Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 28 mai 2012

Guignol's Rock 2093 du 28-5 au 3-6-2012


Bob Log III, bluesman minimaliste, cintré et égrillard, c'est le 30-5…

Désolé : encore en retard cette semaine… (on voudrait paraître le vendredi…). Semaine très riche en petits concerts intéressants d'ailleurs : du pain sur la planche… On essaie de vous donner un aperçu de tout ça : 

Bear in Heaven, assaillis par un brouillard pourpre 
Semaine américaine 
Ça commence au Sonic ce Mardi 29-5 avec Bear in Heaven, un groupe de Brooklyn à l'électro-rock assez particulier. "A band that sits somewhere between New Order, Pet Shop Boys, The Chameleons and some kind of heavy raincoated euro synth pop" nous dit-on… Génération Spontanée annonce d'ailleurs pour l'occasion sa "semaine américaine" (fortuite !), avec trois groupes US en 7 jours, dont deux de New York (et tout au Sonic, voir la suite). "Et à chaque fois en première partie la crème des groupes du coin", ajoute GS. Ce Mardi ce sera Dubai, un duo (Anna Barie et Johannes Buff) à l'électro minimaliste. 

Autre choix pour ce 29 Mai, du côté de l'Épicerie qui vend/vante ainsi son produit. PUB : "Le groupe américain Death Cab for Cutie, emmené par Ben Gibbard est en tournée internationale pour soutenir son septième album studio Codes and Keys et ils nous font l’honneur de passer par l’épicerie moderne. Tête des ventes aux USA, ils ont des fans tout autour du monde. Leur musique est une pop mélodique magnifique et aérienne", etc. Notez bien qu'un groupe qui tire son nom d'une chanson des Bonzo Dog ne peut pas être tout à fait dénué d'intérêt…


Guitar Wolf : vous avez dit poseurs ?! 
 Weirdos = zarbis…
Mercredi 30, au Clacson, deux très weirdos (zarbis en français ?) du rock'n'roll. Les japonais de Guitar Wolf, un trio "principalement influencé par Link Wray, The Ramones et The Cramps" nous dit Wikipedia. "Leur musique combine punk rock, fortes distorsions et chants criés". Mais il faut ajouter que leur truc, c'est d'abord l'attitude, la pose rock'n'roll, et on a un peu du mal à voir la différence entre leurs morceaux qui foncent tous dans le même sens. N'empêche qu'adrénaline et excitation sont bien au rendez-vous. 
Bob Log III et une admiratrice empressée 
Ouverture avec le "bluesman grivois" (pléonasme ?) américain Bob Log III, un autre cas… Pas de cuir pour lui, mais une combinaison d'homme-canon, un casque, masque, etc (il communique par radio). Et sa marotte d'homme-orchestre, c'est de jouer son blues minimaliste avec une fille (de l'assistance, des volontaires quoi…) sur chaque genou, ce qui n'est pas forcément facile, vous en conviendrez… 

L'Épicerie est ouverte aussi le 30 et voit le retour de Shellac. Cette fois, on peut lire sur l'étiquette : "Si l'on devait définir le groupe, ce serait sûrement pas son intransigeance. Steve Albini, le producteur, Bob Weston et Todd Trainer ne dérogeront pas à leur idée, celle de fonder la puissance musicale sur le minimalisme. Adulé par tout ce que le monde du rock indé compte de fans de noise et de math rock, Shellac porte très haut ses perspectives musicales, se jouant des définitions de styles trop simplistes. Rêche, efficace, beau et sans concession", fin de citation. Au programme dans le même lot, Dirty Three, avec le violoniste des Bad Seeds de Nick Cave, le batteur de Cat Power, et un guitariste australien lui aussi. Leurs albums sont intrumentaux. Et aussi Helen Money, violoncelliste et bidouilleuse américaine. 

 Vu de la Suède 
Enfin, toujours le Mercredi 30 et pour ceux qui veulent des paroles et en français, Les Rois de la Suède seront au Marché Gare. Créés par un transfuge des Fatals Picards, Ivan Callot, associé à un animateur de radio nommé Monsieur Poulpe, ces rois du "balkan zouk scandinave" viendront vous raconter leurs histoires inénarrables (dont vous avez peut-être vu les clips en TV ou sur le Net) comme Socialisme, Il y a la ville, Les chanteurs qui dérangent, Myspace tu vas mourir, T'es belle, La fête chez les pauvres, Ta liberté de voler, et l'essentiel Nutelle-moi une dernière fois… 

On passe à Jeudi 31-5, et un peu plus de sérieux avec le chanteur-guitariste songwriter américain Jake La Botz qui passe à la Boulangerie du Prado (elle doit figurer sur notre plan des salles rock à Lyon pour ceux qui ne verraient pas où c'est). Il a appris le blues dans sa ville de Chicago en jouant à la fin des 80s, début des 90s avec les derniers des bluesmen d'avant-guerre comme Homesick James… (voir ci-dessous, on va essayer de vous trouver une vidéo "parlante"!). 
La Rumeur, "rap de fils d'immigrés" (et pas "rap français"!)
 La rumeur et les loups 
Du rap aussi le 31 avec au Marché Gare le retour de La Rumeur. On va pas revenir sur leurs histoires avec Sarko & co, c'est de l'histoire ancienne, leur actu récente c'était un court-métrage (filmé par Hamé) à Cannes et puis bien sûr leur nouvel album "Tout brûle déjà"… 

