vive le mélange des genres) le lyonnais Snake Fuzz Moan en ouverture… "Issu de la scène stoner, Snake Fuzz Moan se lance il y a deux dans un projet solo, s'accompagnant de sa seule guitare folk et d'une rythmique réalisée au pied. Ses compositions oscillent entre blues hybride et folk ténébreuse"…

Hallucinations 
Troy
Toujours du choix pour les vendredis. Ce 2-11, commençons par le Clacson, qui reçoit Troy Von Balthazar, dont le 3e album solo a paru tout récemment. Où avons-nous trouvé ces lignes déjà ?: "Le nouvel album de Troy Von Balthazar (chanteur du groupe Chokebore) dessine un paysage musical d'une grande beauté, superbement mélancolique. Dès l'écoute du premier morceau "Tropical", s'amorce une douce rêverie qui nous plonge peu à peu dans un entrelacs d'hallucinations auditives. Les musiques minimalistes , la guitare crépusculaire et le caractère cristallin de la voix révèlent un art de l'écriture et de l'interprétation d'une sensibilité exceptionnelle. Les mélodies parfois sensuelles "Coco",  parfois désespérées "About being hurt" offrent ici un album à l'humilité troublante, parsemé de comptines nuageuses dans lesquelles TVB éprouve durement l'illusoire de ses visions "Viva". C'est effectivement dans la quête d'un ailleurs, toujours rêvé, jamais atteint que s'écrit la force des mélodies". [etc]

Fièvre scénique 
"Release party" au Périscope le 2 avec la sortie de l'album de Golden Zip (tiens, on croyait que le Périscope ne connaissait de rock que du noise…). Pitch standard : "Derrière leur élégance aguicheuse, les six Golden Zip renferment une énergie redoutable, du charisme qui prend aux tripes et une technique au service de l’instinct. Sur scène, une folie électro, des guitares énervées, une énergie épileptique, un chanteur bouillonnant, de la sueur sur les chemises…GZ délivre un rock’n roll survitaminé rageusement positif. Habité par une agitation toute tarantinienne, nourri par un flux à la Scorsese, Golden Zip bouscule, remue et tape dans l’oeil"… Et le nouvel album se nomme "Bring to Fever Pitch", 12 titres qui sortiront officiellement le 5-11. 

Le médicament de l'été 
Et le 2-11 c'est aussi Dionysos au Transbordeur, pour tous ceux qui se sont révélés en 2012 de grands danseurs de bird'n'roll ! Bird'n'Roll c'est le titre du 7e album du groupe valentinois, sorti en Mars dernier. Allez, paresse, on cite Wikipedia : "Cet album est sorti cinq ans après son prédécesseur studio La Mécanique du Cœur. Contrairement au dernier album, Babet a participé activement au sein du groupe. Une série de concerts pour la promotion de l'album est déjà prévue, notamment trois dates à l'Olympia le 9, le 10 et le 11 octobre 2012. (…) La danse serait aussi une « danse-médicament », en effet, Mathias évoque son test en laboratoire et son incroyable effet pour oublier les problèmes : il envisagerait avec le groupe de le vendre en pharmacie pour être ensuite remboursé par la sécurité sociale" (sic).

Ödland : une des sœurs Bingöllü sans doute, sur la bonne voie…?
Ödland en 1ère partie, un assez curieux groupe lyonnais composé de (et hop, Wikipédia au secours) "Lorenzo Papace, auteur et compositeur, accompagné par les sœurs Bingöllü. Alizée Bingöllü, est chanteuse et comédienne, Léa Bingöllü est violoniste. Ödland puise ses inspirations dans la musique XIXe siècle, et le folklore européen. Ödland est une musique acoustique et poétique, enrichie par son univers visuel. Les vidéos et photographies forment un monde unique et cohérent, sans âge. Le groupe est indépendant depuis ses débuts. À ce jour, il a auto-produit quatre disques"…

Hip hop booster 
Samedi 3, finale du tremplin hip hop Buzzbooster au Marché Gare… "Toujours accompagnée par Rman à l'animation et DJ Terror Mike au mix, la finale présentera 4 groupes issus des précédents concerts : La Fusillade, La Marabunta, Revovler69 et Yoko. Avec, en showcase, Révolution Urbaine qui clôturera la soirée. Soirée gratuite sur invitation". Invitations que l'on peut s'imprimer soi-même en passant par le site de L'Original. 

Gentiment érotique 
Bloc Party 
Et on termine avec Dimanche (4-11) le retour des anglais de Bloc Party au Transbordeur. Avec la sortie de l'album solo de Kele Okereke (le chanteur) en 2010, certains avaient cru à la fin du groupe, mais après un long silence, ce dernier annonçait la sortie d'un quatrième album pour l'été 2012. C'est ce disque, sobrement intitulé "Four", qu'il viendront défendre sur scène… "Un quatrième album furieux, sombre et complexe sur lequel les Anglais se réinventent à coups de metal" ont dit les Inrocks. 
PVT en première partie, un groupe instrumental (électro + math rock !) australien signé sur Warp records. Ci-dessous en une vidéo bon marché mais originale et gentiment érotique, le titre d'ouverture ("Shiver") de leur album à venir…


 Stevie D. 


Dates, lieux et liens, sont à retrouver sur notre page "liste des concerts"… et une fois les concerts passés ils atterrissent sur la page concerts passés de 2012

"Après-coup": Une vidéo de Patrick Watson à l'Épicerie Moderne dans la série "ConcertConcert" de Génération Spontanée : 




 Parmi ces concerts de la semaine : quelques vidéos sélectionnées pour vous…

Patrick Watson 


Moon Duo
 

Anthony B


Zombie Circus Show

Rockin' Squat
 

Raul Midon
 

Golden Zip
 

Troy Von Balthazar
 

Dionysos
 

Ödland
 

Bloc Party
 

PVT
 





 Et quelques "produits du commerce" (liens Amazon.fr), = des albums (en physique ou en digital) dont il est question ci-dessus (et pourquoi ne pas les acheter ici…?): 


Patrick Watson, Anathema, Moon Duo, Anthony B, Mac Abbé & le Zombie Orchestra, Rockin' Squat, Raul Midon, Troy Von Balthazar, Golden Zip, Dionysos, Bloc Party, PVT.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)