Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 3 septembre 2012

Guignol's Rock 2103 du 3-9 au 9-9-2012

Mr DAY (au Périscope le 7-9) a sorti toute une série de photos avec statues
à la suite de son récent album "Dry up in the Sun". On aime bien celle-ci…


 À la bougie…
Un Guignol's Rock qu'on essaie de faire laborieusement à la bougie ou presque : avec le wi-fi poussif et capricieux d'un téléphone mobile, because Freebox cramée lors d'un orage récent. Ah mais, vous avez le droit de (presque) tout savoir… Vous pensiez peut-être qu'on avait un immeuble avec une salle pour les serveurs ?!

Jack White III
 Petit génie du XXIe siècle ? 
Unique date en France pour Jack White, ce petit génie (du rock et du riff) du XXIe siècle : le Transbordeur ce Mardi 4 Septembre. Après Barcelone ce Dimanche 2 et avant Zürich Mercredi. Son précédent concert à Lyon, c'était dans cette même salle, avec Meg à la batterie : The White Stripes ! en Mai 2003. Depuis il a fait partie de deux autres groupes, les Raconteurs et The Dead Weather, deux albums dans les deux cas, mais pas de concerts par ici… C'est en Avril dernier que Jack a finalement sorti son 1er album solo nommé "Blunderbuss", sur son label Third Man dont il fêtait par ailleurs les trois ans d'existence. Jack vit maintenant à Nashville (depuis 6 ans) où il a donc installé son étrange entreprise (le label, un magasin, etc) qu'on pourrait effectivement comparer à la fameuse chocolaterie de Charlie ! (voir l'article des Inrocks). Pour en revenir à Blunderbuss, c'est un bel album, plutôt mid-tempo dans l'ensemble, avec pas mal de piano, mais de la guitare aussi, rassurez-vous, et de la slide-guitar (influence de Nashville…). Et ces subtils mélanges de riffs et de mélodies dans lesquels il excelle…
Peggy Sue
Le principe de ses concerts récents, et on pense que ça s'applique toujours, c'est de jouer soit avec son groupe tout-féminin, soit avec l'autre groupe tout-masculin. La décision étant prise le matin du concert ! (On ne sait pas ce que font les non-choisis : s'ils restent à l'hôtel, s'ils sont payés quand même…!). 
En première partie, Peggy Sue (nommé bien sûr d'après la fameuse chanson de Buddy Holly), un groupe anglais de Brighton, plutôt folk, avec les voix de deux filles, Katy Young et Rosa Slade. Mais leur deuxième album, "Acrobat" révèle des influences plus rock, plus électriques. Un batteur, Olly Joyce, les accompagne sur scène. 

 Exploding post-rock 
65daysofstatic (photo peut-être peu récente :
les barbes ont pu changer de visages depuis… ou disparaître)
Unique date française également (que d'exclusivités à Lyon décidément…!) pour 65daysofstatic qui sera au Marché Gare Jeudi 6-9. Un groupe de Sheffield (UK) devenu quelque peu icône, surtout depuis le 4e album "We were exploding anyway" en 2010, avec son post-rock bruitiste instrumental et assez inclassable. Celui de l'année suivante s'intitulait "Silent Running" et a été un peu moins bien reçu, mais c'était une musique de film (d'un film de SF sorti voici 40 ans en fait…), cas un peu particulier… 
En ouverture, les lyonnais de Torticoli. On apprend sur le web (chez Underzine) qu'il existerait deux versions de Torticoli, le trio plutôt free-noise et le quatuor plus rentre-dedans. "Sur leur première demo, c'est le trio que l'on jugera, puisque de la voix, ici, nous n'en entendrons pas le moindre souffle. Deux guitares et une batterie, c'est avec cet arsenal que le groupe explore les frontières les plus bruitistes d'un rock bluesy batailleur." 

 Mister (nu) Soul 
On passe à Vendredi 7-9, où l'on trouve notamment Mr Day au Périscope. Le groupe lyonnais Mr Day (photo du haut) a sorti récemment son second album, comme vous savez (puisque c'est depuis un certain temps marqué en page d'accueil de steviedixon.com !), nommé "Dry up in the Sun", et toujours très "soulful" bien sûr. Mr Day, c'est aussi bien le chanteur-guitariste Eric D(uperr)ay (au centre sur notre photo du haut) que le groupe tout entier. Citons d'ailleurs les autres : Bruno 'Patchworks' Hovart à la basse, Raphaël Chambouvet à l'orgue hammond, Rémy 'Oneshot' Kaprielan à la batterie, Julien 'Buttshaker' Masson à la guitare (qui fait, ou faisait donc aussi partie des Buttshakers, voir plus loin…).
Vous pouvez aussi choisir Vendredi d'aller entendre le guitariste Christian Escoudé (à Vaugneray, Espace des Vallons du Lyonnais), vieux routier du jazz français, jouer Brassens façon jazz manouche (comme sur son dernier album "Au bois de mon cœur"), ce qui n'est pas du tout incongru car il y avait un côté jazzy évident chez Brassens…

