Guignol's Rock, rubrique du blog

Suite à la disparition de l'hebdomadaire (papier) Lyon Poche en 2011, notre chronique annonçant les concerts rock de la semaine s'est retrouvée sur ce blog, en reprenant
son titre original, "Guignol's rock" (parution sur le week-end…) avec des photos et une sélection de vidéos (à ouvrir en pop-up). Bonne lecture !

Merci à tous ceux qui veulent bien partager ces pages sur leurs réseaux, ou les mettre en lien sur leurs sites… // NB: Voir notre profil: Google+

Pour pouvoir ajouter un commentaire dessous, veillez à n'avoir qu'une seule chronique ouverte (en cliquant sur son titre en rose)

Des présentations différentes de nos pages (sur fond blanc !) en cliquant ici <<<

lundi 12 décembre 2011

Guignol's Rock 2071 du 12-12-2011

PS : Le prochain numéro de GUIGNOL'S ROCK sera daté du 2 Janvier 2012. 
Bonnes fêtes à tous en attendant !


Parle à mes pieds 
Dernière vraie semaine avec concerts à Lyon pour 2011… Avec d'abord Shaka Ponk qui bisse ce soir au Transbordeur. Leur rage explosive fait donc recette ! Cette "fusion électro-rock …qui parle aux pieds" comme on a pu lire. Mais évidemment que nos pieds aussi ont besoin qu'on leur parle ! 
Retour de Aaron également (vu notamment aux Nuits de Fourvière cette année), qui s'adresse en principe à plus haut (que nos pieds), mais en version acoustique, encore plus dépouillée… "Juste le charisme de Simon et Olivier"…et leurs chansons. Avec Nadeah en ouverture, une chanteuse qui a pas mal tourné avec Charlie Winston. il y a d'ailleurs des points communs dans leurs styles swinguants. L'occasion de signaler aux nombreux fans de celui-ci qu'il sera de retour le 28 Mars, au Transbordeur…
Oups, pour le 14, on n'a que Nolwenn Leroy dans notre liste (à l'Amphi 3000). Si vous appréciez ses bretonnades… 

Le Cri du Charbon 
Jeudi 15-12… Au Marché Gare, des groupes locaux semblant intéressants, issus notamment du label stéphanois Le Cri du Charbon. Tangram est un duo plutôt électro (mais avec de vrais textes !), Mirabo c'est du rock en français, et Madame Olga aussi, qui est déjà un peu connu par ici pour son énergie bien explosive !  
Que des femmes bien armées
décidément…
Au Transbordeur le 15 aussi, Keren Ann, qu'on avait bien aimé aux dernières Nuits de Fourvière en 1ère partie de Bryan Ferry. Plus rock (que jadis) et en parfaite maîtrise de la scène. Son 6e album paru en début d'année s'appelle "101" (son nombre fétiche apparemment…), dont vous connaissez tous au moins (peut-être sans le savoir) le premier titre "My name is trouble"… 
Et encore "la guitare qui tue"
(déjà vue récemment -GsR 2068-
sur une pochette d'Alborosie)
Vive la Révolution !
On reste au rayon chanteuses françaises (ou assimilées !) avec Claire Diterzi. Il vous faudra aller au centre culturel de St-Priest pour la voir, mais ça peut valoir le (petit) déplacement ! Claire se produit actuellement en formule spectacle avec "Rosa la Rouge", mise en scène par Marcial di Fonzo Bo de l'album 2010 de Claire dédié à la célèbre révolutionnaire Rosa Luxembourg. 


Gospel ou électro 
Des concerts de gospel aussi en ce 15-12, c'est la saison ! A la cathédrale St Maurice à Vienne avec Sabine Kouli, ou bien… dans notre Bourse du travail avec Queen Esther Marrow. Ou de l'électro (forcément tardive) à l'Ambassade avec un certain Jacques Bon, qui n'est donc pas notre bluesman lyonnais préféré (Jack Bon !), même si le titre du show "Do you like my boogie" pourrait prêter à confusion, mais un DJ vivant à Hambourg ! 
Elisa do Brasil 
De l'électro à-gogo d'ailleurs en ce week-end… Un Bass Boats festival du 15 au 17 avec de la "bass music" donc et sur des bateaux (respectivement la Marquise, le Sonic et la Plateforme). On vous détaillera pas le programme, vous devez savoir qu'on n'y connaît pas grand chose… 
Une grande soirée au Kao avec des DJs femmes on va dire (DJettes fait un peu péjoratif, non ?). Elisa do Brasil en tête, la fameuse brésilienne révélée sur la scène tekno des années 90… 
Et puis Missill, Nekochan (à prononcer à la japonaise?) et Tofie. Nous on imaginait qu'une soirée comme ça devait remplir une salle de 5000 places, on a tout faux… 
Le Transbordeur n'est pas en reste (le 16-12 toujours) avec une JFX 100 Party pour célébrer la centième sortie discographique de Jarring Effects. Avec des artistes du "canal historique" du label comme L'Œuf Raide ou Twelve, et d'autres plus récents… 