On passe à Vendredi, 1er Juin, et c'est encore l'Épicerie qui annonce : "Wolves In The Throne Room, c'est la nouvelle génération, le renouveau. Sortant le black métal de sa continuelle parodie, le groupe américain, qui développe une conception toute particulière de l'écologie et de la politique, reprend les bases du mouvement pour les convertir et les amener vers un univers personnel. Une version à la fois “éco engagée” et expérimentale du black métal…". Avec les lyonnais de Neige Morte en ouverture. 

Vendredi et Samedi, un salon au Transbordeur, c'est Disk'Over, initié par Médiatone. On cite : "DISK'OVER le premier salon des Musiques Actuelles en Rhône-Alpes rouvre ses portes au Transbordeur les 1er et 02 juin 2012. De nombreux professionnels seront présents à travers une cinquantaine de stands et des tables rondes seront proposées dans différentes thématiques. Le soir, des groupes locaux auront l'occasion de se produire en showcase devant les professionnels et le public. Les objectifs principaux sont d'aider les artistes émergents en les mettant face aux bons interlocuteurs (salles, festivals, tourneurs, studios…), faire connaître les filières culturelles et les métiers autour des musiques actuelles, et de favoriser les rencontres et les débats en Rhône-Alpes. On vous attend nombreux, prix d'entrée : 3 euros pour l'ensemble du salon". Voilà, vous savez tout ou presque (cliquez aussi sur l'image)…

Thee Oh Sees 
(John Dwyer humant Brigid Dawson)
 Garage foutraque 
Samedi (2-6) au Clacson, le retour de Thee Oh Sees, ce groupe de "garage foutraque" qu'on avait découvert à Nuits Sonores 2010. John Dwyer (qui joue par ailleurs avec plusieurs autres groupes) est le chanteur-guitariste californien leader du groupe (jouant habituellement sur une 12 cordes). Et "Castlemania" est leur tout dernier opus, mais selon certains il n'atteindrait pas à l'excellence de leur fameux "Sucks Blood" de 2007… 


Extra Life (Charlie Looker au centre, vous aurez deviné)
Et pour terminer comme on a commencé, avec un concert "GéSpon" au Sonic, cette semaine effectivement très américaine, Dimanche 3-6 verra le retour de Extra Life, dont le concert d'il y a un an à Grrrnd Zero avait beaucoup marqué les esprits (vidéo ci-dessous)… Extra Life, c'est un groupe assez particulier, encore un, avec un chanteur dont on dit qu'il chante d'une manière médiévale ou Renaissance… (selon les auteurs). Ils utilisent aussi des rythmes plutôt inhabituels. "Dream Seeds" est le nom de leur 3e album paru récemment et à propos duquel on a pu lire : "Difficile de rester insensible à ces rythmiques complexes et puissantes, à ces nappes de guitares et de synthés géniales et envoûtantes, surplombées par la voix charismatique de Charlie Looker, mélange de prêcheur halluciné et de Morrissey déjanté". (Citation tirée du site jaitoutlutoutvutoutbu…). 

Stevie D.

PS : Supplément spécial "pour ceux qui aiment le blues"… Ce week-end se tiendra la 24e édition du Sathonay Blues festival, entièrement gratuit cette année, et avec…
Vendredi 1er Juin : Hobo Blues Band,
Samedi 2-6 à partir de 19h : Renaud Villet, Little Lou, Awek, The Doods.
Un autre bluesman français, Didier-Marc Bourelle sera lui à la Médiathèque de Rillieux ce Samedi 2-6 à 16h (gratuit aussi bien sûr).
Sinon, John Mayall le 7-12 au Transbordeur…

Dates, lieux et liens, sont toujours sur notre page "liste des concerts"…




Jake La Botz (Nantes 2010). Il paraît qu'on peut le voir dans le film "On the Road" (d'après Kerouac)



Bob Log III : onomatopées bien secouées 



Extra Life à Grrrnd Zero 2011 




Quelques "produits du commerce" (liens Amazon.fr) dont on cause ci-dessus…

Bear in Heaven, Death Cab for Cutie, Guitar Wolf, Bob Log III, Shellac, Dirty Three, Helen Money, les Rois de la Suède, Jake La Botz, Wolves in the Throne Room, Neige Morte, Thee Oh Sees, Extra Life.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus !! Merci d'exprimer vos réactions…
[Merci aussi de recommander/partager cette page avec les boutons ci-dessus !]
Vous pouvez aussi vous inscrire comme "membre" (voir à droite…)
Ou mieux : envoyez-nous votre adresse mail dans un post/commentaire : pas pour la publier (bien sûr) mais pour qu'on puisse vous faire parvenir la newsletter hebdo (= image de la rubrique dès publication)