The Buttshakers (et leur garage soul). Ciara (from St-Louis, USA) est la tigresse au centre…
(Sans doute pas la nouvelle version du groupe, car il ne resterait que Ciara et le bassiste…)
 Émergences d'ici 
Un festival de groupes lyonnais Vendredi et Samedi, et c'est gratuit. Ca doit être la 3e édition pour Émergence, non c'est la 5e…! (on met leur affiche), qui se déroule dans le 5e arrondissement (en haut) dans le parc de la mairie. Avec 6 ou 7 groupes chaque jour, deux scènes jumelées pour ne pas attendre entre les groupes, voilà une bonne occasion de bien faire connaissance avec le rock régional actuel pour pas cher ! Avec donc le Vendredi 7-9, Golden Zip + Rules of peace + Transgunner + Mû + Sterenno + Les Janine Pelikan. Et Samedi 8 : The Buttshakers + Taïni and Strongs + Chocolate Pain + Les Mots de tête + Barrio Populo + Gentle art of making noise + Charlie and the Soap Opera. Tendance générale plutôt rock donc, des groupes qui font bien bouger, mais avec plein de nuances à découvrir ! (Voir notre page "groupes actuels" pour avoir au moins un lien sur la plupart d'entre-eux. Enfin, on va compléter…). A l'heure où l'on écrit, on espère en tout cas très fort que le prochain week-end sera plus ensoleillé et surtout plus chaud que l'actuel pour la réussite de l'événement !


Barrio Populo

 SOA 2012 dans le 01…
Et ça pourrait profiter aussi au "Sylak Open air rock festival", SOA 2012, 3e du nom nous semble-t-il, et qui a lieu dans l'Ain, à St-Maurice-de-Gourdans. C'est dans ce lieu probablement assez improbable (sic) que vont se retrouver sur trois jours (et nuits surtout, les 7, 8 et 9-9) pas mal de groupes bien bruyants et heavy. Citons les principaux : Napalm Death, HateSphere, Loudblast, Tagada Jones, etc (presque une vingtaine d'autres !). Allez voir le joli site web pour toutes les précisions !

 Stevie D.


Dates, lieux et liens, sont toujours sur notre page "liste des concerts"… et ensuite ça passe sur la page concerts passés de 2012

 PS : ROCKABILLY ! 
Jack White (puisqu'on parle de lui dans cette page…) avait enregistré en 2011 un nouvel album pour Wanda Jackson ("The Party ain't over"). Il existe une autre chanteuse de rockabilly de cette époque (les 50s), celle que l'on appelait même "the female Elvis", à savoir JANIS MARTIN [wikipedia], qui avait, elle, été prise en charge par sa plus jeune consœur Rosie Flores [wikipedia] pour enregistrer ce qui est resté son dernier album en 2007. Elle devait en effet disparaître à la fin de cette même année. Rosie (n'étant pas Jack White) n'avait malheureusement pas les moyens de sortir l'album ensuite. Elle a finalement organisé une souscription en 2011 (on a été parmi les 332 à répondre, et c'est un peu pour ça qu'on vous en parle…) et l'album, intitulé "The Blanco Sessions" est finalement sorti chez Cow Island Music, d'abord pour les souscripteurs, et très bientôt pour tout le monde (on le trouve déjà en téléchargement, vous pouvez jeter une oreille ci-dessous sur les extraits…). Notre titre préféré ? Peut-être celui qui a été repris par Iggy Pop (et beaucoup d'autres…). On vous l'envoie (mp3) si vous nous dites lequel c'est ! 

1950s :  2007 :


PS2 : Jack White reports…
Des comptes-rendus du concert de JW le 4-9 au Transbo : 

Et Jack White en live au Grand Journal du 7-9-12  
(2 vidéos sur le site de Canal+, et avec 30" de pub avant, désolé…) : 



 Parmi les concerts de la semaine : quelques vidéos choisies…




65daysofstatic (= concert complet en 4 parties ? au Japon ?)


Mr Day


Christian Escoudé : Le petit cheval


Golden Zip (NB: Album en Novembre 2012)


The Buttshakers


Taini & Strongs

Barrio Populo




 Et quelques "produits du commerce" (liens Amazon.fr), des albums dont il est plus ou moins question ci-dessus…

Jack White, Peggy Sue, 65daysofstatic, Mr Day, Christian Escoudé, Golden Zip, Buttshakers, Napalm Death, Hatesphere, Loudblast, Tagada Jones. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)