Ministre de l'intérieur…
On arrive au Samedi 17… avec d'abord (dès 16h) les Weepers Circus à la Bourse du travail, version pour les enfants donc avec "À la Récré" (leur livre-disque de 2009 reste un bon cadeau de Noël pour les moutards). Côté Transbo, et à l'heure habituelle, les Sinsemilia viennent fêter leurs vingt ans avec vous… Vingt ans depuis leurs débuts sur un trottoir grenoblois ! 
Hip hop au Kao avec Sniper, le groupe qui avait créé la polémique en 2005, le ministre de l'intérieur d'alors (un certain Sarkozy…) les qualifiant de "voyous qui déshonorent la France". Reformé en 2010 (sans Blackno) les deux restants (Tunisiano et Aketo) ont sorti un nouvel album tout récemment, nommé "À toute Épreuve"… 
Last but not least, la Halle sera soul ce Samedi avec Ben, l'oncle désormais bien connu des français… Lui aussi a sorti un disque ces derniers temps, un "Live Paris" enregistré au Zénith en Mai dernier… 


Jesus & the Bees 
On ne fait peut-être pas assez attention à la programmation du Kraspek Myzik, mais en ce Dimanche 18-12, les deux groupes annoncés nous semblent très dignes d'intérêt ! She Keeps Bees est un duo (un couple) de Brooklyn dont le rock ne manque pas d'intensité dramatique ! (deux albums faits à la maison à leur actif). Idem pour les français de Jesus is my Girlfriend de 1ère partie (et leur nom est pas mal non plus). 
Euh, on ne sait pas encore (oui, c'est vrai, c'est pas très pro) si on paraîtra la semaine prochaine, parce qu'à part l'Écho Sonore ultime avec Laurent Garnier, Mercredi sur la Plateforme, il n'y aura pas grand chose à se mettre entre les oreilles. Bon, c'est Noël qui veut ça, et on vous le souhaite d'ores et déjà joyeux…!

Stevie D.

PJ : Les dates, les lieux, les liens, sont sur notre liste des concerts


lundi 5 décembre 2011

Guignol's Rock 2070 du 5 au 11-12-2011

Duchess Says, au Clacson le 6-12
Lisa en tenue folklorique ?

La belle et le vampire 
Encore une fort belle semaine de concerts (rock & co…), mais attention, ce sera l'avant-dernière de l'année. Ensuite, trêve des confiseurs… jusqu'à mi-Janvier au moins. 
On commence justement en ce Lundi 5 Décembre avec la délicieuse Lisa Ekdahl, cette fois au Transbordeur. La suédoise à la voix d'enfant a sorti cette année son tout premier album live, enregistré à l'Olympia de Paris (et en version deluxe, on a droit à un dvd en plus).

100 Monkeys cherchent à attraper le pompon…
Un autre concert d'Eldorado le lendemain en ce même Transbordeur avec les californiens de 100 Monkeys, le groupe de Jackson Rathbone, acteur (et vampire, paraît-il car on n'est pas très branché séries) de la série Twilight. En fait, tous les membres de ce groupe récent et très "fun rock" sont "d'origine cinéma" (acteurs ou producteurs) et inspirés par David Bowie, le Diable et Gary Busey (moins connu que les deux précédents, c'est un acteur). 
Duchess Says et leur chanteuse
lévitante Annie-Claude…
Au Clacson d'Oullins, les électro-punks canadiens de Duchess Says… Dernier album "In a Fung Day T!", qui succède à "Anthologie Des 3 Perchoirs"(!?) de 2008… (on découvre, on va pas vous faire croire qu'on connaît préalablement tous les trucs qu'on annonce !). 

Taisez-le…
On passe à Mercredi 7-12, avec au Transbo Didier Wampas, première fois sans son groupe de rock du même nom, et dans la foulée d'un premier album solo "Taisez moi" récemment paru (et disponible en stéréo ou en mono, drôle d'idée, non ?). Wampas moins le côté rock (même parodique)… on n'est pas sûr qu'il reste grand chose…
Côté Bourse du travail, un rocker qui a quitté son groupe depuis bien plus longtemps, on veut parler de Dick Rivers (et des Chats Sauvages, pardi). Dick qui fête ses 50 ans de carrière en publiant un livre d'entretien "Mister D" (on croyait pourtant avoir l'exclusivité sur ce nom…) , et un non moins récent album de même nom, disponible en 3 versions (car ça se fait de plus en plus, toutes ces variantes, en espérant que les fans achèteront tout bien sûr), le standard, le digipack (quelques titres en plus) et le double vinyle ! Les fans de notre légende du rock français seront au rendez-vous bien sûr !
[PS : Aux dernières nouvelles Dick c'est annulé… musicien malade… d'après la page Facebook]
Et puis il y a la Halle de Zaz aussi ce Mercredi… Et même si ça semble en être loin dans la forme, cette fille a quelque part quelque chose d'assez rock'n'roll, dans sa façon de mettre ses tripes sur la table (désolé si l'expression n'est pas très jolie). Et ça, ça ne s'apprend pas, c'est juste une sorte d'instinct… 

Groupes d'enfer 
On passe à Jeudi 8, avec Bertignac au Transbordeur… Louis qui a sorti ce Printemps dernier "Grizzly"… qu'il n'a d'ailleurs pas encore inclus dans sa discographie sur son site ! (est-ce toujours lui qui l'entretient, ça se pourrait bien car il est un grand bidouilleur d'informatique). Amusante d'ailleurs cette page de discographie quand même plutôt exhaustive puisqu'elle commence par un album d'Higelin en 1975 ("Irradié") pour aller jusqu'à celui de Joyce Jonathan en 2010… En passant par une certaine Carla Bruni en 2003 ! 
Black Lips exotiques ?
Jeudi aussi, et au Kao, un "Aloha from…" qui verra le retour des Black Lips, ces joyeux déconneurs "flower-punk" d'Atlanta (Georgia) qu'on avait pu apprécier à l'Épicerie en 2008. Leur dernier et fort brillant album (le 6e) "Arabia Mountain" est sorti en Juin, produit par Mark Ronson. Avec le garage rock grec de Acid Baby Jesus à découvrir en ouverture !

Les Wu Lyf se protègent de l'incendie (qu'ils ont allumé)
Ça ne va pas chômer chez Arty Farty ce week-end puisqu'au lendemain de cet Aloha From, voici le 99e (donc avant-dernier) Écho Sonore, Vendredi donc et à l'Épicerie Moderne. Avec en tête d'affiche Wu Lyf (prononcez Woo Life, c'est l'acronyme pour World Unite Lucifer Youth Foundation…), un bizarre combo anglais de Manchester, à l'itinéraire particulièrement intransigeant. "Groupe d'enfer" selon les Inrocks, "à l'imagerie opaque et aux chansons aveuglantes"… Leur premier album sorti au mois de Juin s'appelle "Go tell Fire to the Mountain".

Ce week-end aussi, Vendredi et Samedi, du côté de la Tannerie de Bourg, les auditions pour les Découvertes Rhône-Alpes du Printemps de Bourges. Présentation de 4 groupes ou artistes par soirée, des révélations en puissance donc, logiquement. Et c'est gratuit, profitez-en…
Notre petite semaine se termine avec deux options assez différentes pour Dimanche : au Transbordeur, le retour de la petite blonde très tatouée Cœur de Pirate, tandis qu'à la MJC Ô Totem de Rillieux-la-Pape rugira No One is Innocent… Après un silence discographique de quelques années, le groupe parisien fusion et furieux a publié cette année "Drugstore", son 6e album (depuis ses débuts en 1994…), apparemment un peu plus en demi-teinte que ses prédécesseurs, avec guitares en retrait, ce qui n'a évidemment pas plu à tout le monde. Mais sur scène, il ne devrait pas y avoir de problème ! 

Stevie D

PJ : À consulter en parallèle, notre liste des concerts